DEFIS 2022 ECRITURE, minceur, mindset

Pourquoi je déteste les reines du shopping 

Je tiens à préciser que je partage ici ma vision personnelle de l’émission, et que je n’ai absolument rien contre les protagonistes.

J’adore la « mode », j’aime les vêtements et accessoires et la plupart du temps j’adore me concocter de looks selon mon humeur – mon envie du jour. J’aime l’idée d’une émission sur le style et le look mais JE DÉTESTE les reines du shopping. (en vrai je regarde parfois mais ça m’énerve souvent lol). Ce que je déteste c’est le « tu dois porter ceci ou ne surtout pas porter cela si tu as telle silhouette ». (et aussi le jugement pour ne pas dire la critique envers les autres). Mais la blague, je m’en bas lec moi ! Je veux du kiffe dans mes fringues ET SURTOUT surtout je veux m’y sentir bien. Basta. Je m’en moque de paraître un jour en H, un jour en A, un jour plus mince plus petite et blabla … Ma silhouette m’appartient et n’a pas à plaire, mon corps n’a pas pour fonction de plaire mais de me faire vivre. Mon apparence n’est qu’une infime partie de mon image et cela ne dit rien sur moi sauf si je le décide !

S’habiller est une question subjective, une question de choix personnel. Et c’est un moyen, parmi d’autre de s’exprimer, si on le souhaite. Moi je surkiffe le leggins tu es trop bien dedans ! Et je m’en fou de « à quoi je ressemble dedans ». Parfois on est déjà plus ou moins obligée d’adapter notre look pour des raisons professionnelles (et encore je suis pas tout à fait d’accord mais on en parlera une autre fois) alors on va pas se prendre la tête avec tu dois porter ça ou non selon ta morphologie ! Qui a dit que un tel était Dieu tout puissant du droit de « toi tu portes ça et toi non » Ah non, FUCK

Je trouverais ça plus intéressant si c’était : qu’as tu envie de transmettre au travers de tes vêtements ? Comment tu te sens dans ce vêtement ? Comment tu te vois dedans ? Apprendre à s’affirmer, à être soi dans ses vêtements. Apprendre à s’aimer dans le miroir en mettant des vêtements qu’on kiffe et pas des vêtements soit disant correspondant à notre silhouette. Ce serait plus intéressant selon moi de donner envie aux femmes de s’épanouir dans leur look et dans leur corps comme elles sont et comme elles veulent.

L’image ce n’est pas toi. Ton corps paraîtra plus mince ou plus carré, plus H ou plus À, plus grand, plus petit selon tes vêtements et alors ?!? Ta silhouette elle change pas les vêtements si, portent les en fonction de ce que tu aimes et de « je me sens bien dedans » affranchis toi du miroir dis lui fuck de temps en temps.  Connecte toi : quel look j’ai envie et ose. Je me sens bien ok pas besoin de miroir pour valider ça ! 

Après pour toutes celles qui sont ok et à qui ça ne cause pas de trouble d’image de soi, de confiance en soi ou d’amour de soi c’est ok. Si tu kiffes t’habiller en fonction de la mode, de ta silhouette ou selon les conseils d’une conseillère en image ok. Si c’est ton choix, que tu es ok avec ça et que ça te rend heureuse 🙂 

Moi ce qui me rend heureuse c’est la liberté d’être 🙂 

(défi 365 jours d’écriture)

DEFIS 2022 ECRITURE, minceur

De petits bonheur en bonne humeur

Aujourd’hui je me suis sentie libre, sereine et épanouie.

Aujourd’hui j’ai choisis de porter mon regard sur tous ce qui me faisait du bien, ce qui me faisait vibrer, ce qui me faisait sourire. J’avais envie de regarder le monde comme un enfant innocent, qui s’émerveille de tout, plonge dans son imaginaire et vis sa propre réalité.

Aujourd’hui j’ai accueilli des émotions négatives, comme l’angoisse liée au Covid et à mes enfants qui grandissent dans cet environnement. Quand j’ai du accueillir le fait qu’ils devaient être testés pour retourner en classe, ou non. je peux faire le choix de les garder à la maison 7 jours. Ce qui vibre vraiment au fond de moi, c’est ce choix. La réalité est que j’ai des rendez-vous et des accompagnements prévus, et qu’au delà du fait qu’il m’est difficile de les reporter au vue de mes délais de prise de rendez-vous, si je ne travaille pas je n’ai pas d’argent. J’ai donc du accueillir cette deuxième émotion d’angoisse. La vie est faite de choix, j’ai choisis de ne pas les subir. Je ne peux pas absolument rien maîtriser de l’extérieur mais je peux maitrises mes choix et ma manière vivre les situations, je peux choisir mes pensées et mes émotions. La question que je me pose le plus est la suivante : comment je peux vivre au mieux, pour moi et pour mes enfants, la situation/l’évènement ? J’ai accueilli, pris le temps de vider mon sac et de respirer puis j’ai avancer 🙂

Aujourd’hui pour bien démarrer ma journée, j’ai fait du sport. Je devais aller courir mais le froid ce matin, m’a démotivé. Pour être tout à fait honnête ce n’est pas le froid qui a eu raison du footing c’est que je me suis posée des questions. Parfois il faut juste se répéter son but, choisir l’action à mettre en place et y aller. Parfois se poser des questions et rentrer dans un dialogue intérieur c’est renoncer. Je me suis posée trop de question j’en ai perdu la motivation. Perdu la motivation du footing pas du sport, j’en connais trop les bienfaits aujourd’hui pour m’en passer. J’ai choisi de faire 20 min de « muscu » et ensuite 40 min de zumba pour me défouler en musique, en dansant, en kiffant. J’avais le sourire tout le long. Parce que je m’en fiche en vrai de ce à quoi je ressemble quand je suis le cours, je m’en moque de me tromper, juste je m’éclate !

Parfois il suffit de sourire ou de rire pour que tout devienne plus agréable.

J’ai bosser de chez moi, de superbes accompagnements, de superbes rencontres de clientes. Puis j’ai bosser ma stratégie et réfléchis à ce que je voulais proposer aux gens pour les accompagner au mieux. J’ai adoré travailler ma vision, ma communication et réfléchir à des actions. Je n’ai plus jamais l’impression de travailler depuis que je suis à mon compte. Je fais ce que j’aime, j’adore ce que je fais et j’y mets tellement de coeur. C’est un pur bonheur. Je sais la chance que je me suis donnée, et celle que je veux me donner pour le futur.

J’ai pris le temps de manger devant une série que j’adore, de boire un super bon cappucino, de déguster un chocolat. J’ai adoré m’être organisée pour aller chercher les enfants à l’école ! J’aime tellement les voir me sauter dans les bras 🙂 On a pris le temps de s’arrêter pour s’émerveiller et admirer le coucher de soleil, le ciel était magnifique. On a chercher des formes dans les nuages et les couleurs du ciel. Je me suis promise d’être cool ce soir, il n’y a pas école demain ! Je suis heureuse de notre soirée dans le calme, j’avais juste envie de profiter d’eux alors on a joué, pris les bains et manger un apéro sain devant la TV à grignoter et à rigoler 🙂 Une parenthèse dans la semaine, on s’est cru un samedi soir quel bonheur de s’offrir ses moments.

Des petites choses qui ont fait mon bonheur et me rappelle la chance que j’ai de pouvoir profiter de la vie en ayant un toit sur ma tête et de quoi manger, du chauffage, des habits chauds et à notre goût, une voiture pour me déplacer. Parfois il faut vivre, ne plus se poser de question et tourner son regard vers tout ce que l’on. Parfois il suffit d’être et de vivre, de sourire.

(Jour 9, défi 365 jours d’écriture partagée)

DEFIS 2022 ECRITURE, minceur

Reconnexion

avant de te parler du sujet que j’ai envie de partager avec toi aujourd’hui … petit retour sur le fait que je n’ai pas écris hier … 1er jour loupé de mon défi 365 jours d’écriture partagée … mais j’ai décidé que ce n’était pas grave, je ne vais pas me culpabiliser ou m’obliger. ce défi ne deviendra pas un calvaire. Je me le suis lancé parce que je voulais m’ancrer l’habitude d’écrire sur ordinateur avec autant de simplicité que je le fais dans mon carnet. Je me suis lancée ce défis pour donner envie d’écrire, pour permettre de faire connaître tous les bienfaits de l’écriture dans le bien-être et l’épanouissement. Je le fais parce que depuis toute petite je rêve de partager mes écris, mes pensées, mes connaissances et même peut-être des histoires sans jamais oser. Alors si je loupe une fois, ou plus c’est ok et je sais que ce n’est pas une excuse pour ne pas écrire. Parfois juste il manque du temps, de l’envie ou de la solitude; j’aime bien écrire sans mes enfants à côté 🙂 Je peux le partager ici, je l’ai très peu dit à voix haute, très peu de personne le savent mais je voulais être écrivain, romancière ou journaliste. Peut-être que ce rêve verra le jour un jour 🙂 Et toi, quelle rêve avais-tu enfant ou adolescent ? Et est-ce qu’ils t’animent encore ?

Alors pour en revenir à cette notion de re-connexion, le titre de cet article, je voulais te raconter mon expérience de cet été. Cet été j’ai vraiment, pour la 1ère fois, expérimenté le lâcher-prise et l’ETRE. J’étais moi, simplement moi, dans le coeur, dans le corps et très peu dans le mental. Et que ça fait un bien fou … Je ne pense m’étaler dans tous les détails de cette expérience ici, mais plutôt te le relater au travers de différents écris sinon je pense que l’article serait beaucoup trop long.

Et si je parle de re connexion c’est bien parce que j’ai eu cette sensation de me connecter pour la 1ère fois à qui je suis vraiment, de mon connecter à mes sens, mes ressentis, à ce qui vibrait. J’ai déconnecté le mental pour me remettre dans le corps, dans l’être. J’ai cette impression étrange que nous sommes soit en mode pilote automatique (métro boulot dodo – la tête dans le guidon) soit dans l’analyse du pourquoi du comment, à chercher toujours un sens, une explication, une raison. A nous poser mille et une question, sans vraiment vivre. On nous propose une société ou le bonheur et la réussite sont associés, où réussir se mesure à ce que l’on fait et ce que l’on a. On nous propose une société ou liberté et argent sont liés, comme si je ne pouvais être libre que si j’étais suffisamment riche. Ce qui est logique dans la mesure où on nous propose une société du paraître, de l’avoir et du faire. Pour être heureux et libre, il faut réussir, voyager, être propriétaire, avoir des activités et des loisirs, ne pas rester chez soi tout en ayant un super chez soi, posséder tel ou tel objet … et donc avoir de l’argent pour payer les voyages, la maison, les sortis, les téléphones, les abonnements, …. On nous propose une société ou il faut s’occuper, faire choses, voir des gens, vivre des expériences …. Je croyais que vivre était déjà une expérience en soi …. Et ou je suis la dedans ? Ou est simplement l’être ? La liberté ce n’est pas juste de pouvoir sortir si on le veut pour se balader ou rester chez soi, choisir ses amis, ses activités, son travail … être libre n’est ce pas juste faire des choix qui correspondent à nos aspirations, à nos rêves, à nos valeurs ? Je suis libre !

Tout se compare, tout se contrôle jusqu’à notre apparence. Cet été j’ai fait l’extraordinaire expérience de ne jamais me regarder dans un miroir. Ce n’est pas une expérience que j’ai choisie, elle s’est imposée à moi puisqu’il n’y avait pas de miroir dans notre location, si ce n’est ce petit miroir dans la salle de bain, dans lequel on pouvait seulement voir notre visage. « Miroir, miroir mon beau miroir dis moi qui est la plus belle ? » Ah blanche neige …. la beauté est merveilleuse, c’est la plus grande valeur d’ailleurs elle entraîne jalousie, mépris, mais aussi admiration … Existe-t-il une seule beauté ? Hum … ce n’est pas le sujet ici.

J’ai découvert le bonheur du lâcher prise, de ne pas me contrôler dans le miroir. Je me suis aperçue que le miroir nous servait juste de faire valoir, on se regarde pour se contrôler, se comparer, se détailler et finalement comment en ressort-on ? J’ai découvert le plaisir et la liberté de s’habiller par envie et par ressentis. Choisir ses vêtements en fonction de ce que l’on a envie, parce qu’ils nous plaisent. De les essayer et de juste se demander : est ce que je me sens bien. La seule validation dont j’ai besoin pour m’habiller est celle de mon corps qui me signifie qu’il est bien, qu’il peut bouger, respirer, être ! Et quelle bonheur. Sans regarder si ici on ne voit pas trop ceci ou cela, si ce n’est pas trop serré ou boudiné ou décolleté …. J’ai osé des associations de couleurs, de style, de matière parce que je trouvais ça jolie sur cintre et que je me sentais bien dedans. J’ai adoré le no bras parfois et parfois j’ai adoré porter des soutiens gorges …. J’ai appris aussi du fait du petit miroir et de ce lâcher prise à sortir sans maquillage si je le voulais, et à me sentir bien. J’ai appris à associer ma beauté non pas une image reflétée et dupée dans un miroir mais à un ressentit. Je me suis trouvée belle sur les photos comme rarement, j’ai eu des compliments « rayonnante » « lumineuse » « respirant le bonheur » qui ont mille fois plus d’importance que tu es belle, tu as mincis, ça te va bien comme tu es habillée …

Je profite de ces quelques lignes pour te dire que les photos et les miroirs ne réflètent pas la vérité mais seulement ta vérité. Ce ne sont pas tes yeux qui voient mais ton regard biaisé par tes croyances et tes pensées. Un angle de prise de vue, une lumière, une position ou encore une forme de miroir ne donneront jamais le même reflet c’est scientifique ! Alors je me dis que c’est fou toute l’importance qu’on leur accorde et que le seul accord dont on a besoin c’est notre ressentis.

ET tu sais ce qui influencent le plus ton ressentis ? Tes pensées. Alors si tu penses que tu es moche, grosse, mal proportionnée et que ensuite tu teregardes dans le mirour ou sur le sphotos en validant ses pensées …. tu sais tu te sentiras juste mal. Alors que si tu choisis des vêtements dans lesquels tu te sens bien , que tu vis par plaisir, que tu bouges, que tu respires et que tu portes ton attention sur ce que tu vis tu te sentiras plus libre, plus sereine, plus légère. Et si dès maintenant nous pensions que notre corps et nous ne faisons qu’un, que nous le remercions pour tout ce qu’il fait pour nous chaque jour et que nous commencions à l’aimer indépendamment de son image mais pour ce qu’il fait pour nous chaque jour : vivre ! Sans corps pas de vie. Alors vis dans ton corps avec plus d’harmonie.

Et si toi aussi tu essayais cette expérience pendant 10 jours de ne plus te regarder dans un miroir ? Tu sais en vrai même pour se maquiller on est pas obligé de se regarder en entier dans un miroir, on peut juste regarder nos yeux, nos sourcils, notre bouche et tous indépendamment les un des autres. Et peut être ainsi redonner de l’importance à toute les parties de nous. Si tu t’autorisais à te re découvrir par le ressentis, pas le corps, par le plaisir et l’envie. Qu’as tu à gagner ?

Belle soirée et à très vite

Merci à tous ceux qui m’envoient des messages en privé ou commente sur les réseaux, merci à vous tous qui lisez même si vous ne laissez pas de j’aime ou de commentaire, merci à moi même de m’offrir ses temps.

Quand je regarde cette photo avant j’aurais été validé (ou non) sa publication en fonction de la taille / apparence de mon ventre, de mes bras et de mon maquillage aujourd’hui je la publie parce que je vois la liberté, le bonheur, le sourire et la joie de vivre. Je la publie parce que j’ai kiffé ce moment et que je kiffe la vie

minceur, mindset

Témoignage Laëtitia

Laëtitia est venue me voir une 1ère fois au cabinet pour un suivis de quelques séances en amincissement, mais comme pour beaucoup de femmes que je vois à son sujet derrière se cachait une mauvais estime d’elle-même et un manque de confiance. Elle a aussi suivis la 2ème édition « Osez se kiffer »

Voici son 1er témoignage (et retrouve en dessous celui qu’elle m’a envoyée spontanément qqs mois après)

❝ Pour ma part le suivi a été très bénéfique pour moi aujourd’hui je peux dire que j’ai confiance en moi j’ai pris beaucoup d’assurance j’ose me regarder dans le miroir en me trouvant belle Mes complexes ont très largement diminué j’ai obtenu une perte de poids de 6 kg sans effort J’ai découvert le lâcher prise alimentaire et c’est super Je prends plaisir à faire de la course à pied alors que je détestais ça avant et que j’étais incapable de faire 1 km aujourd’hui je fais mes 10 km/sem Je me sens très bien dans mon corps et dans ma tête et tout le monde me trouve rayonnante depuis quelques mois Je peux le dire aujourd’hui je me sens au top Merci Sabrina❞

Voici son retour spontané, qu’elle m’a envoyé (et autorisé à publier) à la suite du programme :

 » Bonjour Sabrina
Je prends enfin le temps de t’écrire un p’tit message ce matin

Pourquoi ce matin parce que je viens de me peser et que ma balance m’indique 60kg quoi … incroyable 60kg
Moi qui faisait 74kg l’été dernier … moi qui ne supportais pas mon corps
Aujourd’hui je me trouve super belle.

Je suis tellement bien depuis que j’ai fais mon suivi 😊

Je continue mon sport environ 10km les WE
Et ça me fait un bien fou 🥰

J’ai pris énormément d’assurance et de confiance en moi, je découvre le plaisir de s’amuser dans la vie et sans retenue sans se préoccuper du regard des autres … je vie à 200%

C’est que du bonheur

Avec mon mari j’ai eu une période compliquée et aujourd’hui tout va très bien

il m’a emmener en WE en amoureux en Alsace c’était super et même qu’on a fait du shopping et la vendeuse me dis  » oulà mais c’est trop large pour vous ça, attendez je vais vous chercher une taille « S »

Non mais ça alors c’est le kiffe total

Ça fait 15 ans que je ne me suis pas habillée comme ça

Et pour mon bonheur j’ai franchi le cap de faire une séance photo relooking pin up à Reims et les photos sont extra (pin up et lingerie) j’ai adoré et le résultat est juste magnifique

J’ai dépassé tous mes objectifs et sans contraintes qu’avec du plaisir 😍

Je me souviens encore quand je suis venue pour la 1ère fois au cabinet avec mon objectif perte de poids je faisais une fixette sur 62kg

Merci pour tous Sabrina
jai l’impression d’éclore 😅

Je me sens complètement épanouie

D’ailleurs je te fais beaucoup de pub 😅 j’ai envoyé plusieurs amies qui trouve mon changement remarquable et qui veulent se lancer aussi 😊

Et voilà un mot doux pour commencer une belle journée « 

Mille merci, je n’ai pas les mots. Je suis toujours pleine de gratitude de pouvoir vous accompagner et de participer à votre épanouissement. Je suis tellement heureuse pour toi Laëtitia. Je te souhaite de magnifiques moments de bonheur au quotidien et de continuer à éclore 🙂

minceur, mindset

MINCIR AUTREMENT et Durablement, avec plaisir et sourire sans privation

Si, oui tu as bien lu, c’est possible !

On peut (et j’ai m’aime envie de dire ON DOIT) (et oui je préfère m’aime que même car on doit le faire par amour pour soi) : ce LÂCHER LA GRAPPE par rapport aux régimes, minceurs, préparer son corps à l’été, les kilos, les calories, bla bla bla ! Parce que c’est repartit, partout, tout le temps, on nous culpabilise, nous frustre, nous programme/conditionne et on se sent mal ! Stop.

Peut-être que tu as envie de mincir, que tu te trouves trop grosse, que tu te sens mal dans ton corps et je te comprends ! J’ai été exactement comme ça et tout ça pendant plus de 20 ans. Puis j’ai compris qu’on nous mentait, les régimes ne marchaient pas, je faisais le yoyo, je me sentais de plus en plus mal dans mon corps et surtout dans ma tête. J’étais obsédée par mon poids, ce que je pouvais (ou non) manger, le sport, les calories … j’étais épuisée, je me sentais incapable, nulle et j’ai compris ! Déclic !!!!! Je ne m’y prenais pas du tout correctement !

C’est pas les actions qu’il faut changer ! Ce sont nos ressentis et nos pensées. Notre vision des choses. Se réconcilier avec nous-même, puis avec notre corps et l’alimentation, apprendre à s’aimer et à se faire confiance développer l’estime de soi et tout naturellement j’ai mincis sans m’en rendre compte. Dans le plaisir et avec sourire. En mangeant de tout.

Et c’est parce que je veux que tu vives cela que j’ai créé un tout nouveau programme, mais avant d’en parler je voudrais te montrer ça :

Et voilà maintenant je t’en dis plus sur cette nouvelle méthode révolutionnaire que j’adore, que j’ai envie de partager au maximum. D’ailleurs si tu connais une femme qui est mal dans sa peau, ou qui veut mincir partage-lui cet article. Faisons partie des femmes qui cassent les codes, font bouger les choses et dévoilons les secrets qui permettent de se sentir bien dans son corps et dans sa tête.

10 SEMAINES POUR MINCIR AUTREMENT ET DURABLEMENT

Les régimes sont obsolètes, il ne marchent pas. Nous avons découvert avec les dernières recherches en sciences cognitives et neuroscience, une méthode plus efficace. ET SURTOUT une méthode sans privation, sans frustration, sans culpabilité ! 

Venez vivre ses 10 semaines avec moi pour : 

– changer votre relation à l’alimentation

– vous lâcher la grappe avec le poids, les kilos, les calories, la taille

– vous réconcilier avec votre corps et avec vous-même

– développer une belle estime de vous

– développer une magnifique confiance en vous

On va dégommer toutes les croyances, les pensées de merdes et tout ce qui vous empêchent de vous sentir bien dans votre corps.

Je l’ai fait ! Des dizaines de femmes que j’accompagne l’on fait, tu retrouveras des témoignages dans le lien de l’événement ou ici

Le contenu : 

– Chaque semaine, un nouveau pas vers une relation saine avec la nourriture grâce à un contenu inédit que je te partage

– Chaque semaine, 1 coaching de groupe ou je vous coach en direct si tu le souhaites

– Le programme 21 jours seulement pour osez se kiffer

– Un groupe privé ou je te soutiens, te motive, ou je t’envois un max de fun & de love pour que tu réussisses

– BONUS : 4 audios de transformation rapide

– Bonus : 1 cadeau surprise

L’expérience la plus complète et la plus innovatrice ! Viens on va kiffer notre corps, on va kiffer notre été, on va se libérer et s’aimer 🙂

Rejoins moi dès maintenant ! ICI

Et si tu as encore des doutes ou des questions ? Contact-moi ! J’attends que ça, échangez, t’orienter au mieux ! Si c’est pour toi je te le dirais, si ça ne l’ai pas je te le dirais aussi. Alors commentaire, MP sur les réseaux (facebook ici) (instagram ici), email.

J’ai tellement hâte !!!!!!!!!

Tu peux aussi rejoindre le groupe privée Facebook pour se sentir bien dans son corps et dans sa tête, changer son rapport à l’alimentation, aux kilos et à soi : Le FEELGOOD Family

VIDEO ICI

Et n’oublie pas sur les réseaux je te partage plein d’outils, d’astuces, de visions pour te permettre de soulager tes maux et tes douleurs mais aussi pour t’épanouir et de te sentir libre, belle et bien dans ta tête et dans ton corps.

Je te souhaite une magnifique journée

Et si tu ne crois pas en toi, sache que moi je crois en chacune d’entre vous !

Et si tu veux me rejoindre pour le challenge qui commence le 17 mai, c’est ici

Sabrina, Un instant sacré

Accompagnatrice au mieux-être et à l’épanouissement personnel, familiale, professionnel

Réflexologue – Coach motivationnel et comportemental, spécialisée en transformation rapide

Change ce qui te fais du mal, change ce qui ne te convient pas, atteint tes objectifs, rêve et vie ta vie de rêve ! C’est possible

Sois libre et sereine

Avec tout mon Fun & mon Love