BLOG

coaching, mindset

J’arrête tout

ÇA NE MARCHE PAS !

Coucou à toutes, j’espère que vous êtes en forme et avant de commencer ce nouvel article je tenais à vous remercier d’être de plus en plus nombreuses à me lire et à me faire part de vos retours en message privé sur les réseaux sociaux. Merci 1000 fois à vous !

Dans cet article nous allons aborder LA DIFFICULTÉ DE CHANGER. 

  • Pourquoi est-ce que l’on croit dur comme fer que c’est difficile – > voire carrément impossible pour nous de changer ?
  • Je vais te donner des clés pour te permettre toi aussi de changer, alors prends ton carnet et ton plus jolie stylo 🙂
  • Je vais te permettre de comprendre pourquoi ça ne marche pas et ça ne change pas ! Et ça ne changera jamais de tout façon si tu continus comme ça 🙂

Tout ça, bien plus que de la simple théorie je me suis vue le vivre ! Et parce que ce n’était vraiment plus possible j’ai décidé de l’expérimenter autrement et d’aborder le changement comme une possibilité, un jeu, un plaisir facile et ça là, ça ce que je viens de t’écrire c’est ce qui a tout changé !

Pourquoi est-ce que l’on croit dur comme fer que c’est difficile voir impossible pour nous de changer ?

Ne t’en veux pas ! C’est une croyance tellement ancrée dans l’inconscient collectif qu’il est parfois difficile d’oser penser qu’il est possible (voir facile) de changer les choses.

La société a tout intérêt, selon moi, à ce que l’on croit que les choses ne puissent pas changer. En tout cas, pas sans difficultés. Ainsi nous sommes plus facilement malléable, comme des petits moutons ou en mode pilote automatique à suivre le mouvement.

Mais j’aimerais te poser une question : en tant qu’êtres humains nous sommes dotés d’une conscience, d’après toi utilises-tu cette conscience dans ta vie ? Chaque jour, tu as environ 60 000 pensées. Sur ses 60 000 pensées par jour, entre 95 et 98% sont les mêmes qu’hier ! Tu répètes donc continuellement les mêmes pensées, les mêmes actions, et de ce fait les mêmes schémas et les mêmes résultats.

On a un pouvoir extraordinaire en tant qu’êtres humains : c’est notre conscience ! Et si nous prenions le temps, chaque jour, de mettre de la conscience et du sens alors nous sortirions rapidement du mode pilote automatique et nous pourrions sortir plus facilement de nos schémas. Ce qui nous permettrait tout naturellement de changer. 

La première des choses et donc de savoir si tu crois vrai en l’une de ces programmations inconsciente collective qui est :

  • « il est impossible de changer » pourtant ton corps change, tes envies changes …
  • « il est difficile (voir pénible) de changer  » ? Qui a dit ça ?
  • « je ne veux pas souffrir » …. Petit aparté, ôtes moi d’un doute : tu souffres là, non ? Alors pourquoi persévérer dans un chemin qui te fait souffrir ?
  • « je sais ce que je quitte pas ce que je trouve » et si c’était mieux ?
  • Ensuite as-tu régulièrement entendu plus jeune ou même actuellement que « le changement était quelque chose de difficile, de dur, d’impossible? »

Si la réponse à ces questions est : oui alors tu as identifié l’une des causes de ta difficulté à changer ! Bravo ! Oui j’ai bien dit « bravo » parce que c’est la première pierre à l’édifice… Tu peux donc casser cette croyance et la remplacer par une croyance plus neutre, voir même positive. Celle-ci va t’aider à mettre en place des actions, qui vont amener aux changements. Par exemple : tu pourrais peut-être te dire :  » le changement est possible ou même carrément c’est facile de changer ». Ou peut-être : « par amour pour moi, je décide à partir d’aujourd’hui, qu’il est facile de changer » ou encore « par amour pour moi, j’ai décidé qu’à partir d’aujourd’hui je peux mettre en place des actions qui vont me permettre de changer de manière simple » ou tout autre programmation, croyance, pensée qui t’aidera à voir le changement comme quelque chose de possible, de facile et de fun.

L’auto sabotage

Parce que, si tu ne crois pas que le changement est possible, alors il est impossible pour toi de changer tout simplement ! Tu dois donc commencer par croire que c’est possible de changer. Va chercher des exemples autour de toi : dans ta famille ou tes amis, il y a toujours cette personne a qui tout semble possible ou facile (va discuter avec elle), dans les célébrités, sur les réseaux, élargis le cercle et va chercher des exemples de personnes qui ont changé et qui ont cette capacité d’adaptation aux changements pour prouver à ta partie inconscience que c’est possible de changer !

La peur du rejet, peut t’éloigner du changement qui t’es nécessaire

Une autre des raisons pour lesquelles, parfois, on peut avoir peur de changer c’est celle d’être rejetée ! Rejetée par notre cercle : que ce soit notre famille, nos amis, notre conjoint ou nos enfants. Parce qu’ils nous ont toujours connu ainsi et peut-être même qu’ils fonctionnent eux aussi dans un mode proche du notre. Pourtant ce mode de fonctionnement il ne te convient pas et tu voudrais le quitter ! Mais une partie de toi a peur ….. si je change et que je ne fonctionne plus comme eux ou si je ne crois plus aux mêmes choses qu’eux, n’est-ce pas une forme de rejet ou d’abandon de mes proches ? Est-ce qu’ils vont croire que je ne veux plus d’eux ou pire que va-t-il se passer s’ils n’acceptent pas mes nouveaux changements, ma nouvelle vision, mes nouveaux choix m’aimeront-ils toujours ?

Tu dois écarte cette possibilité, en réalité il est très peu probable que tu perdes tout ton entourage parce que tu oses changer, surtout si c’est pour t’épanouir et aller mieux ! Et puis si tu en pers quelqu’uns en route demandes-toi pourquoi vouloir les retenir ?

Si tu ne fais rien, les choses ne changeront pas

Il y a également une autre pièce du puzzle qui fait que tu ne changes pas : tu ne fais rien pour changer ! C’est dit. Respire, je ne te jettes pas la pierre. J’ai moi-même été longtemps comme ça. Alors, oui tu penses que tu mets en place des actions, que tu fais des choses pour changer mais tu t’auto-sabotes. Inconsciemment tu viens te prouver que ce n’est pas possible de changer. J’ai régulièrement des personnes dans ce cas qui viennent en accompagnement. Parfois même, elles arrivent en me disant « je viens tester l’hypnose ou le coaching mais je sais que ça ne va pas marcher sur moi ». OK, alors pourquoi le faire quand même ? Moi je sais que ça marche, j’en suis convaincue. Je le vois tous les jours pour moi et pour mes clientes. Je n’ai pas besoin de vous le prouver alors que venez vous chercher ici ?

Parce que tu peux lire des tonnes de livres, regarder des tonnes de vidéos, de conférences, faire des coaching de groupe, acheter tout un tas de formations ou programmes en ligne si tu n’expérimente pas, si tu ne passes pas à l’action, si tu n’utilises pas les outils alors rien ne change ! Rien ne peut changer si tu ne changes pas les actions que tu mets en place dans ta vie ! Rien ne peut changer si tu ne changes pas tes pensées, rien ne peut changer si tu continues à croire que c’est impossible de changer. J’ai lu beaucoup de livres, j’ai fait des tonnes de formation et j’ai même fait des accompagnements qui n’ont pas marchés et j’ai découvert la raison pour laquelle ça n’a pas marché. Et cette raison c’est tout simplement moi. Il faut reprendre sa responsabilité, nous sommes les seuls responsables de la manière dont nous vivons les choses et de nos choix. Si je ne fais pas les exercices, si je ne fais pas les actions, les expérimentation alors je ne peux pas avoir les changements. Si je cherche toujours que les autres changent, alors ça ne change pas. Si j’attends, si je pense que ça va venir de l’extérieur – des autres – alors rien ne change.

Tu auras toujours des doutes et des peurs !

Et c’est génial ! Ce n’est pas grave, c’est complètement OK ! L’important est de reconnaître quelle partie de toi est en train de te diriger en ce moment dans ta vie : la peur ? Les doutes ? Reconnais, notes-les et discute avec ta peur et tes doutes ! Prends du recul, puis apporte de la raison et des faits pour les faire diminuer voir les faire taire. Et surtout reconnectes-toi, et le plus rapidement possible, à ton coeur, ton intuition, ton envie, ce qui vibre, à la joie ! En pratique, notes tes peurs et tes doutes ! Une ligne pour chaque ! Puis en dessous, quelques minutes après, regarde les faits, mets de la raison, prouves toi que d’autres schémas sont possibles, que des gens l’on fait ! Ton cerveau a tendance à tout maximiser, tout prend de l’ampleur avec les émotions, on a l’impression que rien ne vas, et en fait beaucoup de choses vont 🙂 Sors du mode pilote automatique, prends du recul, fais des breack régulièrement et remets du sens dans ta vie 🙂 Choisis consciemment ta direction !

On résume, en pratique :

  1. Je dois croire que c’est possible de changer pour changer ! Je dois croire que je peux vivre les choses différemment, que j’ai le droit à mieux 🙂
  2. Je me programme des pensées/croyances qui vont m’aider à voir les choses autrement et à mettre en place des actions pour changer
  3. Mets en place des actions concrètes, quotidiennes et sur le long terme (au moins 3 semaines, 3 mois) pour voir le changement. Et demande toi toujours si tu crois que c’est possible ?
  4. C’est Ok de douter et d’avoir peur, l’essentiel est de revenir à l’amour … « par amour pour moi je fais des choix qui m’amènent à m’épanouir et à vivre une vie remplie de kiffes »

Et rappelle toi ce qui a tout changé pour moi c’est de croire que c’était possible de changer, de casser les codes, de dégommer les schémas. Que la vie pouvait être facile, douce, qu’elle était faite de jeux et d’expériences, de découverte.

Dis moi en commentaire, qu’est ce qui t’as fait « tilt » dans cet article ? Comment vas-tu changer ? Et si tu ne vois toujours pas ce qui coince, ou que tu as compris pourquoi tu n’y arrivais pas mais que tu ne vois pas comment passer à l’action et transformez-ça, contact moi par email ou sur les réseaux.

Pour aller plus loin, tu peux réserver un appel découverte avec moi ici ou suivre mon accompagnement en Reprogrammation en Transformation Rapide en 3 mois ! Toutes les infos en MP avec grand plaisir 🙂

bien-être, business, coaching

Sortir de la surcharge

Et si je te disais qu’il existait un puissant remède pour sortir de la surcharge ?

Beaucoup de choses peuvent nous mener à la surcharge de travail, de pensées, de choses à faire, d’émotions … Rapidement, on peut se sentir submergée, débordée, avec cette envie que tout s’arrête, là tout suite maintenant ! Et si c’était ça la solution ? Tout arrêter !

Attends, je ne suis pas folle et j’ai essaye tout un tas de chose pour me sortir la tête de l’eau et ne plus me sentir dépassée. Parfois je me sentais même comme prise au piège, jamais je n’allais pouvoir m’en sortir, et en même temps je ne me voyais pas continuer comme ça très longtemps ! Et même avec une très bonne organisation, ce moment de débordement, de trop c’est trop, c’est sensation de surcharge peut arriver ! Alors que faire lorsque vous ne pouvez plus rien gérer et que tout devient urgent ? Ou bien lorsque vous ne pouvez plus gérer parce que vous avez voulus tout contrôler mais que c’est trop pour une seule personne ? Ou encore que vous ne contrôlez plus rien du tout, que tout vous dépassé et vous assiège ?

Quand tout se passe en même temps on peut subir quelque chose proche de la panique, tu sais ce fameux « je suis dans le jus », « dans le rush » ou « cette goute d’eau qui fait déborder le vase » … On se sent comme dans un tourbillon avec une liste de choses ingérables à faire, un manque de temps ou encore dans un tourbillon d’émotions qui nous dépassent, ou une peur de mal faire ou pire ne pas savoir quoi faire !

La seule solution ? Arrêter tout, tout lâcher et s’éloigner pour avoir une vision d’ensemble, prendre du recul, voir les choses autrement. Et sortir de l’émotions et su rouleau compresseur des pensées qui nous assiègent avec leurs scénarios catastrophes. Au lieu d’accélérer, d’en faire encore plus ou de vous vous éparpiller jusqu’à une rupture inévitable : arrêtez-vous. Observer de loin après un temps et déchargez-vous de ce qui peut l’être (il y a forcément des choses sinon c’est que vous n’avez pas pris assez de recul).

« Le seul moyen de sortir de la noyade est d’arrêter de nager à contre-courant, et de se laisser flotter pour reprendre le bon sens du fleuve. »

Eteignez le téléphone, l’ordinateur, fermez la porte. Installez vous confortablement et prenez une boisson, demandez-vous : qu’est ce que j’ai vraiment envie de faire ? Qu’est ce qui me ferait du bien ? De quoi j’ai envie ? Et faites-le.

Prenez un papier, un crayon et pourquoi pas un planning et organisez vos semaines. Avec des temps pour vous, des temps personnels, des temps loisirs, des temps sociales, des temps de travail … Vous devez prendre votre équilibre en mains pour ne plus vous sentir piégée, asphyxiée, dépassée.

L’autre chose, issu de la philosophie Sun Tzu, L’Art de la guerre : identifie ton ennemi, comprends-le et anticipe ses actions ! En plus claire : repérez les raisons potentielles de votre surcharge (qu’elle soit émotionnelle, mentale, organisationnelle ou dans le travail) et ainsi vous pourrez apprendre à les gérer, à les anticiper et peut-être même à les éviter !

Lorsque vous sentez une oppression intense, que vous ne savez plus comment faire et que tout vous semble ingérable :

  • Arrêtez-vous une demi-journée ou une journée. Pas d’autre choix que de faire une pause, un break et respirez pour mettre du sens et de la conscience ! Vous avez besoin de souffler. Ainsi vous pouvez faire taire le mental et mieux réfléchir ensuite 🙂

  • Créez de l’espace en annulant, reportant tout ce qui peut l’être. Il n’y a finalement pas beaucoup d’urgences quand on regarde les choses objectivement et la terre ne s’arrête pas de tourner si on ose prendre du temps pour soi !

  • Prenez l’air, allez vous balader, faites des activités qui vous font du bien, aller voir des amis, faites un resto, un ciné, une expo, du sport ….
  • Créez une playlist de musiques qui vous font du bien, de films, d’activités qui vous détendes et pendant lesquelles vous ne pensez à rien !

  • Entourez-vous de gens qui vous font du bien, si vous êtes à votre compte pensez aux réseaux/clubs
  • Faites-vous accompagner par des thérapies corporelles, sophrologie, massages, hypnose, coaching …. Choisissez ce qui vous semble bon pour vous, essayez et expérimentez pour trouver ! Votre épanouissement, votre sérénité sont essentielles ! Pour savoir quel accompagnement est fait pour toi, clique ici.

Si tu es à ton compte tu peux te sentir dépasser entre le business à développer, la vie personnelle, les soucis personnels et professionnels, la peur de manquer d’argent ou de clients, de ne pas y arriver et est-ce que c’est la bonne idée, et je n’ai pas assez de temps pour tout faire : le commercial, la compta, le marketing, mon métier, je suis épuisée, je ne sais pas comment faire …. STOP

J’ai la solution ! La journée BREAK BUSINESS,

On a créé avec Alice une journée rien que pour ça, faire un break – prendre du temps pour soi et réfléchir autrement pour développer son business ! Y voir clair, dégommer ce qui a besoin, trier et faire concilier stratégie et une vision qui font sens pour toi. 

Porteuses de projets – nouvelle création d’entreprise ou installée à ton compte depuis un moment ? Cette journée est pour toi ! (Si tu ne l’es pas, et que tu veux une journée Break, mets moi Break en commentaire et je nous organise ça) !!!!

Une journée pour entreprendre dans la sérénité et la créativité ! 

Une journée pour prendre soin de soi et de son business ! Pour une toute nouvelle méthode de travail et une nouvelle vision de l’entreprenariat !

Parce qu’être en groupe booste et développe la confiance et la créativité 🙂 

Rejoins nous, ça se passe jeudi 23 juin 2022, à 20 min de Reims (train possible) dans une superbe villa en pleine nature 🙂 Inscris toi avant le 15/06/22 juste ici

business, coaching

J’AI PLUS ENVIE

Tu t’es déjà demander comment être et surtout rester motiver ? 

Un article pour parler de comment trouver la motivation dans sa vie de tous les jours et particulièrement au travail …

Quand allez au boulot devient un fardeau, que tu sois salarié ou à ton compte …. 

  • As tu l’impression d’avoir perdu ta motivation ? L’envie ? Ou peut être même le sens ? 
  • Tu te sens épuisée, sans énergie ou peut être juste perdue sans savoir quoi faire, comment le faire ou pourquoi le faire ?

Alors prends le temps de lire ses lignes ! Je vais te dévoiler quelques secrets de la motivation 😜

LA MOTIVATION NE VIENT JAMAIS FRAPPER À NOTRE PORTE

Nous sommes obligées d’aller la chercher, de l’activer et même souvent de la pousser.  Ça serait super si le matin te te réveillais et qu’une petite voix te disais « youhou je suis ta motivation et je me demandais comment t’aider aujourd’hui ? » mais ça n’arrive pas ! Lol Tu peux cependant assez facilement, à force d’entraînement déclencher ta motivation dès que tu en as besoin. Mais pour cela il y a un petit processus à suivre. 

LA MOTIVATION VIENT EN RÉACTION. C’est à dire que la motivation ne peux venir que si tu as envie de quelque chose dans le but d’obtenir quelque chose. Il te faut donc un objectif (perso ou pro) !

✅ 1ère étape : Quel est ton objectif à court, à moyen et à long terme ? Parce que ça c’est la 2ème étape pour être motivée !

LA MOTIVATION A BESOIN DE DATE LINE. Pour l’activer tu as besoin de savoir quand tu veux réaliser ton objectif. 

✅ 2ème étape : fixes toi une date d’échéance à la réalisation de ton objectif puis fixes 2 dates à court et moyen terme avec deux sous objectifs. TU AS BESOIN D’ÉTAPES. Là clés d’une motivation durable c’est d’avoir des « pas », des étapes et surtout surtout de célébrer chaque étapes quand elle est atteinte. Tu ne dois pas attendre d’avoir atteindre l’objectif final mais bien célébrer chaque pas qui t’y emmène. 

LA MOTIVATION FAIT SENS .Tu as besoin de connaître le sens de ton objectif. Le Pourquoi ! 

✅ 3ème étape. Pour quelle raison tu veux absolument réaliser cet objectif (perso ou pro) ? Qu’est ce que ça va t’apporter ? Tu dois lister et vraiment garder en tête tous les bienfaits que ça va t’apporter. Le cerveau adore gagner ! Tu dois lui montrer que tu as tout à gagner à te réaliser au travers de tes objectifs ! 

Et à chaque fois que tu fais une action en l’une avec ton objectif tu célèbres. Tu t’encouragea. Tu ancres tout ce que ça t’a apporté ! Et la la motivation devient automatique ! Car ton cerveau comprend tous les bienfaits à être motivé et à faire, à passer à l’action. 

PAS DE MOTIVATION SANS EXPÉRIMENTATION. La motivation vient dans l’action. C’est la répétition des passages à l’action qui va créer une motivation autonome et automatique. 

✅ 4ème étape : Alors passe à l’action encore et encore !!!! Et sois fière de chaque action !

MOTIVATION ET ÉPANOUISSEMENT PROFESSIONNEL que tu sois salariés ou à ton compte … 

  • Tu as besoin de sens pour t’épanouir dans ton travail. Que ce soit juste alimentaire parce que ça te convient ou que tu es besoin de faire quelque chose qui correspondent à tes valeurs, ou te fasse vibrer. 
  • Tu dois savoir pourquoi tu te lèves le matin pour aller travailler ! Qu’est ce qui fait sens pour toi et quel est ton POURQUOI. Pour quelle raison as tu choisis ce travail ? Qu’est ce que celui ci te permet d’avoir, mais aussi de faire et d’accomplir ? 

Si tu ne te sens pas heureuse, épanouie si ça ne fait plus sens pour toi tu as le droit de te demander ce que tu veux faire et comment ? 

Combien d’heures passes tu au travail ou dans ton business ? Et encore combien d’année ? 

Tu as le droit de t’offrir le luxe de faire qq chose qui te plaît et qui te correspond, dans lequel tu t’épanouies et tu es heureuse de te lever et d’y aller 🙂 

Tu peux aussi te pencher sur ton équilibre de vie. Est ce que ton taf te permet d’avoir l’équilibre dont tu as besoin dans ta vie ? Si non tu as le droit de te demander comment faire pour changer ça 🙂 

Si tu es salariés ou si tu te poses des questions sur ton avenir professionnel tu peux réserver ton appel clarté ici. 1h offert de coaching pour y voir plus clair et retrouver la motivation avec un plan d’actions. 

Tu viens on en discute ? Tu mérites d’être heureuse !!!!!!! 

ET ATTENDS J’AI UN ÉVÉNEMENT POUR TOI, juste en dessous, si tu veux retrouver la motivation !

SI TU AS TON BUSINESS rejoins-nous pour une journée de HAPPY BUSINESS, un breack dans ton quotidien ! Viens booster ta motivation, ton énergie, ta créativité et prendre soin de toi dans cet incroyable villa !

Jeudi 23 juin, à 20 min de Reims une journée MASTERMIND avec 2 coach, spécialisée en Mindset, en Motivation et passage à l’action ainsi qu’en stratégie !

Infos & Résa ici

business, coaching

Oser se lancer à son compte

Depuis plusieurs mois maintenant ma vie d’entrepreneuse prend un tout autre tournant … je me suis lancée il y a déjà 8 ans (je suis tellement heureuse de l’avoir faite que je ne me rends pas compte de tout ce temps passé) et je le referais sans hésiter et là je fais péter THE BARRIÈRES et je vise un tout autre level ! Hé … Chuuut je dis rien mais en bas de la page y a une chouette surpriiiiiise 🙂

💄Mon histoire de business girl

(en quelques lignes, mais si tu veux que je la raconte en détails je serais ravie d’en faire un sujet plus profond, dis-le moi en commentaire)

J’ai 28 ans je m’ennuie dans mon taf, je ne trouve pas de sens … Je me pose pas mal de questions et j’en arrive à : j’ai envie de m’épanouir dans un métier et d’apporter du mieux-être aux autres. Je m’installe en tant que praticienne en réflexologie en 2014 à la fin de ma 1ère année de formation (pourquoi attendre la fin ? ), en 2016 je passe mon examen de dernière année enceinte 🙂 Je me suis tout de suite lancée, c’est mon tempérament d’oser et d’expérimenter et on voit après parce que je ne veux pas de regret et que ma philosophie de vie c’est « on a qu’une vie » (c’est ce que j’apprends à faire à mes clientes)…. Je me lance, à coté je garde mon job salarié à 80%, avec un bébé et un crédit maison pris une année avant. Je commence à accumuler pas mal d’heures de taf et je me pose des questions … En 2018, au même moment la nouvelle année nous offre la surprise de nous apprendre qu’une baby girl va venir agrandir la famille. Et là, je ne me pose plus de questions : je n’ai que deux choix soit arrêter l’auto entreprise (ce qui me fait me lever le matin et me rend heureuse) et reprendre 100% salarié (ou je vais à reculons, qui me pompe de l’énergie et sans motivation) ou quitter mon taf salarié et devenir ma propre patronne à 100% !

Bien évidement je choisis la 2ème option (je me vois déjà comme dans la pub (attention c’est là qu’on voit de quelle génération tu es mdr) : au revoir, au revoir président, au revoir). Je me forme et j’évolue, je deviens coach en 2020 et je m’éclate toujours autant. Chaque matin je suis heureuse de me lever et je ne vois pas mes journées passées, je suis passionnées par mon métier de coach holistique. Je me sentais seule et peu entourée par des nanas chef d’entreprise, j’avais envie de travailler dans une énergie créatrice, d’oser et de se soutenir et j’ai co-créé un club d’entrepreneuse. De fil en aiguille, on a décidé avec Alice de s’associer et de créer notre société ! Je vais donc, comme elle aime le dire lol « passer de la primaire (la micro entreprise) à l’université (co gérante d’une société) ! Et on a une vision de malade des projets et des envies de dingue. … Quelques peurs aussi (je te parle des peurs sur Insta ici) mais on travaille notre Mindset (c’est quand même ma spécialité avec le passage à l’action et la transformation) et on y croit tellement c’est comme une évidence !

Et toi ? Qu’est ce qui te retiens ? Dis le moi en commentaire, ou réserve ton appel clarté ici

🔥 Mes conseils pour se lancer à son compte

  • Déculpabilise …. Tu as sûrement des doutes, des peurs … Ça fait partie du chemin, on en a toutes et le seul moyen de les faire diminuer c’est de passer à l’action. Expérimenter est la seule chose qui te permettra d’articuler et de créer quelque chose qui fonctionne. Si tu n’essais pas comment tu peux savoir ?

  • Aligne toi … Apprends à savoir qui tu es et quelle chef d’entreprise tu veux être, pour quelles raisons veux-tu créer ton entreprise et comment celle-ci va venir s’inclure dans ta vie ? Fais quelque chose qui a du sens pour toi, qui vibre. Et n’oublie pas : tu créé pour toi et selon toi. Etre alignée c’est toute la différence sur la durée. Et cela te permettra de te détacher plus facilement de l’avis des autres 🙂 (Et sache que j’offre 1h complète gratuite de diagnostic clarté pour que tu arrêtes de te sentir perdue, car je l’ai été et je sais ce que c’est alors viens c’est ici)

  • Ne te compare pas … tu n’es pas les autres, et elles sont toutes passées par un moment compliqué aussi, des doutes, des peurs … la seule différence c’est qu’elles se sont lancées et ont persévéré. Tu peux tout toi aussi. Ce que tu es suffit pour réussir, et pour réussir à ta manière ! La comparaison t’empêche d’être créative et t’enferme dans des modèles qui ont marchés pour elles mais cela ne veut pas dire que c’est le seul modèle 🙂

  • Ne te laisse pas influencer …. écoute tes besoins et tes envies pas ceux des autres, développe ta confiance en toi et travaille ton affirmation, apprends à dire NON. Les autres ne comprendrons peut-être pas tous tes choix et cela ne doit pas te déstabiliser. Regarde autour de toi (dans le réel comme sur les réseaux, dans les témoignages, la littérature …) des personnes qui sont là ou tu veux aller pour t’inspirer ! S’inspirer mais ne pas se comparer, s’inspirer sans se laisser influencer … un juste dosage. Sache que plus tu focus ton esprit là ou tu veux aller et plus tu iras la-bas !

  • Fais des pas, peu importe la taille des pas avance. La seule manière de rendre concrète les choses est de faire des pas. Pour ça tu peux te préparer la liste des actions à mettre en place 🙂 Petite astuce, mets une date en face de chacune pour que cela devienne concret et ne reste pas juste une liste de plus 🙃

  • Crois en toi, et écoute ton coeur – tes tripes – ton intuition ! Développe la confiance en toi, libère toi des pensées limitantes. La raison doit intervenir après … Sinon elle te limite et t’empêche de tourner en rond. Tu dois rêver ce qui fait vibrer, puis ensuite tu ajustes mais pas l’inverse. Ferme les yeux, respire profondément et pose une main sur le ventre l’autre sur le coeur et demande toi : quelles est ma vision idéale de ma vie ?

  • Entoure toi …. de personnes qui croient en toi dans ton entourage, d’experts dans le domaine de l’entreprenariat (plein d’experts ont de super comptes Instagram ou de chaîne Youtube) pour créer le bon projet pour toi. Entoure toi de personnes qui sont elles aussi à leur compte et qui développe leurs business pour échanger avec elle, trouver de la force, de l’énergie, des réponses …. Nous sommes la somme des 5 personnes que nous fréquentons le plus (mais aussi nous sommes le reflet de ce que nous lisons, écoutons, regardons) alors assure toi de regarder au bon endroit, que ça t’ouvre, et que ça te booste à aller là ou TOI tu veux aller ! Pour toi !

Et si toi aussi tu osais te lancer et créer l’entreprise de tes rêves ? Celle qui te correspond à toi, dans laquelle tu t’éclates et surtout celle qui te permet de te créer la vie que tu veux ?

Et si tu es déjà lancer, peut-être as-tu envie de te poser un moment et de prendre du recul pour prendre soin de toi et de ton business ? Ma vision du business c’est vraiment un business à mon service, stop épuisement – charge mentale et manque de temps ! Ça te dis ?

J’ai une surprise pour toi, tu peux me retrouver ici, jeudi 23 juin pour une journée de dingue dans un cadre de folie !

Parce que tu mérites de kiffer ta vie et de kiffer ton business, tu mérites de travailler entourée de nanas ambitieuses, motivées, passionnées, sans prise de tête qui veulent comme toi un business qui leur correspondent ! Avec Alice on vous propose une journée Masterclass ici, dans le fun, la créativité, avec une toute nouvelle manière de travailler sa stratégie ! C’est de la folie on à hâte !

VIENS PASSER UNE JOURNÉE DE SÉMINAIRE BUSINESS ICI, LE 23 JUIN 2022

Et si tu te demandes qui je suis pour te donner tous ses conseils : j’ai 8 ans d’entreprise derrière moi, et surtout des dizaines de clientes accompagnées à se lancer ou à développer leur business et une communauté de 60 nanas dans le club des femmes entrepreneures que j’ai co-crée 🙂

POUR NOUS REJOINDRE, C’EST ICI : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeEnf-4CAi8t_KSkgQL-6Y9NuO-M065VPz-4VaH3Tb3TuRU7g/viewform?usp=sf_link

ET SI TU VEUX ALLER PLUS LOIN ET TE LANCER SUR LES RÉSEAUX

> Alice, a écris un article sur les 10 MEILLEURS CONSEILS POUR SE LANCER SUR INSTAGRAM

coaching, mindset

Je n’ai pas l’argent

L’excuse là plus répandue pour ne pas faire ce que l’on a réellement besoin de faire ! je m’explique … pas de panique

Notre cerveau est très fort pour deux choses :

  • nous garder dans notre zone d’habitude
  • nous faire faire des choses futiles mais surtout rapides pour nous faire croire à une sensation de bonheur, de bien-être. Parce qu’il cherche toujours le plaisir & le moins fatiguant ! Mais comme ou ne lui a pas appris ce qui nous ferait réellement plaisir et surtout ce qui va nous faire réellement du bien, dès qu’il a une micro sensation de bien-être (shopping, alcool, cigarette alimentation, être avec du monde, jeux vidéos, réseaux sociaux…) ou la possibilité de ne rien faire (tv, netflix, réseaux sociaux, canapé, lit, …) il le fait ! Pourtant es-tu bien dans ta peau ? dans ton corps ? dans ta tête ? Ne serait pas ça le plus important ?

Es-tu heureuse ? Si non pourquoi t’empêches-tu de l’être ?

Quand ton cerveau te dit : on ne peut pas c’es trop cher ! On n’a pas d’argent pour ça …

J’aimerais que tu te poses ces questions (ne sous estime pas la puissance des questions, elles te permettent de reprendre le pouvoir sur ta vie en sortant du mode pilote automatique et en te permettant de mettre de la conscience et du sens) :

  • qu’as tu acheté ces derniers mois, voir cette année ? Et là je t’invite à reprendre ton compte en banque car ton cerveau est fort pour sélectionner inconsciemment ce qu’il va faire remonter à ta conscience et il va oublier des tas de choses … Achat c’est les biens matériels, les loisirs, les sorties, les vacances, les massages, les sandwichs, les compensations, médicaments ….
  • Avais-tu réellement besoin de tous ses achats ?
  • Qu’est ce que cela t’a apporté et sur combien de temps as-tu ressentis du bien-être par rapport à cet achat ?
  • Peux-tu observer un rapport entre émotions/état émotionnel et nerveux et ses achats ?

L’autre question a se poser : qu’est ce que j’aimerais réellement changer et suis-je prête à investir (en argent mais surtout en motivation, en énergie, en temps) ? Parce que tout le monde peut changer les choses et se sentir bien dès maintenant, ‘est une question d’état d’être. Mais es-tu prête à prendre soin de toi ? De ton mental, de ton énergie et de ton bien-être ? TU ES LA SEULE RESPONSABLE DE TON ÉTAT !

Dans cette série de photos je te montre comment j’ai trouvé 400 euros par mois pour me faire coacher car je n’en pouvais plus de mon rapport à l’argent : de tout le stress, l’anxiété, les frustrations ect …..

A quoi dépenses-tu ton argent réellement est la question qui a tout changé et m’a permis de prendre la décision d’investir en moi pour toujours pour ne plus jamais subir mes émotions et mes peurs liés au manque d’argent !!!!!!! J’ai adoré cette phrase de mon coach « l’argent ne résout que des problèmes d’argent » car il ne fait pas le bonheur, ni la réussite … L’argent achète des médicaments pas la santé, achètes des choses mais pas le bonheur, il n’achète pas des amis, la famille, la joie … Investir en soi, par le biais de l’argent (la ressource matérielle) permet de se connaître et de trouver en nous les ressources pour avoir confiance, énergie, bonheur, liberté, sérénité, bien-être … Et pour ça n’a pas de prix !

J’ai été surprise de voir que presque 200€ partait dans des petites choses dont je ne me souvenais pas à la fin de mois et j’avais toujours l’impression de ne pas avoir assez …. Les ressources peuvent se trouver, se créer, il existe des solutions d’échanges, de paiements en plusieurs fois, etc … mais ton cerveau ne te laisse pas le temps de les imaginer … Il veut te garder dans la zone d’habitude et l’argent est l’une des choses qui fait le plus appel à notre peur de l’insécurité ! Je te raconte ici comment j’ai trouvé 400 euros par mois pour me faire coacher pendant 6 mois cet hiver ….

PARCE QUE LA SEULE QUESTION C’EST : combien cela me coûte (en argent, en énergie, en temps, en santé, en émotions et en nervosité, en sommeil ….) de rester comme ça encore des années ?

Quelques fautes de frappe se sont glissées dans les photos mais mes enfants n’arrêtent pas de solliciter mon attention, pourtant ils savent que c’est un temps consacré au travail … mais les enfants lol et je préfère m’attacher à vous donner le contenu de ce message plutôt qu’à la forme 🙂 Mon contenu est de qualité et il a de la valeur malgré les fautes.

Si tu veux changer les choses dès maintenant tu le peux, et pour te permettre de t’éclairer sur ce que tu pourrais faire pour changer simplement et dans le fun, je t’offre une séance découverte avec moi 1h de coaching pour faire le point et avoir les 1ères clés alors si tu as envie depuis quelques temps de changer des choses c’est le moment c’est gratuit e plus ! ton cerveau à quoi à dire là ? LOL Prends rendez-vous ici

JE SUIS PRÊTE JE VEUX CHANGER LES CHOSES RAPIDEMENT : (attention plus que 5 places), dès le 8 mai …

🔥  Rejoins IMMERSION, pour changer ta vision, tes pensées, tes émotions, ton énergie, tes résultats. Je t’embarque 1 mois avec moi dans mon quotidien, tu vas découvrir le : dire fuck, vivre fun et love tous les jours ! 1 mois pour définir qui tu veux être et quelle vie tu veux avoir, en commençant à kiffer des maintenant et en lâchant prise. En plus 4 master-class, coaching de groupe et SURTOUT INEDIT un accès direct à mon coaching pendant 31 jours, tous les jours, en discussion privé tu vas pouvoir me contacter et te faire coacher en direct selon ce que tu vis ! E enfin la puissance, l’énergie et la bienveillance du groupe ! Alors rejoins nous viiiiiiite 🙂

👇 Envois moi un email: uninstantsacre@gmail.com, avec en objet IMMERSION et je t’envois toutes les infos et j’ai même 1 cadeau pour toi : 1 re-programmation offerte

coaching

Je ne sais plus quoi faire

« Aujourd’hui je cherche tellement à comprendre que je ne comprends plus rien » et que je ne vis rien … je ne profite de rien … je ne suis pas là, pas dans l’instant présent puisque je cherche à tout comprendre tout le temps …

Et si pour une fois on s’intéressait plus au comment qu’au pourquoi !

J’ai observé que l’on passait énormément de temps à essayer de comprendre Pourquoi et très peu finalement sur le comment …. Pourquoi ça c’est passé comme ça dans le passé au lieu de COMMENT je fais pour m’en libérer/ne plus vivre ça / ne plus me limiter à cause de ça … 20 ans tu trimballes tjs avec les mêmes étiquettes,…

Retrouves l’intégralité du Podcast en suivant le lien, 10 min qui peuvent tout changer dans ta manière d’appréhender les choses et de te simplifier la vie 🙂

https://podcast.ausha.co/je-suis-sacree/chercher-a-tout-comprendre

Change ta vision des choses pour changer ta vie

🔥 Rejoins IMMERSION, pour changer ta vision, tes pensés, tes émotions, ton énergie, tes résultats. Je t’embarque 1 mois avec moi dans mon quotidien, tu vas découvrir le : dire fuck, vivre fun et love tous les jours ! 1 mois pour définir qui tu veux être et quelle vie tu veux avoir, en commençant à kiffer des maintenant et en lâchant prise. 

👇 Envois moi un email: uninstantsacre@gmail.com, avec en objet IMMERSION et je t’envois toutes les infos et j’ai même 1 cadeau pour toi : 1 re-programmation offerte

coaching

En live

Pas d’article ce soir, si ce n’est pour vous partagé le live que je viens de terminer sur Instagram. Le sujet : le secret du bonheur au quotidien.

J’ai adoré animer ce live, les interactions avec les personnes présentes au live, je suis animée par le partage du savoir, de l’expérience et l’accompagnement à l’épanouissement. J’aimerais que les écoles développent des cours de développement personnel, à tous les niveaux scolaires ! Que chaque entreprise propose aussi un parcours en développement personnel et professionnel à ses salariés.

Si tu as envie de découvrir le secret du bonheur au quotidien et la magie de la vie, si tu as envie de te kiffer et de kiffer la vie, si tu as l’impression de subir ta vie, de ne pas t’épanouir, de te poser trop de questions, l’impression d’être perdue ….. je t’invite à regarder le live ici :

L’expérience de la vie ne se vit qu’une fois, comment tu veux la vivre ?

Rejoins le groupe privé JE SUIS SACRÉE pour développer ton bien-être et ton épanouissement au quotidien, un groupe pour se kiffer et kiffer la vie.

mindset

Le flow … le flot des mots l’écriture méditative

J’ai envie d’écrire, de partager même si je ne sais pas encore tout à fait ce que je vais aborder …

ce sera peut-être, surement un peu brouillon juste le suivis de mon flot de pensées, d’émotions, de questions ou peut-être d’introspection … parce que l’écriture permet de se plonger à l’intérieur de soi et découvrir qui l’on est, comment l’on pense, ce que l’on a de programmé et ce à quoi l’on aspire. Tu ne le sais peut-être pas l’écriture à plusieurs niveau de lecture. L’écriture peut écrire tes maux mais aussi les guérir. L’écriture te révèle ton passé, te fait vivre le présent et imaginer le futur ! L’écriture c’est ce pouvoir magique qui, si tu le maitrises, te permets de dialoguer avec ta part consciente (ton mental), mais aussi avec ton subconscient, avec ton âme et avec toutes les parties de toi.

Je n’ai pas beaucoup écris ce mois-ci, ce mois de mars, par manque de temps et parfois d’envie, parce que ma fille ne dort pas le soir merci aux insomnies, parce que j’ai compris l’essentiel : naviguer en vérifiant toujours la boussole de mes émotions et la direction de mon système nerveux pour ne plus craquer. Ma santé mentale, émotionnelle et physique avant les « je dois », « ça ne se fait pas », « ce sont de mauvaises habitudes » …. Fuck aux injonctions, aux bien pensants qui vivant dans leur monde ne se laisse pas la possibilité d’entrevoir le monde de l’autre. Dans mon monde l’amour est la première valeur et la personne à qui j’ai décidé de la donner en premier c’est moi. Je me dois d’être la gardienne de ma santé. Je me dois d’être le phare dans mes nuits de doutes, de peurs, d’insécurité et la lumière dans le brouillard. Je suis mon propre gps, je créé mon propre parcours de vie. Ma vie je suis seule à la vivre, c’est un peu faux je la vis avec mes enfants car ils sont petits et ils dépendent pour le moment de moi, je sais que je suis aussi leur gps ! Pour eux je me dois de garder le cap, la direction, le sens que je me suis fixée. Pour moi, puis pour eux je veux montrer que l’on peut tout, que la vie est belle, que la vie est faite d’expériences et que nos visions de ces expériences peuvent transformer notre vie. Je suis la seule à entendre mes pensées, et je sais oh combien elles peuvent détruire alors je choisis par amour pour moi de me créer chaque jour de belles pensées. Je suis la seule à imaginer, à rêver, à ressentir mes émotions. Tu peux croire me comprendre, croire ressentir ce que je ressens et tu es sûrement bienveillant mais il n’y a que moi qui vit avec mes pensées et mes émotions à longueur de temps, je suis la seule personne à savoir réellement ce que je ressens. Et encore parfois mon mental me ment. Seul le coeur sait vraiment.

Je sais que l’on peut choisir notre vie, arrêter de subir ! Il existe des millions de chemins, autant que chaque individus peut en imaginer, alors pourquoi se contenter ? Moi je veux rêver, imaginer, créer, je veux ma liberté. Selon moi, la 1ère des choses à faire c’est changer notre propre regard sur nous-même et sur la vie, comprendre que l’on est tout et que l’on peut tout, que la vie est magnifique. Changer nos pensées et notre manière d’appréhender le monde et la vie c’est ça qui permet de changer ce que l’on ressent et de changer nos actions, nos comportements. Regarde tes pensées, observe-les chaque jour pendant 3 semaines et dis moi :

  • Qu’est ce que tu te racontes sur toi et sur la vie ?
  • Est-ce que tu te racontes sur toi et sur la vie ça te plait, ça fait sens, ça te convient ? Si la réponse est non ne cherche pas d’excuse, pas de mais, pas de et si, …
  • > SI ça ne te convient pas (ou plus), si ça ne fais pas sens, si ça te rend malheureuse alors pourquoi tu t’infliges ça ? Viens on va changer tes pensées, ce que tu te racontes sur toi et sur la vie. Viens on va croire, on va ressentir que c’est possible et on va mettre en place les actions qui font sens, qui te font t’aimer et te créer une vie de kiffes. Viens la vie est courte, viens t’aimer et aimer la vie. Viens oser, rêver, créer, vibrer, kiffer. C’est ta vie tu attends quoi pour la vivre ? Viens on sort du mode pilote automatique, vient on est pas des robots ni des moutons, on est des êtres de grands êtres qui pensent, ressentent, créent, transforment ….

Un coeur rempli de gratitude est perpétuellement en fête » W.J Cameron, journaliste et homme d’affaires

DEFIS 2022 ECRITURE

Le poids de ce que l’on s’impose

Ces mots résonnent en moi particulièrement ce soir, ou pour la première fois j’ai le syndrome de la page blanche. Je me sens tiraillée entre mon envie d’être fidèle au défi que je me suis lancée (et que je vous ai annoncé) – à savoir d’écrire tous les jours – et entre mon besoin de replis sur moi-même, de solitude en ce moment.

Ma créativité est comme mon envie de partager (je crois), elle varie comme la marée, dans une journée mais surtout dans un mois. Je connais des phases d’hyper productivité et des phases beaucoup plus slow … C’est mon rythme, en tout cas en ce moment c’est comme cela que j’ai l’air de fonctionner. Et si tout simplement je l’acceptais ?

Qu’est ce que ça dis de moi si je n’écris pas tous les jours ? Parce que la vrai question est souvent celle-ci !

Ça dit juste que je ne me tiens pas à mon propre défi … mais ça ne dis rien d’autre ! Ça ne défini pas ma valeur. Une partie de moi à peur, c’est vrai, que l’on pense que je ne suis pas capable de tenir mes engagements, que je ne suis pas assez déterminée, que je ne travaille pas assez … Mais je choisis de ne pas donner raison à cette partie de moi. Moi je sais pour quelle raison je me suis lancée ce défi : pour me prouver que je pouvais écrire plus régulièrement, me prouver que mes écris pouvaient avoir un intérêt dans l’espoir secret d’oser écrire un livre comme je l’ai toujours rêvé … Alors je déçois qui ? Une partie de moi, mon égo qui aimerait être parfait et qu’on l’admire. Mais je suis si fière de la partie de moi qui écris, pas tous les jours c’est vrai, mais tellement plus souvent qu’avant … Si fière de celle qui écris avec le coeur et authenticité, qui veut juste vous prouver que l’on peut s’aimer, s’écouter, être soi et kiffer. Je suis si fière de cette partie de moi qui ose être elle-même et qui est aujourd’hui détachée de tous jugement, y compris du mien.

Car avouons-le nous maintenant ! Le jugement que l’on craint le plus c’est le notre …. Lorsque l’on a peur que l’autre pense ceci ou cela c’est qu’une partie de nous le pense. Alors plutôt que de s’intéresser à ce que peut-être, qu’éventuellement, qu’on ne sait jamais, que pourrait penser l’autre …. Nous devrions penser à examiner nos propres pensées et à les remettre en question pour plus nous aimer. Moi j’aime écrire le JUGE MENT …

Alors est-ce que j’ai envie de porter le poids, la charge mentale et physique, de mon égo et de mon syndrome de la bonne élève et de la parfaite petite fille ? Non. Je les entends … mais je ne souhaite pas leur laisser de place dans ce cas précis. Dans d’autres oui, parfois s’imposer les choses est nécessaire mais dans le cas de mon défi : non.Je peux choisir, par amour pour moi, dans quel charge je mets mon énergie. L’énergie est précieuse et tu peux choisir là ou tu souhaites l’utiliser et là ou ce n’est que futilité.

coaching, DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

Être heureuse 

Longtemps j’ai cru que pour être heureuse je devais faire ou posséder … je pensais être heureuse en week-end, en vacances, si je voyageais, si j’avais une vie riche de sorties – de rencontres – d’achats …. J’attendais toujours plus ou autre chose pour être à nouveau heureuse ou me dire heureuse. 

Et si on pouvait être heureuse chaque jour de sa vie

Puis j’ai compris. Être heureuse ce n’est ni avoir ou faire. Ce n’est ni posséder ni passer à l’action. Être heureuse ca ne doit pas attendre et se conditionner. 

Être heureuse c’est ÊTRE. C’est un état d’être ! Ça se sent et ça se vit. On se sent heureuse et/ou on se pense heureuse. 

Être heureuse s’est différent pour chacune d’entre nous. Cela dépend de nos valeurs, de nos aspirations, de ce que nous aimons, de qui nous sommes. Mais surtout, surtout, du sens que l’on donne au mot « bonheur » et à l’image que l’on s’en fait. Encore faut il se connaître 🙂 T’es-tu déjà demandée : qu’est ce que je crois vrai au sujet du bonheur ? Ensuite, interroge tes réponses, et si cela ne te rends pas heureuse alors peut-être peux-tu envisager de changer ta réponse ! Il faut oser s’avouer ce qui nous rend heureuse (loin des dictats, des conditionnements et des schémas personnels). Souvent c’est la somme de pleins de petites et de plus grandes joies, de tout un tas de choses qui font nous sentir heureuse.

Pour moi être heureuse c’est profiter de l’instant présent, c’est être seule ou entourée selon mon envie, c’est s’écouter, c’est oser être celle que je suis, c’est boire un bon café et apprécier son odeur, prendre une douche bien chaude, me promener, courir, être avec mon chéri, jouer rire observer mes enfants, développer mon business, accompagner des femmes à enfin s’aimer et se lâcher la grappe pour qu’elles kiffent la vie et en profite pleinement. C’est aussi me former, m’informer, décortiquer le fonctionnement humain, dessiner, danser, rire, vivre.

Chaque jour je m’assure de mettre du kiffe dans ma journée pour me sentir heureuse. 

Être heureuse est une responsabilité personnelle, cela se décide c’est d’abord une décision que tu prends, ensuite c’est une somme de pensées et puis un ressentis et enfin une action 🙂 

Alors décides-tu d’être heureuse chaque jour de ta vie ?

écris dans le cadre du défi 365 jours d’écriture partagé

DEFIS 2022 ECRITURE

S’écouter est-ce possible ?

Je n’ai pas posté cette semaine malgré mon défi des 365 jours d’écriture … j’étais tiraillée entre mon envie de réussir ce défi et en même temps mon corps ne m’a pas laissé de repis. 

Le message de mon corps était assez fort pour que je l’écoute. Je me suis donc écoutée et je ne me suis pas forcée 🙂 Car JE NE VEUX PLUS ME FORCER 🙂 et c’est tellement géniale ! Cela fait 8 mois, 8 mois d’expérimentation ou je ne me force plus, je me lâche la grappe. Même dans mon travail. Quel bonheur ♥️

Et tu sais quoi ? Depuis que je m’écoute et que je ne me force plus j’ai de meilleures relations, je me sens plus apaisée, j’aime toutes mes journées, mon CA a augmenté et je me sens libre d’être de moi. 

Mon corps m’a rappelé à l’ordre cette semaine car je commençais à reprendre un rythme un peu effréné ou je voulais tout caser tout de suite. Confondant idées, impatience et besoin de concrétiser. Dans cette société du tout tout de suite ou tout va vite c’est parfois tentant de suivre le mouvement ! Mais ce mouvement m’épuise ! Il ne me correspond pas. Moi j’ai besoin d’activité hyper active quand je fais quelque chose avec passion, avec envie mais j’ai compris que je n’étais pas obligée de toujours faire quelque chose. 

J’ai compris que je pouvais faire les choses à différents rythmes. Que chaque journée était différente et que je pouvais me laisser porter 🙂 

J’ai testé, expérimenté des format et des planifications ce qui m’a permis de m’observer et de comprendre mon fonctionnement. Comment ? Le dimanche je me posais quelques instants, établissait une planning pour la semaine ou je m’assurais de tenir mon nouvel objectif : minimum 6h par semaine pour moi ! Puis la semaine je notais chaque soir ce qui avait été, ce qui m’avait manqué et comment je me sentais. En 1 mois j’ai trouvé mon organisation perso et pro ! J’ai du temps pour moi chaque jour, dont 2 jours avec plus de temps pour moi, j’ai le temps pour mes enfants et le temps pour mon couple et bien sûr mon temps business 😍 🤩

Je me suis aussi autorisée à voir le temps avec les enfants différemment, j’en parle dan d’un prochain post. 

Écoutes toi. Observes tes pensées et tes émotions. Demandes toi ce que tu veux et ce dont tu as besoin et fais en sorte de le faire !

On a toute assez de temps ! Toutes mes clientes le comprennent dès le 1er appel de nos accompagnements ! Elle ont toutes retrouvé aussi au minimum 8h pour elle par semaine. 

Prends soin de toi tu es la meilleure personne pour ça ! N’attends pas des autres qu’ils le fassent et arrête de donner aux autres avant toi.-même 🙂

Rejoins LE GROULE JE SUIS SACRÉE sur facebook, chaque mois 1 live et 1 cercle de femme gratuit pour vous faire passer en priorité dans votre vie 🙂 https://www.facebook.com/groups/jesuissacree

Accompagnement main dans la main en coaching & en reprogrammation pour vous aimer et aimer votre vie !
DEFIS 2022 ECRITURE

Routine du soir

On parle souvent de morning routine mais rarement de celle du soir, pourtant elle est tout aussi importante. On conseil bien d’avoir une routine du couché pour les enfants, pour favoriser un bon sommeil … Pourquoi il en serait différent plus grand ?

Pourquoi est-elle essentielle cette routine du soir ? Parce que les conditions dans lesquelles tu te couches impacteront forcément ton sommeil 🙂 Bref j’y reviendrais un autre soir.

Je te parle de ce sujet parce que je me suis aperçue que mon défi 365 jours est bien souvent associé à ma routine du soir 🙂 L’un de mes « rituels » (80% du temps) est d’écrire dans mon journal, notamment pour y noter mes kiffes du jours, mes victoires/fiertés personnelles et professionnelles et mes gratitudes, j’y ajoutes aussi toujours une pensée pour la nuit*

Et aujourd’hui j’ai juste kiffé ma journée. Elle n’a rien eu de particulièrement exceptionnelle mais j’ai aimé chaque moment passé, je me suis sentie sereine et confiante, naturelle, et alignée à chaque instant. Et je trouve cela plus que suffisant.

Mes kiffes : la présentation du biz club des rémoises avec ma pote Alice devant une vingtaine de business girl au top, préparer une conférence sur Osez être soi dans son business, passer 1h de séance de thérapie corporelle dans la douceur et l’échange avec ma cliente de 89 ans qui ne sort plus beaucoup et qu’est ce qu’on a rit, la voir sourire autant a été pour moi d’une grande gratitude. Profiter de mes enfants 1h puis les coucher 🙂

Peut-être auras-tu toi aussi envie d’écrire ton journal chaque soir pour faire un point en conscience sur ta journée et apprécié ce que tu as, ce que tu fais, qui tu vois et chaque petit détail qui compte. On attends souvent les gros évènements, les trucs inhabituels, et on ne se rend pas compte que dans chaque journée il y a plein de petites jolies choses 🙂

Belle soirée Belle nuit

La nuit* ton cerveau travaille pour toi, et tu peux en profiter pour ancrer des pensées, te poser la question à laquelle tu cherches une réponse, inspirer ton réveil …

69 ème écris, défi 365 jours (je n’ai absolument pas l’énergie de me relire et de vérifier les fautes, toutes mes excuses)

DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

Je m’auto proclame QUEEN du système D

Système D pour moi signifiant : il y aura toujours une solution ! Quelqu’un a dit « arrête de chercher des problèmes où tu finiras par en trouver », je te partage aussi deux citations qui m’ont fait changer ma vision des choses :

Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s’inquiéter. Mais s’il n’en a pas, alors s’inquiéter ne change rien.

S’il n’y a pas de solution c’est qu’il n’y a pas de problème

Pour moi il n’y a de limites que celle que l’on se créent dans notre cerveau ! Quelqu’un a dit une phrase que j’aime beaucoup :  » LA LOGIQUE VOUS MÈNE D’UN POINT A À UN POINT B. L’IMAGINATION VOUS EMMENERA PARTOUT » Entre les 2, j’ai déjà choisi mon camp : l’imagination, que je remplacerais par la créativité. Car seule l’imagination sans passage à l’acte ne nous mènerai à rien. Il suffit juste d’OSER expérimenter, comme lorsque nous étions enfant.

Et pour illustrer un peu plus ce propos j’avais envie de partager le dernier épisode du SACRÉ PODCAST, qui sort tous les mardi : Le jour ou je suis restée le pieds bloqué dans ma chaussure, la fermeture coincée à moitié sans pouvoir l’enlever …. Au moment même de partir pour un rendez vous business …

Cette histoire je te la partage dans mon podcast de la semaine, que tu peux écouter ici

https://podcast.ausha.co/je-suis-sacree/queen-du-systeme-d-y-a-toujours-une-solution

https://podcast.ausha.co/je-suis-sacree/queen-du-systeme-d-y-a-toujours-une-solution

J’espère que cet article te donnera envie de bouger les lignes de ta vision et de te permettre d’amener relativisation, nuances, confiance et optimisme dans tes programmations afin de te permettre de surfer dans les vagues de la vie

Belle réflexion à tous. Je serais ravie de les partager avec vous, alors à vos commentaires

Défi 365 jours d’écriture, 68 ème jour

DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

Et si ça fonctionnait vraiment ?

On me dit souvent « j’espère que ta méthode va fonctionner » …

Et le premier switch commence dès cet  instant. J’ai envie de te demander en qui n’as-tu pas confiance : en moi ? en l’accompagnement que je te propose ? En toi ? En la vie ? Dans les trois cas, tu es au bon endroit ! Il faut vraiment que tu changes cette pensée de merde pour te sentir libre et épanouie. Parce que tu n’auras jamais aucune garantie que cela va marcher mais tu n’en auras jamais aucune non plus comme quoi cela ne va pas marcher ! Et tu te demanderas toujours et si ça avait marché ?

La phrase n’est pas « est-ce que cela va fonctionner » mais « est-ce que tu as vraiment envie que ça fonctionne ? » Alors dans ce cas dis toi : ça fonctionnera forcément d’une manière ou d’une autre. D’un façon ou d’une autre tu expérimenteras, tu apprendras, tu changeras 🙂

Démarre chaque chose que tu fais avec la confiance (ou en te faisait croire) que ça va marcher ! Répète le autant que nécessaire ! Ça va réussir de tout façon, d’une manière ou d’une autre peut-être pas comme tu l’envisageais mais ça va le faire ! Le problème est souvent que l’on imagine un seul chemin, une seule destination alors que plus tu vas lâcher prise sur le comment et plus la transformation sera présente. N’attends pas d’avoir atteint le résultat que tu idéalises et célèbre tout le chemin que tu parcours et tous ses changements, ses améliorations, ses progressions, ses mieux-être que tu vis chaque jour.

Parce que toutes les méthodes d’accompagnement fonctionnent, elles apportent pour certaines de petits outils, déverrouillent des clés, pour d’autres ce sont des bouleversements. Mais la personne qui fais le plus dans le fait que ça marche ou non, c’est toi ! Alors crois en toi dès maintenant c’est possible et si tu commençais à faire comme si tu avais confiance en toi ?

Ne regarde pas derrière ce qui n’est plus ni devant au loin ce qui n’est pas encore, concentre toi sur aujourd’hui. Comment aujourd’hui je vais vivre ma meilleure vie ?

FUCK – FUN & LOVE pour une vie de kiffes

Défi 365 jours d’écriture, il y a eu 2 loupé ces derniers jours j’étais malade et en incapacité d’écrire ni avec l’envie. Et comme maintenant je fais tout par envie 🙂

DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

Et si la vie faisait toujours bien les choses ?

On parle de synchronicité, d’autres parlerais de signes ou encore de loi d’attraction quand tout simplement on pourrait dire que la vie fait bien les choses ….

Alors bien sûr tu peux continuer à penser que « jamais deux sans trois » c’est que quand il t’arrive une merde et tu peux toujours avoir envie de regarder plutôt le négatif et te dire que c’est toujours à toi que ça arrive …

Mais dans ce cas là, la synchronicité, la loi de l’attraction, la vie fait bien les choses marche ! C’est juste que le négatif attire simplement le négatif… Comment veux-tu qu’il t’arrive autre chose quand tu passes ton temps à imaginer les pires scénarios, les « et si », « oui mais » et à regarder tout ce qui n’a jamais été et tout ce qui ne vas pas ?

J’ai expérimenté ça et je n’étais pas sereine, pas heureuse, je me sentais comme prisonnière, je pensais contrôler alors que je me laisser complètement contrôler par mes pensées, mes croyances et des programmations qui ne m’amenaient pas du tout là ou j’avais envie ….

D’ailleurs en y repensant la maintenant les meilleures choses qui me soient arrivées sont toujours arrivées quand j’ai cessée d’y penser. J’ai arrêter de me focaliser dessus, me disant que tout façon c’était comme ça et qu’on verrait bien, alors je lâchais enfin mes pires scénarios, je ne regardais plus ce qui n’allait pas chez moi, chez les autres ou dans les situations …. C’est comme ça que j’ai accepté de rencontrer mon chéri après quelques discussions sur un site de rencontre, puis par téléphone. Je n’attendais plus l’histoire d’amour, je voulais jsute vivre l’expérience de me laisser aller et d evoir ce qui arriverait, ce jour là j’étais malade, on s’est rencontré à ma collocation, je n’étais ni maquillée ni bien habillée (vraiment en mode rien à perdre, je m’en moque, je vis juste l’expérience, je pensais juste rencontrer quelqu’un avec qui j’avais bien rigolé). Il est resté le soi, je l’ai invité à la fête qu’on organisait et ça fait 10 ans …..

J’ai juste décidé de vivre les expériences de la vie, d’apprendre à danser avec. Je regarde le positif, je mets des nuances, je vois aussi du neutre, tu sais parfois le verre d’eau il est ni plein ni vide, c’est juste un verre d’eau ! Remettre de la conscience, du rationnel aussi et sortir de ses émotions, de ses schémas ancrés et de ses peurs ! C’est comme ça que j’ai choisis de vivre ma vie et je me sens tellement mieux depuis que je me laisse flotter dans la mer de la vie, que je laisse mon esprit s’envoler dans le ciel de l’imagination ou aucune limite n’existe ! Regarde la mer, le ciel, ils n’ont ni début ni fin ….

Parce que c’est tellement plus cool ! J’ai quelques exemples comme la vie fait bien les choses au bon moment :

  • alors que je ne trouvais absolument pas un contrat dont j’avais besoin j’ai reçu une lettre de ladite société qui m’a permis de me connecter à Mon Espace et de pouvoir avoir ce contrat au bon moment,
  • j’avais dit que je ne me connecte pas sur les réseaux ce soir (parce que parfois c’est anxiogène pour moi et beaucoup trop stimulant) et comme par hasard Instagram ne veut pas fonctionner sur mon téléphone ce soir, 
  • j’espérais rentrer maximum à 16h de tout ce que l’on devait faire et mes enfants étant malade nous avons du rentrer (rien de grave, juste la gastro qui trainait à l’école et est passée par eux)
  • je souhaitais inclure au moins un massage par mois dans ma routine sans trop savoir comment me l’offrir et je rencontre une extraordinaire masseuse qui elle voulait se faire coacher sans savoir comment le financer : solution trouvée, on échange nos services 🙂
  • je trouve toujours une place quand je dois être stationnée à proximité car je dos porter ma table, si je suis en retard j’ai tous les feux vert, je retrouver facilement ce que j’égare, j’ai une réduction sur une plaque de cuisson que je devais absolument acheter ce jour là et heureusement car je n’avais pas la somme sinon puisque j’avais oublié ma CB et n’avait qu’une somme précis en espèce ….

Je pourrais en trouver plein d’autres …. comme les opportunités professionnelles qui m’arrivent toutes en ce moment, et notre vie qui semble se déroulait comme on l’avait prévu cette année alors j’ai quelques outils bien sûr mais y croire est la 1ère étape, ou au moins te laisser le bénéfice du doute pour expérimenter ! Car tu peux en penser tout ce que tu veux, tu ne pourras jamais observer la magie opérer si tu ne te laisses pas expérimenter. Alors je me disais que toi aussi tu pourrais avoir envie de chercher tous ses moments de synchronicités dans ton passé et les observer arriver dans les jours à venir. Regarde comme la vie fait bien les choses 🙂

TU PEUX TOI AUSSI VIVRE LA MAGIE DE LA VIE, en acceptant de lâcher prise sur toi, les autres et la vie. Pour ça j’ai créé les Ateliers FUCK, le 1er atelier a lieu à Reims samedi 19 mars, tu peux me demander toutes les infos à unstantsacre@gmail.com ou en MP sur les réseaux

Ou tu choisir de transformer ta vie et de te faire enfin passer en priorité pour oser être toi-même et créer la vie que tu veux, selon tes règles ! Parce qu’on ne laisse pas bébé dans un coin et que tu as le droit au bonheur, à la joie, au kiffe, à la sérénité et à la liberté ! Tu peux vivre tout ça grâce à l’accompagnement #JESUISSACRÉE, accompagnement de coaching en transformation rapide, en 1&1 main dans la main !

coaching, DEFIS 2022 ECRITURE

Coup de coeur

J’ai découvert une série sur Netflix que j’aime beaucoup, une série Egyptienne je crois du nom de Ola cherche sa voie et j’adore … A 40 ans son mari la quitte et elle part à la découverte d’elle-même et à la quête de soi. C’est juste wahou, en tant que simple spectatrice et en coaching de vie 🙂 Coup de coeur !

Pourquoi je te parle de ça ? Un tuyau déjà si tu as envie de regarder une série sympa et qui en plus peut te permettre d’être toi-même et de suivre tes rêves et parce que dans l’épisode que je regarde on lui pose la question « Si tu pouvais remonter dans le passé épouserais tu ton mari ou quelqu’un d’autre ?  »

Cette question m’a posée question justement lol Parce que déjà on ne peut pas retourner dans le passé donc à quoi beau se torturer avec ce genre de question et parce que j’aurais aimé qu’elle réponde : « dans l’hypotothèque possibilité que je puisse retourner dans le passé je choisirais alors de m’épouser moi »

Aujourd’hui je choisis de m’épouser moi-même, je fais le choix d’être toujours fidèle à moi-même pour le meilleure et peu importe ce qui se passera 🙂 Et toi as-tu envie de t’épouser ? Si non qu’est ce qui te retiens, dis-le moi en commentaire ! Parce qu’aujourd’hui j’ai un coup de coeur pour la personne que je suis, et que je m’aime sans conditions et que je ne me laisserais plus jamais dans un coin. Si tu ne veux plus non plus te laisser dans un coin et être toi, alors fais-le 🙂

61ème écris, défi 365 jours d’écriture à coeur ouvert

JE SUIS SACRÉE, l’accompagnement pour oser se kiffer et kiffer la vie.
Pour une vie FUCK FUN & LOVE

coaching, DEFIS 2022 ECRITURE

Le jour ou j’ai enfin lâcher prise

J’avais prévu de parler de mon activité de girl boss ce soir, mais je n’ai pas l’énergie de faire un article sur ce sujet. Parfois je suis juste fatiguée comme là. Fatiguée de n’avoir pas toutes mes soirées. Et pourtant j’en ai tellement plus qu’avant. On oublie vite que c’était pire avant, focaliser sur ce qui nous manque toujours plutôt que de focaliser sur tout ce qu’on a déjà.

Fin 2019 tout bascule, ma fille qui faisait ses nuits depuis ses 3 mois, a alors un peu plus d’un an quand tout devient cauchemardesque …. On met des heures et des heures pour la coucher, la nuit elle se réveille et remet parfois jusqu’à 2 ou 3 heures pour se rendormir, j’enchaîne les nuits de 3-4h de sommeil … Je suis épuisée, à bout de souffle, à bout de nerfs je n’en peux plus et je veux partir, loin, loin très loin et seule …. sur une île au soleil et dormir, dormir, dormir … J’ai frôlé, ou peut-être vécu quelques mois en burnout maternel … Tout se mélangeait dans ma tête, prise entre le manque de sommeil, les nerfs, les émotions à fleur de peau, l’inquiétude pour mon business et la covid, le confinement, l’arrêt brutal de l’intérim de mon conjoint, insécurité, peur de l’avenir, situation personnelle compliqué, dispute, … le cercle infernal … J’avais besoin de souffler ! Un an c’était écoulé ….

Et finalement un jour j’ai tout quitté, ça a duré quelques heures à peine, le temps de souffler et de me rendre compte que j’abandonnais mes enfants ! Et ça c’étais pas possible. Il me restait une seule chose à faire : me demander comment vivre au mieux le manque de sommeil, parce que ça accentue tout par 10000 ! J’ai compris à ce moment là qu’il y avait 2 choses essentielles dans la vie : le sommeil et le temps pour soi, seule, en tant qu’individus à part entière ! C’est essentiel de se ressourcer, d’avoir des temps seule de soupape, des temps entre amies sans enfants, des temps de cocooning pour se faire chouchouter ! J’ai compris que j’étais mon essentiel, est c’est de là qu’est né le concept MOI D’ABORD POUR UNE FOIS, que j’ai condensé sous le nom de #jesuissacrée. J’en ai fait un accompagnement de coaching pour que plus aucune femme ne se laisse dans un coin et s’empêche d’être sa priorité ! Mais avant ça je l’ai expérimenté ! Le JE doit être à la première place de notre vie, pour notre équilibre et notre bien-être, et donc pour celui de notre famille !

Sweat MOI D’ABORD en vente dans la boutique

J’ai alors accepté de demander de l’aide pour faire garder mes enfants un weekend tous les 2 mois environ, pour tenir. J’ai lâcher prise et dormis avec elle, parfois ou je l’ai endormie à côté de moi avec la télé … ou elle dormait avec son papa parce que quand je lâchais elle s’autorisait elle aussi à lâcher et s’endormait plus vite. Nombreuses fois je me suis dit je redescendrais dormir dans mon lit ou je la monterais dans sa chambre mais la fatigue était plus forte ! Et je ne voulais plus lutter j’ai compris l’importance de dormir ! Et surtout surtout j’ai compris que je ne pouvais absolument pas contrôler, maîtriser le sommeil de ma fille … J’ai laissé le papa faire autrement même si ça ne me plaisait pas mais j’avais besoin de relais. On a vu plusieurs thérapeutes : magnétisme, réflexologie, ostéopathe, kinésiologie et un jour les réveils nocturnes on totalement disparu, envolé comme si de rien n’était. Mais je n’ai pas apprécié tout de suite, encore une fois focalisé à regarder ce qui n’était toujours pas réglé plutôt que cette grande avancé géniale de disparition des réveils nocturnes. Il ne restait plus que les endormissement très tardif ….

Aujourd’hui, 2 ans après je me rends compte de l’avancé. Elle s’endort seule et quand on décide de la coucher environ 3 soirs par semaines et les vacances scolaires … quand il n’y a pas de sieste en fait … Sinon elle s’endort entre 22 et 23h, mais dans ce cas elle est avec nous … Aujourd’hui il y a donc quasiment autant de soirée à moi, que de soirée avec elle … Et il y a surtout minimum 6h et généralement 7h/8h de sommeil alors merci ! Je suis heureuse et surtout je me garde des temps pour moi, je m’aménage des repos, je m’accorde des siestes et des grasses matinées quand le papa prend le relais ! C’est bien mérité moi je dis 🙂

Alors ne culpabilisez pas, faites du mieux que vous pouvez pour vous ! Demandez vous comment vivre au mieux la situation qui se présente et apprenez à regarder tout ce qui a déjà été accomplis et transformé plutôt que de regarder ce qu’il manque ou ce qui n’est pas encore atteint, regarder tout le chemin parcouru

Prenez soin de vous #jesuissacrée et prenez du temps pour vous #instantsacré

Sweat et Tshirt Adulte et enfant vendus dans la sacrée boutique

Défi 365 jours d’écriture, 60 jours ….

DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

Etre mal élevée

J’ai remarqué qu’on confondait beaucoup l’éducation donné aux enfants et l’enfant lui-même. Je veux dire ce n’est pas parce qu’un enfant est soit disant mal élevé qu’il est vulgaire ou comme ceci ou comme cela, c’est peut-être juste qu’il l’est ! J’ai été parfaitement éduquée sur la politesse, je n’en reste pas moins vulgaire parfois (voir un beaucoup plus et alors ?) Le comportement des enfants n’a parfois rien à voir avec ce qu’essais de lui transmettre ses parents. Il y a de nombreux autres facteurs. Pourquoi toujours ce besoin de juger et de qualifier l’autre ?

C’est pas parce que je dis des gros mots que je ne respecte pas les autres et que je ne connais pas de beaux mots et d’ailleurs qui a décidé que tel ou tel mot était élevé au rang de mot savant ou de gros mots ?

Je n’aime pas cette notion de mal élevée car elle insinue qu’on fait bien ou mal les choses or je pense qu’en terme d’enfants il faut nuancer, on transmet, on expérimente, on apprends, on fait du mieux qu’on peut ! Et être un bon parent est bien différent d’une vision de parent à l’autre !?!

On devrait plutôt se soucier d’accompagner et non d’élever en imposant un modèle … Nous ne modulons pas, nous ne façonnons pas, je ne veux pas d’une copie conforme de moi ou de ce qu’attends la société …. selon moi nous devons accompagner nos enfants dans une notion de développement personnel et humain (être) plutôt que sur des manières de faire ou de se comporter en public …. J’ai envie d’aider mes enfants à s’élever aussi haut qui le souhaiterons et à être eux-même !

J’ai eu envie de parler de ce sujet lorsque j’ai écris mon post FUCK sur les réseaux sociaux. FUCK c’est le nom d’ailleurs d’un tout nouvel accompagnement qui arrive bientôt mais c’est surtout ma manière de vivre depuis cet été et quelle liberté de dire FUCK à tout ce qui m’emmerde 🙂 Oui oui j’assume 🙂 Pourquoi se prendre autant la tête ? Pourquoi se forcer à être ou à faire, ou même à avoir ? Pourquoi répéter un schéma s’il ne nous convient pas ? Pourquoi coller à une étiquette ? Pourquoi plaire aux autres, et faire comme les autres ? Pourquoi accepter la petite voix qui dit de la merde dans ma tête ? Tu sais toutes ses pensées que tu te répètes à longueur de journée comme quoi tu es nulle, moins que , pass assez, trop …. Stop FUCK !

Voici l’article :

MON AFFIRMATION PERSONNEL, #jesuissacrée & je fais ce que je veux par amour pour moi et uniquement selon ma vision de la vie 🥰

FUCK c’est mon bb (le concept Vivre Fuck Fun & Love en fait est mon bb), c’est le tout nouveau et unique concept de lâcher prise ! Et de super choses arrivent à ce sujet d’ailleurs :))))

FUCK c’est mon affranchissement, ma libération et l’acceptation totale de qui je suis. Dans mes ambiguïtés, mes contraires, dans mon tout. FUCK C’EST VULGAIRE, ça ne se dit pas, arrête de dire des gros mots c’est moche et encore plus moche dans la bouche d’une fille et c’est impolie. J’ai toujours entendus ça et c’est ok. C’est leur vision de la vie. Pour moi ce sont des mots. Ils veulent dire des choses et c’est tout. Alors aujourd’hui j’ose les utiliser quand je le veux et partout dans tous contexte 🙂 FUCK c’est aussi mon affirmation en tant qu’être à part entière car ma maman (coucou) déteste les gros mots et ce n’est pas contre elle mais par amour pour moi qu’aujourd’hui je suis moi. Et comme je suis libre d’être moi je suis moi, par amour pour moi.

FUCK c’est la petite voix dans ma tête qui vient me stopper quand je me limite, m’interdis, me demande ce que penserais les autres, si c’est bien ou mal, me conforme ou me force. Alors merci à mon FUCK

👇 Et toi dis moi tu arrives à être toi pleinement toi dans tous les contextes ?

PS / Maman je t’aime et tu m’as bien élevé et je sais que tu n’aimes pas les gros mots 🙂 D’ailleurs tu n’en dis jamais ….

(défi 365 jours d’écriture)

DEFIS 2022 ECRITURE, minceur, mindset

Pourquoi je déteste les reines du shopping 

Je tiens à préciser que je partage ici ma vision personnelle de l’émission, et que je n’ai absolument rien contre les protagonistes.

J’adore la « mode », j’aime les vêtements et accessoires et la plupart du temps j’adore me concocter de looks selon mon humeur – mon envie du jour. J’aime l’idée d’une émission sur le style et le look mais JE DÉTESTE les reines du shopping. (en vrai je regarde parfois mais ça m’énerve souvent lol). Ce que je déteste c’est le « tu dois porter ceci ou ne surtout pas porter cela si tu as telle silhouette ». (et aussi le jugement pour ne pas dire la critique envers les autres). Mais la blague, je m’en bas lec moi ! Je veux du kiffe dans mes fringues ET SURTOUT surtout je veux m’y sentir bien. Basta. Je m’en moque de paraître un jour en H, un jour en A, un jour plus mince plus petite et blabla … Ma silhouette m’appartient et n’a pas à plaire, mon corps n’a pas pour fonction de plaire mais de me faire vivre. Mon apparence n’est qu’une infime partie de mon image et cela ne dit rien sur moi sauf si je le décide !

S’habiller est une question subjective, une question de choix personnel. Et c’est un moyen, parmi d’autre de s’exprimer, si on le souhaite. Moi je surkiffe le leggins tu es trop bien dedans ! Et je m’en fou de « à quoi je ressemble dedans ». Parfois on est déjà plus ou moins obligée d’adapter notre look pour des raisons professionnelles (et encore je suis pas tout à fait d’accord mais on en parlera une autre fois) alors on va pas se prendre la tête avec tu dois porter ça ou non selon ta morphologie ! Qui a dit que un tel était Dieu tout puissant du droit de « toi tu portes ça et toi non » Ah non, FUCK

Je trouverais ça plus intéressant si c’était : qu’as tu envie de transmettre au travers de tes vêtements ? Comment tu te sens dans ce vêtement ? Comment tu te vois dedans ? Apprendre à s’affirmer, à être soi dans ses vêtements. Apprendre à s’aimer dans le miroir en mettant des vêtements qu’on kiffe et pas des vêtements soit disant correspondant à notre silhouette. Ce serait plus intéressant selon moi de donner envie aux femmes de s’épanouir dans leur look et dans leur corps comme elles sont et comme elles veulent.

L’image ce n’est pas toi. Ton corps paraîtra plus mince ou plus carré, plus H ou plus À, plus grand, plus petit selon tes vêtements et alors ?!? Ta silhouette elle change pas les vêtements si, portent les en fonction de ce que tu aimes et de « je me sens bien dedans » affranchis toi du miroir dis lui fuck de temps en temps.  Connecte toi : quel look j’ai envie et ose. Je me sens bien ok pas besoin de miroir pour valider ça ! 

Après pour toutes celles qui sont ok et à qui ça ne cause pas de trouble d’image de soi, de confiance en soi ou d’amour de soi c’est ok. Si tu kiffes t’habiller en fonction de la mode, de ta silhouette ou selon les conseils d’une conseillère en image ok. Si c’est ton choix, que tu es ok avec ça et que ça te rend heureuse 🙂 

Moi ce qui me rend heureuse c’est la liberté d’être 🙂 

(défi 365 jours d’écriture)

coaching, mindset

JE ME CRÉÉ MES OPPORTUNITÉS

Je suis la reine, l’héroine, la star de mon roman, de mon film ou de mon émission qui est MA VIE !!!!

Je profite de la mise en ligne du tout NOUVEL EPISODE DU SACRÉ PODCAST pour de partager quelque chose qui me tient à coeur et dont j’ai pris conscience l’été dernier, et qui a tout changé pour moi ! Je ne veux pas que tu passes à côté !

Sois toi-même tous les autres sont déjà pris (et puis c’est trop épuisant de pas être soi)

J’ai toujours voulu faire de la radio sans jamais oser, alors je me suis créé un média audio :))) C’est le début d’une possibilité, c’est une opportunité, c’est un média que j’adore en plus de l’écriture pour partager avec vous.

Cet été j’ai vraiment pris conscience que notre bonheur, notre réussite, notre joie résidait dans notre vision de la vie et dans nos autorisations. J’a compris que le bonheur était là, partout, il suffit de regarder, d’expérimenter, d’oser et de regarder autrement. L’illusion du bonheur à conquérir, que l’on ne peut avoir qu’à condition de cdi, d’argent, de vacances, de voyages, de tour du monde, de dépenses matériels, d’achat immobilier, d’une construction d’un foyer …. C’est le bonheur vendu par la société mais qu’en est-l de ton bonheur à toi ? Cet été je me suis rendue compte que toutes mes journées étaient géniales, que je pouvais être heureuse de plein de choses différentes (ne serait-ce que d’être en vie et en pleine capacité physique et mentale), alors je me crée mes joies. J’ai décidé de prendre exemple sur les enfants et de voir le monde et la vie comme un jeu à explorer, je découvre, j’expérimente dans le fun et le love. Je dis Fuck à tout ce qui me bloque, me pollue, me limite. J’accueille, j’observe, je m’écoute, je ne cherche plus à contrôler juste à répondre à cette question « par amour pour moi, qu’est ce qui est le mieux à cet instant ? »

Aujourd’hui dans notre société, dans notre pays on peut beaucoup. Alors Vis tes rêves, il existe forcément un moyen 🙂 Casse les codes, bougent les frontières, déplacent les limites ! Je t’aide, on peut tout 🙂 Sois heureuse, autorise toi, kiffe toi et kiffe la vie car tu n’en as qu’une.

Avec le programme Osez se kiffer et kiffer la vie, tu découvre cette liberté et ce bien-être 🙂 Infos à uninstantsacre@gmail.com ou sur les réseaux, insta ou Facebook

Avec l’accompagnement individuel « on ne laisse pas bb dans 1 coin » tu écris le scénario de ta vie pour te kiffer, kiffer la vie et réaliser tes envies et tes rêves. Tu te places enfin en priorité pour lâcher-prise et construire ton bien-être et ton épanouissement. Cet accompagnement main dans la main il te change, il te libère, il va changer ta vie pour en faire ce que toi tu veux ! Ainsi tu te libères du passé, tu oses être toi et te libères de tes maux, douleurs, du stress, de la surcharge mentale, des injonctions et des schémas, tu vis le présent avec tes règles du jeux et tu écris l’avenir, tu le choisis. Arrête d’attendre, arrête de subir et VIE, VIBRE, SOIS TOI MÊME grâce au coaching 1&1 Je suis sacrée, « on ne laisse pas bb dans 1 coin », ne te laisse plus dans un coin et viens découvrir une nouvelle méthode unique, fun,rapide et simple ! Ecris moi à uninstantsacre@gmail.com ou sur les réseaux, insta ou Facebook

JE T’OFFRE UN COACHING pour que tu puisses te rendre compte que tu peux sortir de tes maux, de tes douleurs, de tes schémas répétitifs. Tu peux changer facilement tes comportements, tes relations, ton état d’esprit pour t’épanouir. Etre bien, sereine et épanouie c’est possible, facile et FUN ! Ecris moi à uninstantsacre@gmail.com ou sur les réseaux, insta ou Facebook

DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

Je veux une VIE EXTRAORDINAIRE

Je n’ai jamais voulu d’une vie ordinaire ! On m’a toujours fait ressentir que ce n’était pas normal, que j’étais prétentieuse, supérieure … Pour qui tu te prends ?

Ou peut-être que c’était juste un jugement que je portais sur moi et que je projetais sur les autres, j’interprétais leurs remarques comme un jugement mais peut-être pas … Nous avons chacun notre propre réalité, notre propre vision et nos propres définitions – interprétation des mots …. Je n’ai jamais osé le dire trop fort d’ailleurs par peur d’être jugée prétentieuse, snob …

Aujourd’hui je le cris haut et fort : je ne veux pas d’une vie ordinaire parce que l’ordinaire qu’on nous propose ne me convient pas. Je ne veux pas de cette société métro, boulot, dodo, en mode pilote automatique. Je n’ai pas à rentrer dans une salle case, je ne veux pas faire la même chose toute ma vie, je ne veux pas faire une seule chose, je ne veux pas attendre le week-end, attendre les vacances, attendre la retraite ! Je veux vivre maintenant et je veux que chaque jour de ma vie soit extraordinaire.

Dans extraordinaire j’aime le préfixe ex qui résonne pour moi comme « expérience », mais aussi le mot extra qui sonne comme « en plus », « fun ». Extraordinaire pour moi c’est juste que chaque journée soit vivante, vibrante, kiffante. Et ça je pense sincèrement qu’on peut se le créer.

Nous nous sommes racontés qu’il fallait des choses hors norme, des voyages, de l’argent, beaucoup de temps, partir à l’autre bout du monde, faire des choses luxueuses ou hors de portées de tout le monde pour que ce soit extraordinaire. Et si c’était faux ? Extraordinaire c’est juste que ce n’est pas ordinaire donc ce n’est pas habituel pour toi dans ta vie. Extra signifie d’ailleurs « chose ajoutée à ce qui est habituel ».

C’est toi qui crée ton extraordinaire : pas besoin de voyage à l’autre bout du monde ou de luxe. A toi de définir comment tu souhaites mettre de l’extra-ordinaire dans ta vie. Pour moi il s’agit de mettre du fun, de l’expérience, de l’aventure et du love dans mes journées. Et si ce n’est pas dans chaque journée ça peut être dans chaque semaine, mois … Moi j’aime aller découvrir les villages à côté de chez moi, chercher des cascades, parcourir et suivre les rivières, prendre un chemin inhabituel, jouer les touristes dans ma ville … Je pars toujours à la découverte même dans ma ville, je prends plaisir à me poser à une terrasse, découvrir un parc, un magasin, rencontrer des entrepreneures, … J’aime mon métier parce qu’il me permet de te faire découvir que tu es toi-même extraordinaire et que tu peux être totalement toi et te créer une vie qui te ressemble et qui te fais kiffer.

Le plaisir peut-être partout, comme l’extraordinaire ! Et je décide par amour pour moi et par amour pour la vie de me créer une vie extraordinaire dans laquelle je peux faire un métier que j’aime et qui me passionne, dans laquelle je peux aider des centaines de femmes à se libérer, à oser être soi, à aimer leurs corps, à kiffer tout ce qu’elles sont et à reprendre le pouvoir sur leurs vies et à faire de leurs vies ce qu’elles ont envie d’en faire loin des jugements, des dictats, des normes, des cadres, des étiquettes et de ce qui se fait ! C’est ça mon féministe à moi 🙂

Arrête de t’emmerder, de te critiquer, de subir 🙂 

La vie est une expérience que l’on ne peut vivre qu’une fois, mais la vie est pleine d’expériences !

GROUPE PRIVÉ JE SUIS SACRÉE, pour te permettre de te replacer en priorité dans ta vie

Rejoins le groupe et assiste aux cercles de femmes en ligne :

https://www.facebook.com/groups/jesuissacree

coaching, DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

Et si tu te foutais la paix ?

OU dis plus poliment « et si tu lâchais prise » sur le syndrome de la femme parfaite ?

J’ai publié mon tout 1er podcast « vie ma vie de maman entrepreneure » tout à l’heure et c’est un épisode qui aurait pu s’intituler « fuck à l’image de la mère parfaite ». J’y parle de ma journée, oh combien loin des journées que j’aime … et du fait que j’ai beaucoup crié … ce que je déteste, mais qui est parfois plus fort que moi …. Je n’ai vraiment pas été la maman parfaite que j’imaginais pouvoir être….

Pour l’écouter c’est ici : Pour l’écouter c’est ici :https://www.youtube.com/watch?v=FSDhUTIEg2g&t=3s

Et en y repensant, après, je me suis aperçue que cette image de la perfection, on nous la collait à toutes les sauces. Et si ce n’est pas celle de la perfection, c’est celle du « faire de son mieux », « toujours faire plus » … Il faut être une maman parfaite qui travaille parfaitement qui à une image d’elle parfaite avec un corps parfait et une hygiène de vie parfaite qui est une parfaite femme de ménage, parfaite cuisinière (fait maison bien sûr), parfaite petite amie et parfaite belle fille … et blablablabla et si on se foutait un peu la paix ?!?

Si plutôt que de vouloir coller à l’image que nous donne la société de la femme idéale … ah attends je te vois venir « oui non moi Sabrina, j’ai bien compris et je fais la différence entre ce que nous vend la société et la réalité  » hum hum en es-tu parfaitement (aaaah fallait bien que je le mette celui-là), en es-tu vraiment sûre ? N’as-tu pas le syndrome de la perfection, ou les croyances associées, ou même des programmations qui te viennent de ta famille, tes amis, l’école, ton statut ou encore l’image qui colle à ton job ?

Regardons ça … peut-être l’as-tu intégré de manière logique mais te l’appliques au quotidien ?

  • Est-ce que tu te compare aux autres ?
  • Est-ce que tu penses souvent que les autres font mieux que toi ?
  • Est-ce que tu penses régulièrement que tu aurais dû (ou aurais pu) mieux faire ?
  • Est ce que tu penses parfois que ce n’est pas assez ?
  • Est ce que tu penses Que tu n’es pas assez ?
  • Est ce que tu penses Que tu es moins que ….

Alors …. Le syndrome de la perfection n’est peut-être pas très loin non plus de celui de « la bonne élève » et « de la bonne petite fille qui obéit/respecte/écoute » Et c’est OK, respire, si tu te rends compte que tu es comme ça c’est OK ! C’est géniale tu vas pouvoir lâcher prise sur le contrôle que tu mets dans tous tes domaines de vie pour être la meilleure version de toi même !

Non parce qu’avant d’être la meilleure version de toi-même (de nous-même, je m’inclue dedans), je me disais que peut-être ce serait mille fois plus cool et fun d’essayer d’être la version de soi-même, tout simplement. En toute authenticité et pleinement à 100%. Tu sais : être vraiment celle que l’on est on fond de nous, qui vibre, au plus profond de nos tripes et de notre coeur ! Cette petite voix qui souvent murmure tout bas, ce serait géniale de faire ça, j’aimerais tellement être comme ça, je rêverais de faire ça, je me sens comme ça, … Et si on le faisait bordel ? Si on le faisait ? Si on pétait les barrières et que l’on osait enfin être nous-même ? Moi c’est décidé, depuis plus de 8 mois je le vis chaque jour et quelle liberté, que bonheur, quel kif ! Je me suis jamais sentie aussi serine, épanouie, et vraiment libre. Adieu stress excessif, angoisse, jugement et regard des autres, auto-critiques et freins/limites/barrières ! J’ai dit Fuck à tout ça ! J’ai décidé que dans chaque journée, même des journées bof bof comme aujourd’hui y aurait du fun et du love !!!!!!!! Et que ça fait du bien de se lâcher la grappe et de VIVRE selon soi et pour soi !

Et si ça te parle, si tu en as marre, si tu ne sais pas qui tu es vraiment, si tu ne te sens pas à ta place, si tu ne te sens pas libre d’être, de faire, si tu veux vivre pleinement et te lâcher la grappe JE T’OFFRE 1 SESSION DE COACHING GRATUITE avec moi pour découvrir ce qui bloque et transformez ça pour être pleinement toi. Pour en profiter, envois je me lâche la grappe à uninstantsacre@gmail.com

DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

Je ne me forcerais plus 

Je n’écris pas tous les jours, comme je me l’étais pourtant fixé comme objectif en début d’année avec ce défi des 365 jours d’écriture partagée. 

Je veux d’ailleurs remercier tous ceux qui s’abonnent à chaque publication aux flux et pour recevoir les e-mails 🙂 merciiiiii

Je ne veux pas me forcer. J’adore ses écris que je livre ici soit à coeur ouvert soit en réflexion de la vie. Tout ici est authentique et profondément moi. C’est qui je suis, dans toutes mes nuances, et en vérité. C’est pourquoi je ne me forcerais pas à écrire tous les jours. J’ai pourtant chaque jour l’envie et l’inspiration mais pas forcément l’envie de prendre le temps … parfois mon repos, un temps en famille ou pour mon couple passe avant. Je me demande toujours : qu’est ce qui me fera le plus de bien ?

L’Effort n’est plus ma Vision de la motivation. Se forcer et envie ne sont pas amis, ils ne vont pas ensemble, d’ailleurs notre cerveau n’aime pas l’effort ! Notre système primaire a 2 objectifs(cerveau reptilien) : notre survie et le plaisir ! Et plus le plaisir nous semble facile plus on y va facilement (shopping, Netflix, cigarettes, alcool, alimentation, Sportes, distractions). D’ailleurs heureusement que parfois c’est facile! Demande toi pourquoi tu mets de la difficulté et de l’effort partout ? Ça dit quoi de toi ? 

Alors je garde mon objectif et je relève le défis d’écrire de plus en plus et d’arriver à vous partager mes écris chaque jour pour le plaisir de le faire et de transmettre 🤩

Je garde en tête que je ne veux plus me forcer et que mon ambition de vie est de kiffer. Dans la vie tu peux faire mille expérience mais l’expérience de la vie tu ne peux la faire qu’une fois. Je me disais que peut-être tu pourrais choisir la manière dont tu veux passer chaque journée de ta vie. J’ai compris que l’on cherchait ailleurs, loin, plus tard mais pourquoi ne pourrions pas trouver le bonheur dès aujourd’hui ?

(42 ème jour du défis sur 365) 

coaching, DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

LAISSEZ MOI ME PLAINDRE EN PAIX

Et si je me plaignais pour une bonne raison ?

T’es-tu déjà demandée ce que tu avais à gagner à te plaindre ? 

Parce qu’oui il y a des bénéfices à se plaindre. Et j’en ai moi-même fait l’expérience je t’en parle dans ce post … 

Quels bénéfices à se plaindre ?

Mais avant toute chose : je veux surtout que tu comprennes qu’il est bien normal de se plaindre, tout est dans la quantité.… Bien évidemment il y a toujours pire ailleurs, il y a toujours plus pauvre, plus malade, plus malheureux, plus triste etc. mais ce n’est pas parce qu’il y a plus à se plaindre ailleurs que tu ne dois pas te plaindre de temps en temps si tu le souhaites. C’est qu’interdire de se plaindre cache aussi autre chose… comme éviter de regarder ce qui ne vas pas, se convaincre de faire les choses bien ou d’être une bonne personne, le besoin de subir pour mériter et avoir le droit !

Alors pourquoi se plaindre peut-il être bénéfique ?

Parce que cela peut te permettre d’attirer inconsciemment l’attention sur toi. Tu peux avoir ainsi l’impression qu’on t’écoute plus, on t’invites, on t’offre de l’aide, on te fais des cadeaux, on fait des choses pour toi et on s’intéresse ENFIN à toi… Tu peux aussi te plaindre parce que tu penses que c’est la seule façon de fonctionner et que ton entourage SE PLAINT ÉGALEMENT, c’est le mode de fonctionnement, alors si toi tu arrêtes de te plaindre tu peux avoir peur de ne plus avoir ta place parmi eux…

Je me suis récemment aperçu qu’une part de moi se complaisait dans le fait de répondre que pour moi aussi c’était dure. Que ce n’est pas parce que j’étais à mon compte que j’avais la vie plus facile, ou parce que j’étais coach que tous mes « problèmes » étaient résolues, ou que comme j’étais positive je devais jamais avoir de galère. Comme si j’avais besoin qu’on reconnaisse mes efforts… Comme si on ne pouvait pas réussir sans mériter, sans galérer… Aujourd’hui je sais que c’est faux et je n’ai plus j’ai envie de me plaindre. Nous sommes dans une société ou il faut faire faire et avoir, où on peut dire quand ça ne va pas, on loue les louanges de l’échec et la persévérance, le mérite, les efforts et on ne doit surtout pas dire quand tout va bien, quand c’est facile ou simple (ça ne se fait pas voyons) …. Et pourquoi ? Qui a dit ça ? Moi j’admire les gens qui réussissent facilement dans le fun et qui profite de la vie, qui voit toujours du positif, je trouve ça géniale de gagner au loto ou d’avoir de la chance et tant mieux si tu es né une cuillère en or dans la bouche. Ou est le problème ? C’est pas les bons et les mauvais, les riches et les pauvres, les « tu galèreras toute ta vie et tu mériteras » et les « de toute façon c’est facile pour elle » ….. Et les nuances, les variations ?

J’ai aussi remarqué que je me plaignais aux autres comme s’ils allaient pouvoir m’apporter une solution …. Mais également que ça me permettait de me voiler la face sur le fait que je procrastinais, que je n’osais pas mettre les choses en place par peur de l’échec … En gros, bin ça m’arrange bien quoi ! « C’est pas moi, c’est pas ma faute … »

Parfois on se plaint que rien ne va parce que cela nous rassure et que c’est plus facile que de changer les choses, d’expérimenter, de tenter. Que parfois changer les choses demande quelques sacrifices, des efforts, du temps et qui nous paraît plus simple de se plaindre que de mettre les choses en place. Pourtant la seule chose qui changera vraiment les choses c’est le changement 🙂 ; me plaindre ne changera pas mes pensées et mes émotions négatives, ni ma situation, peut-être même qu’à force ça éloignera des gens par lassitude ou pour toute autre raison peu importe…

Une chose est sure : me plaindre ne me permettra pas de passer à l’action.

À partir d’aujourd’hui j’arrête de me plaindre car je n’ai pas besoin de l’attention des autres, ni de leur solution, ni d’effort, ni de mériter. J’ai juste à expérimenter, tester, modifier, oser et kiffer. J’ai confiance, ça ira toujours et ce sera toujours chouette d’une manière ou d’une autre. J’ai la possibilité de choisir de pensée ce qui me fait du bien, pourquoi je devrais m’en priver ?

coaching, DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

Et si c’était toi le problème ?

J’aurais pu créer un « problème » à mon fils de 5 ans sans même m’en apercevoir et lui créer la blessure d’injustice et la croyance de « ce n’est pas moi qu’on choisit » ou encore celle de « je suis toujours la 3ème roue du carrosse !

Et si on avait pas besoin d’être choisi pour être aimable ?

Mes enfants sont en vacances chez papi et mamie, il fait beau et mamie les a emmené à la fête foraine avec ma cousine et sa fille. Tous les trois ils s’entendent très bien, ils ont 3-4 et 5 ans. Les filles de 3 et 4 ans deviennent plus proche et jouent plus ensemble ses derniers temps, quand mon fils est plus à jouer seul, avec des enfants plus grands s’il y en a ou à rester avec nous. Et plusieurs fois je me suis surprise à penser « le pauvre il est tout seul, j’espère qu’il ne se sent pas mis à l’écart ». Je ne l’ai jamais dit à voix haute. Aujourd’hui ma maman m’envoie des photos de leur après-midi fête foraine et je remarque qu’il est souvent seul dans les manèges, et les deux petites ensemble. C’est alors que j’envois à ma maman le message « J’ai l’impression que Driss est souvent tout seul, ça va ?  » et elle me répond : « il s’en fiche, il n’a rien dit, il choisit ses manège et s’éclate » Et là ça a fait tilt ! Ma croyance personnelle, mon traumatisme d’enfant parlait pour moi et j’allais lui transmettre mes propres blessures et créer des peurs chez lui qui n’existent même pas ….

Enfant, et plus tard ado, on était un groupe de 3 copines et j’ai souvent, pour ne pas dire toujours, eu cette impression d’être la 3ème roue du carrosse. J’étais aussi, à tort ou à raison (mais je l’ai vécu comme cela) celle que l’on ne choisie pas ou en tout cas pas dans les premières à être choisie. Je ne pensais pas encore avoir cette blessure en moi, aujourd’hui j’ai la preuve qu’elle est encore là dans un coin de ma tête. Alors je décide de rompre avec cette blessure, je n’en veux plus, aujourd’hui je sais que ma valeur ne dépend pas du fait d’être choisi ou non, ni même du fait d’être seule ou non. Aujourd’hui je reconnais que certains peuvent me choisir et d’autres non mais que cela ne détermine pas si je suis bien ou non. Aujourd’hui je déclare que je peux être choisie.

Regarder ces pensées, écrire permet de ne plus être en mode pilote automatique et de ne plus subir ses émotions, ses croyances, ses programmations, ni même la vie ou les autres. C’est je pense la réelle clé du lâcher prise et la seule possibilité de se détacher du jugement des autres. Je ne suis pas mes pensées, et si celles ci ne plaisent pas je peux les changer 🙂 Je peux choisir l’histoire que j’ai envie de me raconter 🙂

(écris 38/365, écrire chaque jour)

DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

la Magie d’être soi

3 jours que je n’ai pas écris – ici … car j’ai écris chaque jour dans mon carnet, parfois juste quelques mots parfois plus, j’aurais pu le faire ici mais je me suis laissé emporter par ma croyance selon laquelle c’est plus difficile, enfin non pas plus difficile mais cela me demande plus de logistique que de simplement écrire dans un carnet 🙂 Et puis ici je fais un effort (enfin petit ne m’en veux pas trop) de relire et d’essayer de faire le moins de fautes possible (ce que je me fous royalement de faire ou non dans mon carnet iiii)

Ce mois de janvier passé à écrire ici et à partager mes écris m’a montré à quel point j’aime écrire. Ce mois m’a aussi permis de constater parfois une différence, un ressenti différent, au niveau des journées avec l’écriture et celles sans … J’espère que lire mes écris faire échos, résonance, voir bouscule des choses chez vous. J’ia pour ma part envie de contribue à créer un monde meilleure, dans ma vision des choses un monde meilleure signifie un monde où chacun se sent bien et s’épanouie, ù chacun prends le pouvoir de sa vie en mains et expérimente, module, transforme pour en faire une vie qu’il kif. Je pense que si nous sommes plus nombreux à nous aimer et à aimer la vie que l’on a alors on passera moins de temps à se comparer, à juger, à critiquer, à commenter, à se disputer ! J’ai l’espoir que revenir à l’être permette de mieux partager le faire et l’avoir. Je suis sûre qu’il existe autant de vision que d’être humain, autant de manière de faire que d’être humain, autant de vie différente que d’être humain.

Je me suis un peu écartée du sujet là ?!? Oups …. Ça m’arrive assez souvent ça 🙂

La magie de l’écriture : le pouvoir d’être soi

ECRIRE … j’en ai besoin ça me permet de rester en veille, de ne pas être en mode pilote automatique. Ecrire, ici ou dans mon carnet me permet de sortir des pensées qui tournent en boucle, d’observer et de comprendre, mais aussi de transformer si j’en ai besoin. J’utilise différents moyens selon que je souhaite me libérer, sortit des schémas répétitifs, faire péter mes barrières ou mes peurs ou selon que je souhaite me créer une journée de kiff, voir du positif, faire de la méditation écrite ou encore de la visualisation écrite.

L’écriture est un outil tellement puissant, reconnu comme outil thérapeutique pour ses différentes vertus mais aussi au niveau des neurosciences, du développement personnel et du coaching. J’ai toujours aimé les mots, les observer, les remettre en question, chercher à comprendre ce qu’ils voulaient nous dire. Pourquoi utilise-t-on plutôt certain mot que d’autre ? Ce n’est pas un hasard ! Tous comme de nombreux maux que l’on peut exprimer, révéler et libérer par les mots. Les mots c’est aussi le meilleur moyen d’y voir plus clair, d’oser se poser sur une situation, une souffrance, un blocage ou un schéma répétitif pour l’observer puis s’en libérer. L’écriture permet de devenir consciente, de mettre de la conscience dans sa vie.

A QUOI ÇA SERT D’AVOIR LA LIBERTÉ DE PENSER si nous ne faisons jamais attention aux pensées que nous nous répétons à longueur de journée ?

Si tu veux te lancer dans l’écriture j’ai un cadeau pour toi j’ai créé et animé plusieurs ateliers d’écriture pour le développement de soi et l’épanouissement, si tu veux je t’offre le guide et son workbook : envois magie de l’écriture à uninstantsacre@gmail.com ou commente ici sous l’article

J’ai également crée 1 accompagnement de coaching entièrement guidé par l’écriture, 3 mois pour faire entrer le bien-être et l’épanouissement dans ta vie. 3 mois seulement pour sortir d’un schéma ou d’une situation, de maux – troubles – douleurs, te libérer, voir les choses autrement, réaliser un objectif, un rêve, pour mettre de l’intention et écrire la vie que tu veux. 3 mois pour écrire ton histoire, que veux tu changer, qui veux tu être ? Quelle vie veux-tu ?

(34ème jour du défi 365 écris partagé en 2022)

coaching, DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

AU PAYS DES BISOUNOURS 

Laisse moi rêver un peu, beaucoup, passionnément

Qu’il y a -t-il de mal à penser que la vie peut être simple ? Qu’il y a-t-il de mal à être optimiste ? Et est-on obligé de voir le verre à moitié plein ou à moitié vide ? Et si je voyais simplement qu’il contenait quelque chose et que je me demandais ce que j’avais envie que ce soit ? Et si je répondais simplement il n’est pas vide, il n’est pas plein, mais il contient déjà quelque chose, je peux le vider et le remplacer par quelque chose d’autre si j’en ai envie ou le mélanger à une autre boisson ou encore y ajouter des pépites, je peux le faire déborder ! L’important est-ce la quantité, est-il plutôt plein ou vide, ou le plus important est-ce ce qu’il contient ? La qualité plutôt que la quantité … Ce que je veux mettre dans ma vie, plutôt que combien … Ce que je veux être plutôt que ce l’image que je veux donner …

Créer sa propre réalité, tes pensées crées ta vie, choisis des pensées d’amour, de fun, de fuck

Laisse moi rêver un peu, beaucoup, passionnément …. D’un monde dans lequel l’amour règne en maître, d’un monde dans lequel chacun est libre d’être … D’être pleinement ce qu’il est, dans son unicité, dans sa ressemblance aux autres et dans sa globalité. Libre d’être, de penser, de bouger, d’expérimenter, de vivre … Libre du regard des autres …. Laisse moi rêver un peu, beaucoup, passionnément …. D’un monde sans comparaison, sans supériorité … d’un monde d’égalité ou l’autre serait seulement un être humain, ou un être vivant et pour lequel la valeur de sa vie serait tout aussi importante que la valeur de ma vie … Laisse moi rêver un peu, beaucoup, passionnément ….  D’un monde ou l’Homme n’a pas besoin de dominer, de montrer sa supériorité …Laisse moi rêver un peu, beaucoup, passionnément ….  D’un monde dans lequel la simplicité remplace les schémas de complexité, dans lequel les possibilités sont multiples, dans lequel le mot limite n’existe pas et dans lequel chacun à sa place.Laisse moi rêver un peu, beaucoup, passionnément …. D’un monde sans étiquettes, sans catégories, sans hiérarchisations, d’un monde libre oui chacun peut-être ce qu’il veut, et autant d’autres s’il le souhaite …. Laisse moi rêver un peu, beaucoup, passionnément …. Laisse moi rêver encore et encore que tout peut se construire différemment, laisse moi expérimenter et imaginer …. 

Et si toi aussi tu prenais le temps d’écrire le monde que tu aimerais … A quoi as-tu envie de rêver, pour savoir à quoi tu as envie de croire et commencer à incarner ce monde ? Tout commence par une idée et une personne 🙂 Si tu en as envie, partage tes écris avec le #jesuissacrée et identifie moi @1instantsacre, tu peux aussi me les envoyer à uninstantsacre@gmail.com j’adorais échanger sur les visions de nos mondes 🙂

(31/365, écrire chaque jour)

coaching, DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

Lâcher-prise pour vivre sans se poser de questions

Aujourd’hui je savoure cette simple liberté de ne pas m’être posée de questions … j’ai simplement vécu cette journée au rythme des minutes, sans rien prévoir, sans pression, sans objectif. Seule avec les enfants, ses bouts de choux (pas toujours choux), la maison à faire tourner, les activités à planifier et à réaliser, faire à manger, sortir prendre l’air, ne pas trop les laisser jouer seuls, les faire progresser, pas trop de télé, des temps partagés mais aussi des temps pour moi de qualité …. je n’y ai pas pensé et pourtant j’ai beaucoup fait mais faire sans pression, dans le temps, avec des pauses pour moi – pour eux, je m’aperçois que c’est une réelle liberté. Je me suis toujours posée beaucoup de questions, je pense beaucoup, je croyais que c’était comme une obligation, je croyais que je ne trouvais de raison que dans le faire beaucoup et vite, je m’aperçois que pas du tout ! Je peux me raconter une toute autre histoire, une histoire qui me fait plus de bien dans laquelle je suis sans qualificatif, ainsi je suis libre d’être dans le moment et de faire comme bon me semble à l’instant et de faire différemment l’instant d’après. J’ai découvert que je pouvais ne pas me poser de question, et faire taire les pensées qui arrivaient comme les distraire. J’ai découvert que penser qu’il est possible d’être tout et son contraire, d’être différente dès l’instant d’après, dès maintenant, que si je voulais croire quelque chose de vrai ça pouvait le devenir c’était libérateur. Je ne suis plus cette personne pressée, en train de courir après je ne sais trop quoi juste parce que je pensais être comme ça, je ne suis plus cette personne aux milles et une pensée qui cherche un bouton stop. Je suis parfois celle qui penses beaucoup, quand cela est nécessaire et je sais que je peux aussi être celle qui ne pense pas. Les pensées peuvent être un échappatoire à la réalité, une prison dans laquelle on s’enferme dans nos conditionnements nous empêchant de réaliser que notre vie se vie maintenant et pas dans 10 ans. Mes pensées ne sont que des pensées, des suites de mots que j’entends et que j’observe aux quelles je peux dire stop à tout instant, je peux choisir d’en changer les mots pour en faire de belles paroles au rythme entrainant d’une chanson du bonheur.

je vous souhaite de vous écrire et de vous dire de belles pensées à fredonner comme une belle soirée d’été

(Ecris 29 sur 365, défi écrire chaque jour)

coaching, DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

TU ES UNE BATTANTE

Tu es une battante, je l’ai entendu plusieurs fois à mon sujet et je pensais jusqu’à récemment que c’était un compliment, ça me plaisait de me dire que les gens me voyait comme quelqu’un de persévérant qui faisait tout coute que coute pour réussir à créer la vie qu’elle voulait. Je pensais que c’était positif que l’on me voit comme quelqu’un de forte. j’aimais cette image et je me sentais même gênée quand en réalité je trouvais les choses faciles et je n’osais même pas le dire !

Le revers de la médaille de ce faux compliment : c’est qu’être une battante insinue que je me bats toujours pour obtenir ce que je veux. Ça insinue à mon cerveau que l’on doit se battre pour obtenir les choses, que c’est compliqué, que c’est de la galère. Mon inconscient enregistre alors la programmation suivante : pour réussir il faut se battre ! Avec des raccourcis comme « c’est dur d’y arriver, bas toi, persévère, tu vas y arriver et à la fin ça en aura value la peine » Comme si on ne méritait la réussite qu’en luttant. Comme si sans effort on ne pouvait pas réussir, ainsi mon cerveau ne me montre que des schémas de galères, d’échecs, d’obstacles, d’expériences compliqués et de parcours semés d’embûche. Mais que d’expressions faussement positives qui nous engluent dans des chemins limités, ou la réussite reste réservée aux autres. Je parle de réussite mais c’est la même chose pour le bonheur, l’argent ici je parle de tout ce que j’obtiens. Comme si ce que j’obtenais sans galérer n’avait pas de valeur ! N’importe quoi.

MAIS moi je ne veux pas me battre, je ne veux pas galèrer dans la vie, prouver que je peux, je ne veux pas luter. Je veux de la facilité, de la rapidité, de la fluidité, de la liberté. Je veux croire que tout est possible et pour tout le monde, qu’on peut y arriver simplement en étant soi et dans le kiff. Alors à partir d’aujourd’hui je cesse d’être une battante, je deviens une confiante de la vie, une amoureuse de la vie, une passionnée, je programme les notions d’association de réussite et simplicité, de réussite et passion, de réussir en étant moi. Je me reprogramme et j’ouvre des perspectives, avec ces nouvelles associations mon cerveau va pouvoir se concentrer sur des exemples démontrant que l’on peut y arriver en étant soi, rapidement et simplement dans le fun et le love ! La neuro-plasticité nous permet de voir le cerveau comme une pâte à modeler, notre désir est son ordre alors à partir d’aujourd’hui je décide de lui donner l’ordre de me prouver chaque jour que je réussis à développer mon business facilement, dans la joie, le fun avec le coeur et sans difficultés, sans lutes, sans me battre.

Et toi quel ordre as tu envie de lui donner ? Et as-tu déjà regardé les mots que tu emploies pour parler de toi ? Les mots en disent beaucoup 🙂

Et si toi aussi tu veux découvrir qui tu es réellement, développer ton potentiel, laisser éclore ta liberté et te donner les moyesn simplement, dans le fun et le love de t’aimer et d’aimer la vie écris moi à uninstantsacre@gmail.com, avec coaching offert en objet ! Je t’offre une cession de 45 min avec moi pour que tu deviennes rev’elle actrice de ton potentiel et que tu puisses t’épanouir librement en étant toi. Parce qu’on mérite toutes de se kiffer et de kiffer la vie.

Je viens de débloquer quelque chose de puissant et qui va réellement transformer ma vision et mes actions, c’est génial l’écriture j’adore !

Et si tu as des doutes sur le fait que ton cerveau fait exactement ce que tu veux, viens en coaching on en parle. Je l’ai déjà démontré à mes clientes et y a une super vidéo dans le programme Osez se kiffer et kiffer la vie d’ailleurs à ce sujet. On y apprends comment transformer ses pensées et sa vie, pour du fun du love et du fuck !

(écris 29/365, défi 2022, chaque jour j’écris)

coaching, DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

Mood du jour … bad mood

En ce moment, depuis quelques jours, c’est étrange cette sensation que j’ai … je sens que mon énergie est différente, je dois me mettre chaque jour de petites claques pour ressentir ma joie de vivre, mon envie de tout déchirer, mon sourire se cache sous un un sentiment que je ne serais réellement décrire avec des mots. J’ai besoin de réveiller chaque jour, grâce à ma routine du matin mais aussi avec des outils rapides dans la journée, mon sourire, mon soleil intérieur et mon envie.

C’est comme si j’étais éteinte et en même temps je sens au fond de moi comme une étincelle qui demande qu’à s’allumer. Je ne sais pas si c’est le climat extérieur que je trouve pesant, le manque de luminosité et la grisaille de cet hiver particulièrement morne lui aussi, ou le manque d’énergie et d’envie des gens ou bien si c’est juste une phase de pré-changement … Ce que je sais c’est que je n’attendrais pas que le printemps arrive pour me sentir mieux. Je ne veux pas me laisser sombrer, j’accueille et j’écoute, mon rythme est plus doux que d’habitude. C’est agréable aussi. Et puis c’est quand même moi, c’est pas parce que je ressens le besoin de prendre le temps que je suis moins efficace. Je ne pense pas que nous ayons besoin d’être performante chaque jour, je pense que la performance c’est de savoir être soi et écouter aussi ses variations de rythme 🙂

Je n’ai pas d’autre chose à écrire je sens que je suis moins dans l’action physique, dans le faire tel qu’on l’entend … je suis dans une autre manière d’être. Je suis dans l’exploration d’une autre manière d’être : plus fluide, plus lente, plus consciente, je me sens libre. Je crois finalement que je ne me sens pas mal ou triste ou perdue, si je ne sais pas trop quoi répondre quand on me demande si je vais bien, c’est que mon état d’être profond est en train de changer je crois. Je suis comme dans un univers parallèle, j’ai l’impression de me découvrir et de devoir appréhender ce nouvel état d’être qui passe par un ressentit différent, un mode de pensée différent et un éloignement du faire faire faire … C’est encore floue et je pense que c’est qui me perturbe mais je ne suis finalement pas éteinte ou mal, je suis juste en changement. J’ai hâte de voir où cela va me mener …

En rédigeant l’extrait de cet article, j’ai écris l’accueillir (en parlant d’accueillir le changement) et je me suis aperçue que c’était peut-être juste la cueillir cette récolte du changement, cette nouvelle fleur en train d’éclore 🙂

(écris 28/365 jours d’écriture)

DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

QUI SUIS-JE ?

Qui suis-je … à cette fameuse mes questions de philosophie… Question digne du bac… Ce que je n’aime pas dans cette question c’est qu’elle est comme définitive … c’est comme si aujourd’hui on t’avais dit à un moment donné dans ta vie : qui es-tu ?Choisi de répondre à la question « qui suis-je » et surtout ni déroge pas ! Choisis ta personnalité, tes qualités et tes défauts, ce que t’es capable ou pas de faire, quelle vie tu dois avoir : si tu auras des enfants, une maison, un mari, un CDI… Et ta vie est tracée !

MAIS What’s the fuck !!! Impossible pour moi ! Pour moi la question « qui je suis » elle est quotidienne, elle est illimitée, elle peut se poser aujourd’hui ou demain ! Je peux changer qui je suis ou plutôt qui je veux être ! Je peux choisir la vie que je veux avoir, je peux être tout et son contraire, j’ai les qualités de mes défauts et les défauts de mes qualités, je suis toutes en nuances : si un jour j’ai envie d’être speed à fond à 1000 à l’heure, j’en ai le droit et si le lendemain j’ai envie d’être au calme, de parler doucement, d’être zen, j’en ai également le droit ! Les deux partis sont en moi… Si j’ai envie de bosser 50 heures par semaine puis seulement 10 heures la semaine d’après j’en ai le droit. Si j’aime être avec mes enfants j’ai aussi le droit de me de me retrouver seule…

Pourquoi être obligée d’être quelque chose si ça ne nous fait pas du bien ? Pourquoi s’accrocher à notre histoire, à notre passé, à ce que l’on dit de l’histoire de notre famille si ça ne nous fait pas du bien ? Pourquoi garder cette idée de « je ne suis pas assez, je suis limitée, je suis comme ceci, je suis comme cela et ça toujours été le cas, on m’a toujours dit ça » OK ok ok MAIS STOP si ça te fait pas du bien à partir d’aujourd’hui tu as le droit de changer et de dire j’ai envie d’être, je veux être comme ça, je veux me sentir comme ça, je choisis par amour pour moi cette pensée qui me fait du bien sur ma capacité, sur mon physique, sur ma vie en général, sur mes émotions, sur mon stress, sur mon sommeil… Rien n’est figé ! La vie est mouvement nous sommes en mouvement ! Votre corps est en mouvement !

Je trouve ça génial et en tout cas aujourd’hui c’est ça qui pour moi me fait vibrer me permet de me sentir bien et de kiffer !

Bien sûr je rencontrerai toujours des personnes, des circonstances qui viendront me bousculer qui viendront créer des pensées de merde, des émotions négatives et c’est OK par contre je peux choisir à chaque instant comment je veux vivre avec ces personnes, comment je vais vivre ces situations… Si on me raye ma voiture j’ai le choix de choisir d’être en colère pendant toute la journée ou juste d’accepter sur le coup que oui ça me fait chi… Et de modifier ça, de choisir ce que j’ai envie de penser là-dessus, quelle émotion j’ai envie d’y mettre ! Parce que moi aujourd’hui j’ai envie d’avoir des journées Fun Love Cool sereine, peut-être pas toujours hyper kiffant mais chaque soir j’ai envie de me coucher en disant que j’ai passé une bonne journée Ou en tous les cas que j’en passerai une meilleure demain je n’ai plus envie de me focaliser sur ce qui ne va pas j’ai envie de changer les choses, de tester, d’expérimenter, de bouger !

Et toi qui veux tu être ? Comment veux tu vivre tes journées ?

Et si on se lâchait la grappe : viens me rejoindre à l’atelier FUCK du mois SAMEDI 29 de 10h à 12h, un atelier pour libérer, décharger, dégommer, lâcher prise et s’épanouir selon nos propres règles :

https://my.weezevent.com/atelier-se-foutre-la-paix?fbclid=IwAR3HSrSzgqz1RqJ2oyPwoW4jwofBH-dqscYm5MvoKUFelwd_ugEp1lyJWwY

JE SUIS SACRÉE et toi aussi, si tu veux mettre ton bien-être et ton épanouissement au centre de ta vie, si tu veux faire de toi ta priorité rejoins le groupe privé JE SUIS SACRÉE ici.

Chaque mois un thème, un live et un cercle de femmes, et d’autres surprises.

28 écris (à quelques jours d’exception près) sur 365, défi écrire chaque jour en 2022

DEFIS 2022 ECRITURE

Se foutre la paix

Je crois que j’ai besoin d’écrire ces mots pour assimiler ce que je suis en train d’intégrer … 

Je crois que je n’ai pas besoin de tout ce croyais avoir besoin ! Je crois que je peux quand même avoir tout ce dont j’ai envie si je le veux mais ça ne doit plus définir si je peux être heureuse ou non. Je peux être heureuse aujourd’hui juste comme ça …. 

Se comparer sans cesse … aux autres … à ses réussites passées … 

S’évaluer sans cesse … pour mieux se comparer …. Premier, dixième ou dernier …. 6 sur 20, 12/20 ou encore 21/20 …. Moins que lui … mieux qu’elle … autant que … 

Comparer son image, son physique, son poids, ses performances, sa vie, l’éducation de ses enfants, ses loisirs …

Espérer avoir un cdi, un business à 5 chiffres au moins, des enfants, une maison, être propriétaire, aller au ski, voyager ….

Attendre les week-ends, les vacances, les temps à soi, des escapades en amoureux, la retraite …

Avoir une rolex à 50 ans pour réussir sa vie, telle marque ou marque pour dire que … 

Quelle pression !

Et en vertu de qui ou de quoi ?!?

Qui a dit qu’il fallait avoir ceci, être cela ou faire comme ceci ?!? Et moi bordel ?

Qu’est ce qui me rend heureuse ? Qu’est ce que je veux dans ma vie ? Toutes ses pressions créent de la culpabilité, de la frustration, de faux besoins je crois … est ce que j’ai besoin que les travaux de mon jardin soit terminés pour en profiter ? Non le soleil est là, l’herbe aussi j’ai juste à m’y installer un relax et à savourer … est ce que j’ai vraiment envie d’aller à la mer pour me ressourcer ou est ce que je peux me créer des ressources tout autour de moi et juste aller à la mer quand je pourrais juste pour la mer … est ce que je dois vraiment courir après le temps et l’argent pour payer des vacances, une maison, des vêtements, ou est ce que je peux ralentir aller chercher mes enfants et profiter du temps ?

J’ai envie d’être heureuse dès maintenant. Je n’arrête pas de rêver et j’aurais ma maison en bord de mer un jour mais en attendant je vis ! Je profites. J’aime. Je souris. Je respire. J’ai déjà assez pour profiter, j’ai la vie et la santé, je crois qu’on nous vend beaucoup la notion que le bonheur s’achète, que tout ce qui fait notre bonheur est payant mais je ne crois pas ! Je ne veux plus y croire.

Je me fous la paix et surtout je balance cette notion d’objectifs à atteindre pour être heureuse ! Je veux juste être. 

➡️ Pour toi aussi te lâcher la grappe je te propose de me retrouver samedi 29/01 à 10h pour un ATELIER SE FOUTRE LA PAIX, lâcher prise et dire Fuck en ligne 

Infos et réservation : 

https://my.weezevent.com/atelier-se-foutre-la-paix?fbclid=IwAR3HSrSzgqz1RqJ2oyPwoW4jwofBH-dqscYm5MvoKUFelwd_ugEp1lyJWwY

24ème jour (ou presque) de mes écris, défis 365 jours d’écris partagés

DEFIS 2022 ECRITURE

Journaling du soir & sommeil

J’aime terminer mes journées sur des petits moments d’écriture, soit pour lâcher toutes les pensées de merde et les situations négatives soit / et pour me focaliser sur les kiffs de ma journée. En te focalisant sur tous les moments sympa de ta journée, sur tes fiertés, tes petits et tes grands bonheurs, mais aussi toutes tes fiertés, tes reconnaissances tu te permets de reconnaître qu’il y a dans chaque journée au moins un truc positif (tu es en vie) et tu apprends à ton cerveau à relativiser et à voir les choses différemment, tu te donnes le droit à un meilleur sommeil. Savais-tu que ta dernière pensée du soir déterminait la qualité de ton sommeil mais aussi ton état émotionnel du matin ?

Je vous partage ici mon journaling de ce soir.

Le contexte : je travaille rarement le samedi complet, parfois le matin. Je m’arrange pour éviter de faire garder les enfants, sauf par le papa. Je veux avoir un weekend off, sans contrainte horaire. J’ai eu cette impression à un moment donné de ne pas avoir profité de ma journée, un ras le bol de mon travail que j’adore parce que j’ai travaillé en devant laisser les enfants à ma maman, puis faire de la route, être avec mes enfants le temps que mon conjoint puisse à nouveau les garder pour ensuite aller à nouveau en rendez-vous. J’ai eu l’impression de ne pas souffler, de ne pas avoir de week-end .. Alors j’ai eu envie de prendre ce temps pour regarder si cela était vraiment vrai ou pas … Et j’ai envie de me coucher avec une pensée et des émotions positives sur ma journée.

J’ai profité de mon début de matinée dans le calme car je n’avais pas besoin de bouger avant 9h30, pour emmener les enfants (en pyjama) chez maman. J’ai adoré m’être lâchée la grappe en déléguant la tâche « habillage, dents, etc… » à ma maman, ce matin j’avais juste à profiter du déjeuner avec les enfants et de me préparer moi. J’ai adoré m’autoriser être à la cool aujourd’hui pour bosser.

Je suis fière d’avoir lâcher prise et d’avoir profité de mes 2h à la maison avant de partir sans me stresser avec toutes les tâches ménagères (j’aurais du ranger et au moins passer l’aspirateur, ça sera fait demain !) J’ai même eu le temps de jouer 20 min avec eux 🙂 C’était calme et ça c’est royal !

J’ai u de supers accompagnements, je n’ai pas vu le temps passer.

Mes enfants ont adorés être chez papy et mamie, et moi j’ai pu profiter d’eux entre mes rendez vous pendant ma pause de 3h, c’est génial. C’était du calme, des rires, des jeux. J’ai pu voir ma maman.

On a passé une super soirée, je suis rentrée à 19h30, mon chéri avait préparé l’apéro, j’ai rangé le principal en quelques minutes et on s’est posé devant un apéro dessin animé super top avec les enfants, des câlins, du calme, et un super dodos pour eux.

Je profite d’un petit temps et je peux me coucher tôt et j’en ai bien besoin.

C’était un beau samedi

Demain je suis à la maison, je vais pouvoir faire ce que j’ai à faire et profiter d’eux, mais l’essentiel je devrais pouvoir avoir l’heure qui m’a manqué cette semaine pour mon deuxième footing 🙂

La nuit s’annonce merveilleuse et reposante

Je suis remplie de gratitude par mon travail, pour le fait d’être à mon compte et de pouvoir m’organiser, parce que j’ai une maman géniale, pour mes enfants en pleine santé et pour ma santé et celle de ma famille.

Merci

(écris 22 … ou presque il y a eu quelques loupés …. sur 365 jours d’écriture)

coaching, DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

Ce qui m’a réellement changée

En réalité ce qui m’a réellement changée c’est moi. C’est d’avoir pris la décision de changer et de transformer tout ce qui ne me convenait pas dans qui j’étais ou dans ma vie, c’est aussi de croire qu’il est possible de se créer la vie que l’on veut, pour soi, loin des normes et des dictats de la société.

J’ai pris la décision d’en finir avec mon stress excessif, puis d’apprendre à gérer mes émotions …. Entre temps, pendant je ne sais plus trop j’ai pris la décision, puis mis en place plusieurs actions pour sortir des Troubles de comportements Alimentaires. Il y a peut j’ai pris la décision d’accepter mon corps et de l’aimer, de me mettre au footing, et d’apprendre à gérer ce qu’on appel « être zèbre ». J’apprends à faire avec et je le vois même comme un super pouvoir maintenant : je suis intensément sensible (émotions mais aussi et ça on le sait moins, être hypersensible c’est avoir l’un ou l’ensemble des sens hyper développé), je suis multi tâche et mon cerveau est sans cesse en ébullition à imaginer, à avoir des idées et des rêves. J’ai la tête dans les étoiles 🙂 J’ai appris à me détacher du regard des autres et à changer mon regard sur moi !

Tout ça à commencer avec moi-même : en prenant la décision que je voulais autre chose, qu’autre chose était possible. Puis j’ai cherché comment mettre en place des actions pour modifier mes comportements et mes pensées. J’ai lu énormément de livre en développement personnel, en coaching, en psychologie, en analyse et en symbolique du corps, sur les sciences du comportement et les neurosciences. Et je continue. Parce que ça me permet d’aller bien déjà, et ensuite parce que je suis passionnée par l’être humain et son fonctionnement. Ensuite je me suis formée pour accompagner les gens, et dans chaque formation que vous réalisez la première personne que vous devez accompagner c’est vous-même. Nous sommes nos premiers clients 🙂 Et je me fais coacher, j’ai fait du coaching personnel et en ce moment je me fait coacher en business. C’est génial. C’est fascinant. L’être humain peut tout ! A condition de sortir du mode automatique et de la croyance selon laquelle tout le monde ne peut pas tout avoir ! Ton passé, là ou tu es né, la famille que tu as eu a conditionné ton passé mais pourquoi devrait-il conditionner ton futur ?

Le coaching que ce soit avec des programmes autonomes, des programmes de groupe ou en individuel (j’ai fait les 3, selon les besoins et envies du moment) m’ a permis de m’accepter, de m’aimer, de me faire confiance et d’aimer la vie. Je me sens libre, sereine (80% du temps, j’ai les outils pour les 20% restant) et épanouie. Je sais que je ne pourrais jamais contrôler l’extérieur mais je suis maitre de moi même.

Si tu te demande l’intérêt du coaching, voilà ma vision, comment je le vis et comment je le pratique. Je te délivre là ma vision.

C’est pour toutes les personnes qui ont envie de mieux vivre une situation, de s’épanouir, de modifier un comportement ou de changer quelque chose dans leur vie pour se sentir mieux et kiffer.

C’est pour toi que tu es une problématique émotionnelle, une maladie, des troubles ou des maux récurrents, si tu veux sortir de relation et/ou schémas toxiques, si tu veux te libérer de traumatisme. 

Peu importe ce que tu as vécu et ce que tu vis en ce moment tu peux choisir de le vivre au mieux aujourd’hui et demain. Peu importe ce que tu vis ou à vécu tu peux être heureuse chaque jour, peut-être différemment de ce que tu idéalises ou de ce que l’on nous fait croire mais tu peux vivre heureuse dès aujourd’hui. 

La maladie, les maux, les troubles, le corps peut créer des pensées et des situations avec l’impression d’avoir une vie inconfortable, tu as le droit d’aller bien dans d’autres parties de ta vie et de t’épanouir, de t’ouvrir ou juste de mieux vivre cette situation. Tu n’es pas obligée de subir.

Les émotions, les traumatismes, le stress peuvent créer des maux, tu n’es pas obligée de rester en souffrance, en addictions, et tu peux te libérer de tes maux, douleurs, troubles.

Si tu ne trouves pas ta place, que tu n’a pas de sens à ta vie, si tu es perdue tu peux changer ses sentiments et ses pensées pour apprendre à te kiffer et à kiffer ta vie. La vie se crée tu as le droit de choisir la vie que tu veux te créer.

Ne pas s’aimer, ne pas avoir confiance en soi, ne pais aimer la vie, ne pas dormir, avoir toujours mal quelque part, fumer, boire en excès, manger en excès, faire les choses en excès, subir ses émotions, subir sa vie, courir sans cesse, ne pas avoir le temps, abandonner toutes envies, désirs – rêves, être en pilote automatique – métro boulot dodo, attendre les weekends, les vanaces, la retraite, attendre de perdre du poids, de changer de travail, de trouver un mec, tout ça là ce n’est pas une vie ! La vie peut-être kiffante, épanouissante, libre, c’est une expérience qui se vit. Elle n’est peut-être pas toujours rose, mais elle est pleine de nuances, elle bouge comme le vent, tu peux apprendre à naviguer avec le vent, profiter du soleil et même aimer la pluie. 

Contact-moi, je serais ravie de t’offrir une séance découverte de 30 min pour répondre à toutes tes questions et déjà commencer à changer ta vie !

Tu peux te kiffer, tu peux kiffer la vie ! Tu peux vivre et ne plus subir. Tu peux rêver et réaliser, tu peux t’aimer et aimer. 

DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

Je ne crois plus en moi

Avant j’aurai probablement tout arrêter, j’aurais cru que ce n’était pas bien que je n’étais pas capable, que ce n’était pas la bonne chose, qu’il n’y avait pas de clients pour ça, que moi je ne pourrais jamais vendre en ligne… mais je n’aurais pas abandonnée, j’aurais juste dévié encore une fois, parce qu’au fond de moi je le sais que je suis faite pour ce métier.

J’ai lancé les Sacrées Box, au mois de décembre…, un format d’accompagnement qui me tient tellement à cœur… je l’ai créé car je sais que ce format répond à un besoin, que chaque box est transformatrice, j’y ai mis mon coeur, du fun, de la joie, du bien-être, mes connaissances … J’en ai vendu quelques-une mais pas autant que je l’espérais. Avant j’aurais tout remis en question (y compris moi, ma valeur) mais au lieu de me focaliser sur ce que je n’ai pas vendu je me focalise sur les incroyables retours que j’ai de ceux qui les ont achetées.

Je fais taire mon égo, qui me dit que je ne suis pas assez, moins bien que les autres et mon mental qui pour m’éviter des émotions négatives me fait surgir plein de pensées de merde selon lesquelles c’es trop difficile de faire sa place en ligne, qu’il existe déjà beaucoup de coach, que je n’ai pas assez de followers, …..

Je respire. Encore Je respire …. Je choisis mes pensées et l’angle de vue que je veux. Je continue, ça ne fait qu’un mois que j’ai sortie ce produit. Je me rappelle pourquoi j’ai voulu créer ce format d’accompagnement : simple, rapide, efficace et en autonomie ! Seulement 5 minutes par jour peuvent changer la vie ! Depuis que je l’applique j’ai changé ma vie et je me sens tellement bien ! Je le sais je le vois chaque jour avec mes clients, ils se transforment à coup d’action Fuck, Fun LOve en seulement quelques minutes chaque jour. Je sais qu’il n’y a pas forcément besoin de 12 séance, de suivis, de complications, ça peut-être simple. Je sais que c’est un bon produit, je sais qu’il peut transformer votre vie comme il a transformé la mienne et comme il transforme celle de toutes mes clientes. Je sais tout l’amour que j’ai mis dedans, le fun, le fuck, je sais tous les outils et les exercices, toutes les ressources. Je pense même que je devrais les vendre plus chère vu les contenus et les résultats que l’on peut obtenir. Je sens que les sacrées box peuvent permettre à chacun de se sentir sacré.

Je ne veux pas me laisser plomber par le fait que pour le moment je n’ai pas encore les ventes espérées. Je crois réellement en cette forme d’accompagnement autonome et je crois réellement en moi. Je ne veux plus me laisser duper par mon ego qui lui ne raisonne qu’en terme de ventes, de chiffre d’affaires, de réussites. Je veux écouter mon cœur, mon intuition, mon instinct qui me dit que c’est le bon produit, qu’il va trouver ses clients et qu’il va pouvoir aider des dizaines, des centaines de personnes à créer leur propre routine mieux-être et à s’épanouir. Il vas permettre aux personnes de se kiffer et de kiffer la vie de s’alléger, de lâcher-prise comme je l’ai fais.

Quand je regarde tout le chemin que j’ai parcouru je me dis vraiment que tout est possible, j’y crois, j’ai fois en moi et en la vie. J’ai les outils , les ressources. Je suis fière : j’étais cette petite fille qui se sentait pas à sa place, moins bien que les autres et moche et grosse. Qui se sentait différente et faisait tout pourtant pour être comme tout le monde; Qui stressait de tout, qui avait peur, qui avait des maux de ventre à en être hospitalisée … pour du stress ! J’étais cette adolescente perdue quand la mort à emmener ma marraine, devenue anorexique puis boulimique qui haïssait son corps, sans sens dans la vie, qui ne croyait plus en grand chose et surtout pas en l’amour. J’étais hyper active, speed, angoissée, à me poser milles questions jamais bien ! Waou bravo Sabrina. Je suis fière de moi. Aujourd’hui je m’aime, j’accepte mon corps, je me sens libre, épanouie, vibrante, animée par quelque chose de fort, confiante et profitant de l’instant présent un peu plus chaque jour. Je crée ma vie.

(écris 18/365, défi 365 jours d’écriture partagées)

DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

Avant je me posais des questions …

Avant je me posais des questions maintenant je suis …. Je voulais écrire je vie… lapsus révélateur 🙂

Ça peut paraître bizarre pour une personne dont le métier de coach holistique est de poser beaucoup de questions… Mais j’ai envie de dire il faut aussi savoir parfois arrêter de s’en poser. Il y a des domaines dans lesquels c’est important et d’autres où on devrait apprendre à se dire fuck.

J’ai envie de me poser des questions sur mon développement personnel, la croissance de mon business, l’orientation et le sens que je veux donner à ma vie. Mais je n’ai pas envie de me poser des questions sur : que vont penser les autres, est-ce que ça va plaire aux autres, est-ce que ça se fait, ou encore est-ce que je suis assez belle, stylée, compétente, avec assez de diplôme bla-bla bla-bla

J’ai envie de me lâcher la grappe. J’ai envie d’arrêter de me poser des questions et de me faire des nœuds au cerveau sur le futur, il est pas encore là. J’ai envie de profiter de l’instant présent. Je passe tellement de temps parfois à m’inquiéter pour l’avenir que j’en oublis de vivre. J’ai passé tellement de temps à détester mon corps, à ne pas m’aimer et à me priver de faire des choses à cause de l’image que j’avais de moi ! Je ne veux plus de ça. Je me sens tellement libre depuis que j’ai fais la paix avec mon corps et mon image. Je veux faire pareil avec mon mental, pensée oui, me poser des questions parfois oui mais pas faire que ça.

Je sais aujourd’hui que la vie peut aussi être fluide, simple, kiffante. Je sais qu’en changeant mon angle de vue je peux savourer. J’ai le droit de relativiser, de remettre à plus tard et même de dire FUCK si j’en ai envie et qu’est ce que ça fait du bien.

Autant qu’aller au milieu d’un champ et crier, hurler tout ce que l’on a sortir, ou inspirer et sur l’expiration dire tout plein de gros mots en pensant à tout ce qui nous emme…. Si si essayez, ça fait vraiment du bien ! Si le dire ça vous ne convient pas vous pouvez aussi l’écrire et ensuitte kiffer rayer déchirer et jeter.

Profitons chaque jour un peu de la vie, parfois certaine journée plus que d’autre mais profitions de la vie. Arrêtons d’attendre on ne connait pas demain, on la jamais connu, on ne le connaitra jamais. Vivez, vibrez et kiffez autant que possible.

De petites choses, de grandes choses, de bonheur simple en réalisation de soi ou en réalisation d’objectifs, en écoutant de la musique, en écrivant, en dessinant, en dansant, en observant le ciel, en marchant, à l’intérieur ou dans la nature, ici ou ailleurs, seule ou en compagnie. C’est la manière dont nous décidons de voir et de vivre les choses qui peuvent les rendent belles, neutres, nuancées ou moches 🙂 J’ai décidé de devenir amoureuse de la vie.

(écris 17/365 jours, défi écriture partagée, 1 écrit chaque jour)

Si tu as envie d’écrire pour ton mieux-être et ton épanouissement et que tu ne sais pas pour ou commencer j’ai un cadeau pour toi, écris moi « cadeau écriture » à uninstantsacre@gmail.com

DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

Lâcher prise

J’arrête de me battre pour des règles qui ne sont même pas les miennes. 

Je m’en moque moi que mes enfants changent de place à chaque repas, et qu’il préfère être là ou là, tant qu’il mange et qu’il reste à table le temps de manger. Je m’en moque qu’il mange le dessert avant le plat ou l’entrée après, tant qu’il mange. Je m’en moque que parfois ils choisissent des habits que je n’aime pas, si il y trouve le moyen de s’exprimer; Je comprends qu’ils ne soient pas toujours d’accord avec moi, j’écoute leurs avis mais ils ne dirigent pas la maison. Personne ne la dirige d’ailleurs c’est pas ma vision. Y a des règles sur des choses importantes à nos yeux, mais il n’y aura plus de règles importantes aux yeux des autres ou de la société. Je comprends qu’ils hurlent, pleurent, s’expriment violemment moi aussi parfois je le ferais bien si je pouvais lol mais je sais qu’il y a un contexte, un lieu et mille et une façon de gérer ses émotions. Alors je les guide dans cette voie. Non c’est non, mais ils ont le droit selon moi de dire qu’ils ne sont pas d’accord ou qu’ils ne comprennent pas, je les guide dans la manière de s’exprimer du mieux que je peux …. Et je crois qu’envoyer balader les conventions et l’avis des autres sur l’éducation des enfants a bien été le truc le plus libérateur …. 

Je me suis beaucoup trop mise la pression en voulant tout faire bien, en espérant ne pas leur transmettre de croyances limitantes, de programmations cristallisantes ou en voulant à tout prix développer leur conscience, leur proposer toujours des activités, m’occuper d’eux à 100% quand je suis avec eux. Je me suis épuisée à contenir ma frustration, à ne pas écouter mes envies et mes besoins. Je me suis épuisée à vouloir être une maman 100% parentalité positive/bienveillante.

En fait j’ai compris que la parentalité positive/bienveillante c’était d’abord pour nous ! Pour nous écouter nous, gérer notre fatigue, notre stress et nos émotions, prendre du temps pour nous et écouter nos besoins et nos limites. J’ai compris qu’avant tout personne n’avait à me dicter quoi que ce soit et que je pouvais écouter mon coeur. Si je suis en adéquation avec mes valeurs, si je suis reposée, si mes besoins sont comblés et mes limites respectées je suis plus patiente, plus à l’écoute, plus ouverte et je suis le miroir dans lequel ils peuvent se refléter. Et c’est ainsi qu’ils apprendront à se faire passer en premier, à s’écouter et à être eux même, à exprimer leur besoin et leur limite avec nous mais aussi avec les autres. Ce que je veux leur transmettre c’est écoutez-vous, soyez-vous, kiffez-vous et kiffez la vie ! Rêver et donnez vous les moyens de réaliser vos rêves.

Et toi quelles règles tu t’imposes ? 

Est ce que c’est vraiment ta vision ? Ton envie ? 

—————————-

😎 Moi c’est Sabrina, thérapeute corporel & Coach holistique, Facilitatrice d’épanouissement et de mieux être 

🌸 Co créons ensemble ton épanouissement personnel ou professionnel 

   – Alignement Corps Coeur Esprit 

   – Transformation simple & rapide

   – Dire Fuck & Vivre Fun and Love 

🎊 Accompagnement individuel, programme en ligne, création d’auto coaching sur mesure (inédit) & MÉTHODE DE COACHING UNIQUE sans face à face ! Deviens bêta testeuse 

—————————-

Pour les mamans :

Je vous accompagne à trouver votre équilibre dans cette votre vie de famille. Je vous aide à trouver votre place en tant que maman et en tant que femme,  je vous aide à ne pas vous oublier et à vous épanouir dans tous les domaines de votre vie. Je vous accompagne pour vous permettre de créer vos propres règles de vie et vos propres codes !

Que vous vous sentiez perdue, fatiguée, triste, pas à votre place, épuisée … je vous tends la main et ensemble nous cherchons votre nouveau sens et votre bien-être. 

Je vous accompagne aussi dans les moments difficiles avec vos enfants (sommeil, alimentation, allaitement, parentalité positive à votre façon). J’accompagne les conflits de famille et les couples en difficultés.

Je n’ai qu’un seul objectif : vous permettre de dire FUCK, ajouter du FUN à chaque journée & vivre LOVE … Kiffez vous et kiffez la vie ! Simplement, facilement avec plaisir.

DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

J’arrête

je souhaite réellement arrêter de vouloir tout contrôler, je comprends que les choses ne peuvent pas être faites à ma façon, comme son nom l’indique c’est MA façon elle est donc unique, et je lâche-prise face à ce besoin de perfection. Je comprend que la perfection n’existe pas, par essence même de se définition : la perfection c’est chercher à toujours faire ou être mieux. La perfection ne s’atteint pas, et puis ma perfection sera toujours différente de celle d’un autre. J’accepte que j’ai besoin d’aide et que l’on peut m’aider de milles et une façon. Je sais que nous avons chacun notre manière d’organiser les choses et de les faire. Je me focalise sur le positif que ça m’apporte : cela me décharge d’une partie des tâche et me permet d’être moins surchargée mentalement, cela m’apprends à lâcher-prise, cela m’apprends à faire plus confiance, cela me permets d’avoir des temps pour moi … J’apprends à mieux communiquer pour faire part de mes besoins et de mes envies, mais aussi des limites. Je peux lâcher-prise et comprendre que l’autre fait à sa manière mais je peux aussi exprimer le fait que pour moi il y ait des essentiels auxquels éviter de déroger.

Pour vous donner un exemple, à vous qui lisez ses lignes (que je m’adresse, je les aurais écris telles quelles dans mon journal) : avec les services que je propose, certains de mes accompagnements (qu’ils soient en cabinet, domicile ou même visio) ont lieu en fin de journée ou certains samedi. Mon conjoint s’occupe des enfants pendant ce temps là. Nous n’avons pas forcément la même vision, le même besoin de rangement au niveau de la maison, ni de la manière de faire (moi je vais ranger au fur et à mesure, par exemple si je fais à manger, je range et lave en même temps lui il le fera après manger voir après avoir couché les enfants ce qui a été source de conflits avant que nous en discutions). J’accepte qu’il fasse à sa façon quand il s’en occupe, la seule chose à laquelle je ne déroge pas c’est que je veux que les enfants soient lavés 🙂 Le reste et même ça, ils font dans l’ordre qu’ils veulent je ne suis pas là 🙂 J’ai du apprendre à lâcher prise pour moi, ça me causait du stress, et pour les enfants et mon conjoint car ça créaient des conflits inutiles. Les enfants sont récupérés à l’heure, ils s’amusent, sont lavés, ont bien mangés alors après le reste je m’en détache.

Tout comme j’arrête de me battre. J’arrête de me battre avec mes enfants, mon conjoint, la vie, moi-même. Je ne contrôle pas l’extérieur et je ne le contrôlerais jamais; la seule chose que je peux contrôler c’est moi : mes pensées et mes réactions. J’arrête de me battre, on a pas besoin d’être en conflit ! Je ne pense plus que la vie est forcément difficile, que c’est forcément compliqué d’élever des enfants (surtout aujourd’hui), je ne pense plus que la vie d’aujourd’hui est dur et qu’elle le restera. je crois qu’il n’y a aucune fatalité. Je ne veux pas subir je veux vivre.

Et je veux vivre sereinement, je veux du fun, du love, des rires, des joies, des expérimentations, des découvertes, des moments seule, des moments en couple, des moments en famille, des moments avec chacun de mes enfants, des moments entre amis, des moments ici et des moments ailleurs. MAis j’ai compris qu’ailleurs ça pouvait être à 5 minutes de chez moi et pas à l’autre bout du monde comme on nous le fait croire.

Fuck Fun & LOVE

JE SUIS SACRÉE – TU ES SACRÉ ! Nous ne sommes pas plus importants que les autres, mais nous n’en sommes pas moins important NOUS EN SOMMES TOUT AUSSI IMPORTANT, donc arrêtons de faire passer tout et tout le monde avant nous. Pour l’équilibre de tous, nous d’abord.

(Jour 10 sur 365, défi écriture chaque jour)

DEFIS 2022 ECRITURE, minceur

De petits bonheur en bonne humeur

Aujourd’hui je me suis sentie libre, sereine et épanouie.

Aujourd’hui j’ai choisis de porter mon regard sur tous ce qui me faisait du bien, ce qui me faisait vibrer, ce qui me faisait sourire. J’avais envie de regarder le monde comme un enfant innocent, qui s’émerveille de tout, plonge dans son imaginaire et vis sa propre réalité.

Aujourd’hui j’ai accueilli des émotions négatives, comme l’angoisse liée au Covid et à mes enfants qui grandissent dans cet environnement. Quand j’ai du accueillir le fait qu’ils devaient être testés pour retourner en classe, ou non. je peux faire le choix de les garder à la maison 7 jours. Ce qui vibre vraiment au fond de moi, c’est ce choix. La réalité est que j’ai des rendez-vous et des accompagnements prévus, et qu’au delà du fait qu’il m’est difficile de les reporter au vue de mes délais de prise de rendez-vous, si je ne travaille pas je n’ai pas d’argent. J’ai donc du accueillir cette deuxième émotion d’angoisse. La vie est faite de choix, j’ai choisis de ne pas les subir. Je ne peux pas absolument rien maîtriser de l’extérieur mais je peux maitrises mes choix et ma manière vivre les situations, je peux choisir mes pensées et mes émotions. La question que je me pose le plus est la suivante : comment je peux vivre au mieux, pour moi et pour mes enfants, la situation/l’évènement ? J’ai accueilli, pris le temps de vider mon sac et de respirer puis j’ai avancer 🙂

Aujourd’hui pour bien démarrer ma journée, j’ai fait du sport. Je devais aller courir mais le froid ce matin, m’a démotivé. Pour être tout à fait honnête ce n’est pas le froid qui a eu raison du footing c’est que je me suis posée des questions. Parfois il faut juste se répéter son but, choisir l’action à mettre en place et y aller. Parfois se poser des questions et rentrer dans un dialogue intérieur c’est renoncer. Je me suis posée trop de question j’en ai perdu la motivation. Perdu la motivation du footing pas du sport, j’en connais trop les bienfaits aujourd’hui pour m’en passer. J’ai choisi de faire 20 min de « muscu » et ensuite 40 min de zumba pour me défouler en musique, en dansant, en kiffant. J’avais le sourire tout le long. Parce que je m’en fiche en vrai de ce à quoi je ressemble quand je suis le cours, je m’en moque de me tromper, juste je m’éclate !

Parfois il suffit de sourire ou de rire pour que tout devienne plus agréable.

J’ai bosser de chez moi, de superbes accompagnements, de superbes rencontres de clientes. Puis j’ai bosser ma stratégie et réfléchis à ce que je voulais proposer aux gens pour les accompagner au mieux. J’ai adoré travailler ma vision, ma communication et réfléchir à des actions. Je n’ai plus jamais l’impression de travailler depuis que je suis à mon compte. Je fais ce que j’aime, j’adore ce que je fais et j’y mets tellement de coeur. C’est un pur bonheur. Je sais la chance que je me suis donnée, et celle que je veux me donner pour le futur.

J’ai pris le temps de manger devant une série que j’adore, de boire un super bon cappucino, de déguster un chocolat. J’ai adoré m’être organisée pour aller chercher les enfants à l’école ! J’aime tellement les voir me sauter dans les bras 🙂 On a pris le temps de s’arrêter pour s’émerveiller et admirer le coucher de soleil, le ciel était magnifique. On a chercher des formes dans les nuages et les couleurs du ciel. Je me suis promise d’être cool ce soir, il n’y a pas école demain ! Je suis heureuse de notre soirée dans le calme, j’avais juste envie de profiter d’eux alors on a joué, pris les bains et manger un apéro sain devant la TV à grignoter et à rigoler 🙂 Une parenthèse dans la semaine, on s’est cru un samedi soir quel bonheur de s’offrir ses moments.

Des petites choses qui ont fait mon bonheur et me rappelle la chance que j’ai de pouvoir profiter de la vie en ayant un toit sur ma tête et de quoi manger, du chauffage, des habits chauds et à notre goût, une voiture pour me déplacer. Parfois il faut vivre, ne plus se poser de question et tourner son regard vers tout ce que l’on. Parfois il suffit d’être et de vivre, de sourire.

(Jour 9, défi 365 jours d’écriture partagée)

DEFIS 2022 ECRITURE

Être sereine – arrête de tout contrôler 

J’ai compris cet été avec mon expérience du véritable lâcher-prise (comme je t’en parlais dans l’article d’hier) ce que signifiait réellement être soi et être en paix avec soi. 

Cela signifie accepter d’accueillir tout ce qui se présente à soi : les situations, les gens, nos émotions, nos pensées, nos traumas, nos peurs, nos désirs, nos besoins …. Tout. Le bien comme le mal, ou encore le neutre et les nuances. Parce qu’on oublie souvent de mettre des nuances de notre vie et de ne voir la vie qu’en dichotomie : bien ou mal, noir ou blanc mais pourquoi n’y aurait il pas de nuances ? 

Et au delà de ça comment il pourrait y avoir le clair sans l’obscur, la nuit sans le jour, le positif sans le négatif. Nous sommes bien tout et son opposé. Mais nous sommes aussi entre les deux dans les nuances. Accepte d’accueillir tes émotions m, vis les même si elles sont négatives elles viennent te signaler qq chose. Ne cherche pas à les refouler ou les étouffer elles reviendrons toujours ! Respire ce sont juste des émotions et des pensées associées à des situations. Libère toi. Respire. Prends le temps d’accueillir, d’écrire et de les vivre. Puis décide en conscience ce que tu veux en faire par la suite. 

Cela fait plusieurs personnes que j’accompagne après qu’ils aient subis des agressions sexuelles, dans leur enfance ou il n’y a pas si longtemps. Quand ça c’est produit n’a pas d’importance elle ne diminue pas la souffrance. Et lorsque on vit un traumatisme il n’y a qu’une solution pour vivre mieux et s’en sortir : c’est vivre avec ! Ce que tu as vécus, peu importe la violence, la souffrance, le traumatisme et les émotions et douleurs générées tu l’as vécu. Tu ne peux pas le nier. C’est la. Tu l’as vécu. C’est passé mais c’est ancré et il te faut avancer ! Si tu le nie, tu enfouis le problème et il reviens toujours te hanter, te troubler, te faire souffrir. Tu es victime alors arrête de te punir. 

Accepter ses traumas, c’est reconnaître que ça c’est passé et se demander comment vivre au mieux avec. Accueillir vos traumas, c’est accueillir les émotions et les pensées que vous avez associés à cette épreuve afin de vous en libérer. Oui c’est horrible mais c’est un fait vous l’avez vécu. Alors accepter. Accueillez. Libérez. Et avancez au mieux au rythme de vos propre pas. Seule ou en vous faisant accompagner. 

Ma jeune cliente ne voulait pas l’accepter parce que c’était à l’opposé de l’image qu’elle voulait incarner. Elle est rayonnante, elle vibre elle se définit et tout le monde la voit comme forte et comme un soleil. Ce qu’elle a vécu n’est qu’ombre, ténèbres et noirceur. Bien loin du soleil. Elle se sent faible et coupable loin de l’image de forte. D’ailleurs elle a pris du poids sans trop comprendre, la nourriture comm pansement comme calmant quand les émotions la dépassait et le poids comma armure pour rendre ce corps moins désirable et ne plus jamais oh jamais subir ça. Mais elle a accepté qu’elle pouvait être ombré et lumière. Et que si cette horrible situation avait effacée sa lumière elle avait en elle le pouvoir de s’en libérer et de faire à nouveau de la place un peu plus chaque jour à la lumière qui brille au fond d’elle. Cet événement est horrible, les pensées et émotions associées sont négatives mais elle est toujours elle ! Cet événement ne dois pas la définir. Tu n’es pas ce que tu as vécu. C’est juste une partie de toi. Tu peux lui donner la place que tu veux. Tu peux t’en libérer. Et vivre à nouveau comme celle que tu veux être aujourd’hui. Pas la toi du passé mais celle que tu veux être aujourd’hui. 

Je ne veux pas définir

Mon avenir au travers de mon passé. Je me suis libérée de mes trauma et j’accepte aujourd’hui les émotions négatives, les peurs, l’angoisse je leur laisse de la place. Je l’es accueille, j’écris ce qu’elles me disent et je mets de la conscience dessus. Parfois c’est justifié. Parfois pas du tout. Je choisis ce que je garde. Parfois juste je le vis et ça disparaît seul. Juste parce que je lui ai permis de s’exprimer. Tout ce qui ne s’exprime pas s’imprime. Alors laisse toi vivre tout. C’est peut être ça le lâcher prise au fond. 

(Jour 7 du défi 365 jours d’écriture ) 

DEFIS 2022 ECRITURE

Résiliance par fatiguance

Jour 2, défi 365 jours d’écriture en 2022

J’ai envie d’être authentique alors ce soir je vais écrire ici comme je le ferais dans mon journal, en partie en tout cas car une tout autre partie serait probablement écrite avant sur une feuille de brouillon ne demandant qu’à être déchirée et jetée comme les pensées de merde et les émotions dont je souhaiterais me débarrasser et que j’écrirais dessus.

L’écriture est un réel outil que j’utilise au quotidien. Et lorsque comme ce soir je me sens mal mais sans vraiment comprendre, je prends une feuille et je jette dessus tout ce que j’ai dans la tête et sur le coeur. Je suis épuisée, fatiguée, je n’en peux plus de ses insomnies. J’ai l’impression d’avoir tout fait pour qu’elle trouve le sommeil, j’essais de l’accompagner au mieux, combien de rituels avons-nous essayé ? J’aurais juste envie de l’assommer pour qu’elle dorme. Je rêve de soirée juste à profiter, ou même à rien faire sans bouger à me gérer seulement moi. Je viens même parfois à me dire que je n’aurais pas eu d’enfant. Et aussitôt comme là j’ai envie de pleurer, je culpabilise c’est horrible de penser cela. Mais 2 ans que le sommeil et ma fille ne sont plus bons amis et je comprends pas, et en plus je me dis que je suis encore plus nulle de ne pas y arriver alors que j’accompagne des parents et des enfants. Non mais sérieux ? Ou est ma crédibilité ? Je suis juste une maman, humaine, à bout de nerfs, en manque de sommeil qui fait de son mieux, enfin je crois. Je veux juste qu’elle dorme. Je crois que ce qui m’insupporte le plus c’est d’être impuissante. Je sais qu’une part de moi aime contrôler et une autre partie de moi aime aider, sauver et là aucune des deux n’est satisfaite. Et mon égo qui vient en rajouter … c’est peut-être de ma faute, j’ai surement mal fait un truc, si je peux pas aider ma file comment aider les autres ….. stop stop stop ….

Voilà ce que j’aurais écris sur la feuille de brouillons, et peut-être plus car écrire à la main permets d’écrire des choses qu’on n’écrit pas à l’ordinateur. Puis je raye, je déchire et je prends mon carnet pour y noter des choses neutres, positives, des rêves, des intentions.

Je n’ai pas envie de me centrer sur la fatigue et l’épuisement. Je veux me dire que malgré la fatigue je peux être en forme et avoir de l’énergie la journée. Surement mes connaissances en mindset et une bonne dose de résilience. De tout façon elle ne s’endort pas ou se réveil en pleine nuit et mais des heures à s’endormir à nouveau, je ne peux rien y faire et du haut de ses 3 ans je ne sais pas ce qu’elle peut faire. Alors j’essais toujours, je teste et je persevere. J’ai envie d’y croire et de e dire qu’un soir tout sera différent. Je sais qu’un jour viendra elle fera ses nuits. Et oui, il y en a qui attende le prince charmant moi je cherche le sommeil de ma fille. J’ai encore des idées, des pistes à tester. Je crois qu’elle va dormir simplement et rapidement et pour la nuit entière. J’ai décidé que le manque de sommeil n’était pas une fatalité et que je pouvais avoir un sommeil de qualité peu importe le temps de sommeil et que je pouvais être bien et avoir l’énergie nécessaire toute la journée. Voilà ma nouvelle programmation, celle que je me programme depuis quelques jours et je ressens déjà la différence le matin au réveil, et malgré le peu de temps de sommeil j’ai l’énergie, l’envie, je profite …. J’accepte par contre qu’il est nécessaire une à deux fois par jour, quand je le peux, dès que je le peux, de faire des siestes de 20 min. Heureusement j’ai des outils pour m’endormir vite, programmer mon réveil et m’assurer un sommeil récupérateur. Notre cerveau est si puissant c’est magnifique, magique.

Je me sens apaisée d’avoir écris ses quelques lignes. Je respire en même temps, ça m’a permis de prendre un temps pour moi. Ah et je ne t’ai pas dit avant d’écrire j’ai pris une feuille et rayé fort encore et encore pour évacuer ma tension nerveuse, je n’en pouvais plus …. je lui en voulait, je m’en voulais j’étais juste pleine de nerfs …. la je suis apaisée, résilié, et je fais avec. Je vais quand même passer une bonne soirée, regarder ou lire quelque chose qui me fait plaisir, mais avec elle à coté. Et j’essaierais à plusieurs reprises de la coucher, et je me dis que ça fonctionnera à un moment donné et elle fera une nuit complète me permettant d’accumuler quelques heures de sommeil récupératrice. Et parfois même, elle demande d’elle même à aller se coucher et parfois ça marche, parfois non. Nous dormirons d’une façon ou d’une autre et ce sera avec plaisir et récupérateur.

J’ai envie de terminer sur une note positive alors je mets l’accent sur ce superbe accompagnement avec Alicia. Alicia c’est ma bêta testeuse, de ma toute nouvelle manière de coacher, une façon inédite ou tout passe par l’écris et l’audio. Terminé les face à face, les séances classiques et les accompagnements sur des mois et des mois. C’était formidable de lui préparais sa re programmation écrite et audio, j’ai hâte de recevoir son retour. Je me suis éclatée. Je suis fière de ce que j’ai fait.

J’ai aussi pris un super moment à choisir les dernières finitions pour la décoration de l’entrée. On ne peut pas terminer les gros travaux pour le moment, alors on termine tout ce que l’on peut et mon entrée je la kiffe. Encore un détail et elle sera terminée 🙂 4 ans que nous sommes dans la maison, ça prend le temps qu’on y met et c’est OK J’ai en plus trouvé un super papier peint pour ma chambre, depuis le temps que je cherchais comment la terminer et en plus j’ai eu des réductions imprévues ! Merci la vie.

J’aime ma fille et j’essais de construire une belle relation avec elle, sans influence de son manque de sommeil et j’en suis fière.

Je vous souhaite une belle et douce nuit

J’avoue que j’aimerais savoir à quelle date son sommeil va revenir 🙂

J’avoue que j’aimerais avoir la date de L va faire ses nuits tel jour à tel âge ! Et pour toujours; Et en même temps est ce que le rythme d’un enfant est forcément d’aller au lit à 20h 20h30 et de dormir jusqu’à 7h ? Est ce que chaque enfant n’est pas unique et pourrait avoir son rythme, même si celui ci ne correspond pas à l’image que nous en donne la société, aux normes sociales ou ni même à notre bien-être à nous ? N’est ce pas égoïste de vouloir qu’ils se couchent et dorment pour nous être tranquille eta voir le repos ?!? C’est humain de le vouloir mais peut-on l’imposer à l’enfant …. je ne sais pas …

mindset

STOP à la dictature des objectifs

Même dans le développement personnel

Depuis que l’on est toute petite nous vivons dans une société du paraître (et non de l’être) du FAIRE pour AVOIR … Mais ou est passé l’être ? Nous sommes par essence des êtres humains, donc des ETRE ! J’aimerais que l’on donne de la place au verbe être, et à notre être !

Tu as surement grandit comme moi dans une société conditionnée par la pression des objectifs et de la réussite ! Et je t’arrête tout de suite, ce n’est pas seulement dans le travail. Cette pression de faire, d’avoir des objectifs et de surtout les atteindre pour avoir des résultats est dans tous les domaines de vie :

  • Le corps : faire des régimes, faire attention à son alimentation, faire du sport, faire une activité physique, faire attention aux vêtements que l’on prote
  • La santé : faire des checkup à tel âge, faire de l’activité physique (à chaque période la durée et l’activité recommandée), manger 5 fruits et légumes par jour,
  • L’école : faire des études pour avoir un bon travail, faire des études dans telle domaine parce que c’est bien vue-parce que c’est sur, faire bien ses devoirs dans toutes les matières pour avoir des bonnes notes, …
  • Le développement personne : faire ceci ou ceci pour être heureux, épanouie ou réussir. Si tu n’es pas positif, tu as l’impression d’être nul
  • Le sport : tu as couru combien de temps, combien de kilomètre, pour perdre combien de calorie
  • L’épanouissement personnel relié à la réussite : tu as 3O ans et tu es célibataire, sans enfants, sans maison et sans emploi stable et tu attends quoi pour te bouger et t’y mettre ?

Au passage si vous ça vous rends pas heureux si c’est pas ce dont vous avez envie, c’est pas grave hein ! C’est comme ça 🙂

STOPPPPPPPPPPP ! Ça peut-être autrement, relâche la pression 🙂

DANS CE LIVE : STOP À LA DICTATURE DU FAIRE ET DES OBJECTIFS !!!!!

Live : Life & Love

J’ai crée ce tour nouveau format de live pour partager avec vous dans l’instant, avec mon intuition et mon cœur.

Les lives parleront de la vie en général : amour, corps, santé, développement personnel, argent, dictat de la société, travail, épanouissement … Je vous partage réflexions, visions et outils. Je me sens tellement libre et en paix aujourd’hui que j’ai envie de partager tout ça avec vous.

Tout est possible. On peut vivre et non survivre, on peut aimer, on peut rêver et en grand, on peut tout faire et tout être.

👇 Partage moi tes réflexions, ta vision, ton ressentis en commentaire. Dis moi si tu aimes ce nouveau format

Belle journée

Fun & Love

Et n’oublie jamais CE QUE TU ES SUFFIT, #jesuissacrée ! Ne t’oublie pas tu joues le 1er Rôle du scénario de ta vie. Écris le comme tu en as envie, je suis coach et scénariste de vie 🥳 Je te m’accompagne à écrire et à réaliser ton scénario de vie idéale ! C’est possible, faisons-le ! Écris moi en MP

minceur, mindset

MINCIR AUTREMENT et Durablement, avec plaisir et sourire sans privation

Si, oui tu as bien lu, c’est possible !

On peut (et j’ai m’aime envie de dire ON DOIT) (et oui je préfère m’aime que même car on doit le faire par amour pour soi) : ce LÂCHER LA GRAPPE par rapport aux régimes, minceurs, préparer son corps à l’été, les kilos, les calories, bla bla bla ! Parce que c’est repartit, partout, tout le temps, on nous culpabilise, nous frustre, nous programme/conditionne et on se sent mal ! Stop.

Peut-être que tu as envie de mincir, que tu te trouves trop grosse, que tu te sens mal dans ton corps et je te comprends ! J’ai été exactement comme ça et tout ça pendant plus de 20 ans. Puis j’ai compris qu’on nous mentait, les régimes ne marchaient pas, je faisais le yoyo, je me sentais de plus en plus mal dans mon corps et surtout dans ma tête. J’étais obsédée par mon poids, ce que je pouvais (ou non) manger, le sport, les calories … j’étais épuisée, je me sentais incapable, nulle et j’ai compris ! Déclic !!!!! Je ne m’y prenais pas du tout correctement !

C’est pas les actions qu’il faut changer ! Ce sont nos ressentis et nos pensées. Notre vision des choses. Se réconcilier avec nous-même, puis avec notre corps et l’alimentation, apprendre à s’aimer et à se faire confiance développer l’estime de soi et tout naturellement j’ai mincis sans m’en rendre compte. Dans le plaisir et avec sourire. En mangeant de tout.

Et c’est parce que je veux que tu vives cela que j’ai créé un tout nouveau programme, mais avant d’en parler je voudrais te montrer ça :

Et voilà maintenant je t’en dis plus sur cette nouvelle méthode révolutionnaire que j’adore, que j’ai envie de partager au maximum. D’ailleurs si tu connais une femme qui est mal dans sa peau, ou qui veut mincir partage-lui cet article. Faisons partie des femmes qui cassent les codes, font bouger les choses et dévoilons les secrets qui permettent de se sentir bien dans son corps et dans sa tête.

10 SEMAINES POUR MINCIR AUTREMENT ET DURABLEMENT

Les régimes sont obsolètes, il ne marchent pas. Nous avons découvert avec les dernières recherches en sciences cognitives et neuroscience, une méthode plus efficace. ET SURTOUT une méthode sans privation, sans frustration, sans culpabilité ! 

Venez vivre ses 10 semaines avec moi pour : 

– changer votre relation à l’alimentation

– vous lâcher la grappe avec le poids, les kilos, les calories, la taille

– vous réconcilier avec votre corps et avec vous-même

– développer une belle estime de vous

– développer une magnifique confiance en vous

On va dégommer toutes les croyances, les pensées de merdes et tout ce qui vous empêchent de vous sentir bien dans votre corps.

Je l’ai fait ! Des dizaines de femmes que j’accompagne l’on fait, tu retrouveras des témoignages dans le lien de l’événement ou ici

Le contenu : 

– Chaque semaine, un nouveau pas vers une relation saine avec la nourriture grâce à un contenu inédit que je te partage

– Chaque semaine, 1 coaching de groupe ou je vous coach en direct si tu le souhaites

– Le programme 21 jours seulement pour osez se kiffer

– Un groupe privé ou je te soutiens, te motive, ou je t’envois un max de fun & de love pour que tu réussisses

– BONUS : 4 audios de transformation rapide

– Bonus : 1 cadeau surprise

L’expérience la plus complète et la plus innovatrice ! Viens on va kiffer notre corps, on va kiffer notre été, on va se libérer et s’aimer 🙂

Rejoins moi dès maintenant ! ICI

Et si tu as encore des doutes ou des questions ? Contact-moi ! J’attends que ça, échangez, t’orienter au mieux ! Si c’est pour toi je te le dirais, si ça ne l’ai pas je te le dirais aussi. Alors commentaire, MP sur les réseaux (facebook ici) (instagram ici), email.

J’ai tellement hâte !!!!!!!!!

Tu peux aussi rejoindre le groupe privée Facebook pour se sentir bien dans son corps et dans sa tête, changer son rapport à l’alimentation, aux kilos et à soi : Le FEELGOOD Family

VIDEO ICI

Et n’oublie pas sur les réseaux je te partage plein d’outils, d’astuces, de visions pour te permettre de soulager tes maux et tes douleurs mais aussi pour t’épanouir et de te sentir libre, belle et bien dans ta tête et dans ton corps.

Je te souhaite une magnifique journée

Et si tu ne crois pas en toi, sache que moi je crois en chacune d’entre vous !

Et si tu veux me rejoindre pour le challenge qui commence le 17 mai, c’est ici

Sabrina, Un instant sacré

Accompagnatrice au mieux-être et à l’épanouissement personnel, familiale, professionnel

Réflexologue – Coach motivationnel et comportemental, spécialisée en transformation rapide

Change ce qui te fais du mal, change ce qui ne te convient pas, atteint tes objectifs, rêve et vie ta vie de rêve ! C’est possible

Sois libre et sereine

Avec tout mon Fun & mon Love