coaching

En live

Pas d’article ce soir, si ce n’est pour vous partagé le live que je viens de terminer sur Instagram. Le sujet : le secret du bonheur au quotidien.

J’ai adoré animer ce live, les interactions avec les personnes présentes au live, je suis animée par le partage du savoir, de l’expérience et l’accompagnement à l’épanouissement. J’aimerais que les écoles développent des cours de développement personnel, à tous les niveaux scolaires ! Que chaque entreprise propose aussi un parcours en développement personnel et professionnel à ses salariés.

Si tu as envie de découvrir le secret du bonheur au quotidien et la magie de la vie, si tu as envie de te kiffer et de kiffer la vie, si tu as l’impression de subir ta vie, de ne pas t’épanouir, de te poser trop de questions, l’impression d’être perdue ….. je t’invite à regarder le live ici :

L’expérience de la vie ne se vit qu’une fois, comment tu veux la vivre ?

Rejoins le groupe privé JE SUIS SACRÉE pour développer ton bien-être et ton épanouissement au quotidien, un groupe pour se kiffer et kiffer la vie.

mindset

Le flow … le flot des mots l’écriture méditative

J’ai envie d’écrire, de partager même si je ne sais pas encore tout à fait ce que je vais aborder …

ce sera peut-être, surement un peu brouillon juste le suivis de mon flot de pensées, d’émotions, de questions ou peut-être d’introspection … parce que l’écriture permet de se plonger à l’intérieur de soi et découvrir qui l’on est, comment l’on pense, ce que l’on a de programmé et ce à quoi l’on aspire. Tu ne le sais peut-être pas l’écriture à plusieurs niveau de lecture. L’écriture peut écrire tes maux mais aussi les guérir. L’écriture te révèle ton passé, te fait vivre le présent et imaginer le futur ! L’écriture c’est ce pouvoir magique qui, si tu le maitrises, te permets de dialoguer avec ta part consciente (ton mental), mais aussi avec ton subconscient, avec ton âme et avec toutes les parties de toi.

Je n’ai pas beaucoup écris ce mois-ci, ce mois de mars, par manque de temps et parfois d’envie, parce que ma fille ne dort pas le soir merci aux insomnies, parce que j’ai compris l’essentiel : naviguer en vérifiant toujours la boussole de mes émotions et la direction de mon système nerveux pour ne plus craquer. Ma santé mentale, émotionnelle et physique avant les « je dois », « ça ne se fait pas », « ce sont de mauvaises habitudes » …. Fuck aux injonctions, aux bien pensants qui vivant dans leur monde ne se laisse pas la possibilité d’entrevoir le monde de l’autre. Dans mon monde l’amour est la première valeur et la personne à qui j’ai décidé de la donner en premier c’est moi. Je me dois d’être la gardienne de ma santé. Je me dois d’être le phare dans mes nuits de doutes, de peurs, d’insécurité et la lumière dans le brouillard. Je suis mon propre gps, je créé mon propre parcours de vie. Ma vie je suis seule à la vivre, c’est un peu faux je la vis avec mes enfants car ils sont petits et ils dépendent pour le moment de moi, je sais que je suis aussi leur gps ! Pour eux je me dois de garder le cap, la direction, le sens que je me suis fixée. Pour moi, puis pour eux je veux montrer que l’on peut tout, que la vie est belle, que la vie est faite d’expériences et que nos visions de ces expériences peuvent transformer notre vie. Je suis la seule à entendre mes pensées, et je sais oh combien elles peuvent détruire alors je choisis par amour pour moi de me créer chaque jour de belles pensées. Je suis la seule à imaginer, à rêver, à ressentir mes émotions. Tu peux croire me comprendre, croire ressentir ce que je ressens et tu es sûrement bienveillant mais il n’y a que moi qui vit avec mes pensées et mes émotions à longueur de temps, je suis la seule personne à savoir réellement ce que je ressens. Et encore parfois mon mental me ment. Seul le coeur sait vraiment.

Je sais que l’on peut choisir notre vie, arrêter de subir ! Il existe des millions de chemins, autant que chaque individus peut en imaginer, alors pourquoi se contenter ? Moi je veux rêver, imaginer, créer, je veux ma liberté. Selon moi, la 1ère des choses à faire c’est changer notre propre regard sur nous-même et sur la vie, comprendre que l’on est tout et que l’on peut tout, que la vie est magnifique. Changer nos pensées et notre manière d’appréhender le monde et la vie c’est ça qui permet de changer ce que l’on ressent et de changer nos actions, nos comportements. Regarde tes pensées, observe-les chaque jour pendant 3 semaines et dis moi :

  • Qu’est ce que tu te racontes sur toi et sur la vie ?
  • Est-ce que tu te racontes sur toi et sur la vie ça te plait, ça fait sens, ça te convient ? Si la réponse est non ne cherche pas d’excuse, pas de mais, pas de et si, …
  • > SI ça ne te convient pas (ou plus), si ça ne fais pas sens, si ça te rend malheureuse alors pourquoi tu t’infliges ça ? Viens on va changer tes pensées, ce que tu te racontes sur toi et sur la vie. Viens on va croire, on va ressentir que c’est possible et on va mettre en place les actions qui font sens, qui te font t’aimer et te créer une vie de kiffes. Viens la vie est courte, viens t’aimer et aimer la vie. Viens oser, rêver, créer, vibrer, kiffer. C’est ta vie tu attends quoi pour la vivre ? Viens on sort du mode pilote automatique, vient on est pas des robots ni des moutons, on est des êtres de grands êtres qui pensent, ressentent, créent, transforment ….

Un coeur rempli de gratitude est perpétuellement en fête » W.J Cameron, journaliste et homme d’affaires

coaching, DEFIS 2022 ECRITURE

Coup de coeur

J’ai découvert une série sur Netflix que j’aime beaucoup, une série Egyptienne je crois du nom de Ola cherche sa voie et j’adore … A 40 ans son mari la quitte et elle part à la découverte d’elle-même et à la quête de soi. C’est juste wahou, en tant que simple spectatrice et en coaching de vie 🙂 Coup de coeur !

Pourquoi je te parle de ça ? Un tuyau déjà si tu as envie de regarder une série sympa et qui en plus peut te permettre d’être toi-même et de suivre tes rêves et parce que dans l’épisode que je regarde on lui pose la question « Si tu pouvais remonter dans le passé épouserais tu ton mari ou quelqu’un d’autre ?  »

Cette question m’a posée question justement lol Parce que déjà on ne peut pas retourner dans le passé donc à quoi beau se torturer avec ce genre de question et parce que j’aurais aimé qu’elle réponde : « dans l’hypotothèque possibilité que je puisse retourner dans le passé je choisirais alors de m’épouser moi »

Aujourd’hui je choisis de m’épouser moi-même, je fais le choix d’être toujours fidèle à moi-même pour le meilleure et peu importe ce qui se passera 🙂 Et toi as-tu envie de t’épouser ? Si non qu’est ce qui te retiens, dis-le moi en commentaire ! Parce qu’aujourd’hui j’ai un coup de coeur pour la personne que je suis, et que je m’aime sans conditions et que je ne me laisserais plus jamais dans un coin. Si tu ne veux plus non plus te laisser dans un coin et être toi, alors fais-le 🙂

61ème écris, défi 365 jours d’écriture à coeur ouvert

JE SUIS SACRÉE, l’accompagnement pour oser se kiffer et kiffer la vie.
Pour une vie FUCK FUN & LOVE

coaching, DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

Et si c’était toi le problème ?

J’aurais pu créer un « problème » à mon fils de 5 ans sans même m’en apercevoir et lui créer la blessure d’injustice et la croyance de « ce n’est pas moi qu’on choisit » ou encore celle de « je suis toujours la 3ème roue du carrosse !

Et si on avait pas besoin d’être choisi pour être aimable ?

Mes enfants sont en vacances chez papi et mamie, il fait beau et mamie les a emmené à la fête foraine avec ma cousine et sa fille. Tous les trois ils s’entendent très bien, ils ont 3-4 et 5 ans. Les filles de 3 et 4 ans deviennent plus proche et jouent plus ensemble ses derniers temps, quand mon fils est plus à jouer seul, avec des enfants plus grands s’il y en a ou à rester avec nous. Et plusieurs fois je me suis surprise à penser « le pauvre il est tout seul, j’espère qu’il ne se sent pas mis à l’écart ». Je ne l’ai jamais dit à voix haute. Aujourd’hui ma maman m’envoie des photos de leur après-midi fête foraine et je remarque qu’il est souvent seul dans les manèges, et les deux petites ensemble. C’est alors que j’envois à ma maman le message « J’ai l’impression que Driss est souvent tout seul, ça va ?  » et elle me répond : « il s’en fiche, il n’a rien dit, il choisit ses manège et s’éclate » Et là ça a fait tilt ! Ma croyance personnelle, mon traumatisme d’enfant parlait pour moi et j’allais lui transmettre mes propres blessures et créer des peurs chez lui qui n’existent même pas ….

Enfant, et plus tard ado, on était un groupe de 3 copines et j’ai souvent, pour ne pas dire toujours, eu cette impression d’être la 3ème roue du carrosse. J’étais aussi, à tort ou à raison (mais je l’ai vécu comme cela) celle que l’on ne choisie pas ou en tout cas pas dans les premières à être choisie. Je ne pensais pas encore avoir cette blessure en moi, aujourd’hui j’ai la preuve qu’elle est encore là dans un coin de ma tête. Alors je décide de rompre avec cette blessure, je n’en veux plus, aujourd’hui je sais que ma valeur ne dépend pas du fait d’être choisi ou non, ni même du fait d’être seule ou non. Aujourd’hui je reconnais que certains peuvent me choisir et d’autres non mais que cela ne détermine pas si je suis bien ou non. Aujourd’hui je déclare que je peux être choisie.

Regarder ces pensées, écrire permet de ne plus être en mode pilote automatique et de ne plus subir ses émotions, ses croyances, ses programmations, ni même la vie ou les autres. C’est je pense la réelle clé du lâcher prise et la seule possibilité de se détacher du jugement des autres. Je ne suis pas mes pensées, et si celles ci ne plaisent pas je peux les changer 🙂 Je peux choisir l’histoire que j’ai envie de me raconter 🙂

(écris 38/365, écrire chaque jour)

coaching, DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

TU ES UNE BATTANTE

Tu es une battante, je l’ai entendu plusieurs fois à mon sujet et je pensais jusqu’à récemment que c’était un compliment, ça me plaisait de me dire que les gens me voyait comme quelqu’un de persévérant qui faisait tout coute que coute pour réussir à créer la vie qu’elle voulait. Je pensais que c’était positif que l’on me voit comme quelqu’un de forte. j’aimais cette image et je me sentais même gênée quand en réalité je trouvais les choses faciles et je n’osais même pas le dire !

Le revers de la médaille de ce faux compliment : c’est qu’être une battante insinue que je me bats toujours pour obtenir ce que je veux. Ça insinue à mon cerveau que l’on doit se battre pour obtenir les choses, que c’est compliqué, que c’est de la galère. Mon inconscient enregistre alors la programmation suivante : pour réussir il faut se battre ! Avec des raccourcis comme « c’est dur d’y arriver, bas toi, persévère, tu vas y arriver et à la fin ça en aura value la peine » Comme si on ne méritait la réussite qu’en luttant. Comme si sans effort on ne pouvait pas réussir, ainsi mon cerveau ne me montre que des schémas de galères, d’échecs, d’obstacles, d’expériences compliqués et de parcours semés d’embûche. Mais que d’expressions faussement positives qui nous engluent dans des chemins limités, ou la réussite reste réservée aux autres. Je parle de réussite mais c’est la même chose pour le bonheur, l’argent ici je parle de tout ce que j’obtiens. Comme si ce que j’obtenais sans galérer n’avait pas de valeur ! N’importe quoi.

MAIS moi je ne veux pas me battre, je ne veux pas galèrer dans la vie, prouver que je peux, je ne veux pas luter. Je veux de la facilité, de la rapidité, de la fluidité, de la liberté. Je veux croire que tout est possible et pour tout le monde, qu’on peut y arriver simplement en étant soi et dans le kiff. Alors à partir d’aujourd’hui je cesse d’être une battante, je deviens une confiante de la vie, une amoureuse de la vie, une passionnée, je programme les notions d’association de réussite et simplicité, de réussite et passion, de réussir en étant moi. Je me reprogramme et j’ouvre des perspectives, avec ces nouvelles associations mon cerveau va pouvoir se concentrer sur des exemples démontrant que l’on peut y arriver en étant soi, rapidement et simplement dans le fun et le love ! La neuro-plasticité nous permet de voir le cerveau comme une pâte à modeler, notre désir est son ordre alors à partir d’aujourd’hui je décide de lui donner l’ordre de me prouver chaque jour que je réussis à développer mon business facilement, dans la joie, le fun avec le coeur et sans difficultés, sans lutes, sans me battre.

Et toi quel ordre as tu envie de lui donner ? Et as-tu déjà regardé les mots que tu emploies pour parler de toi ? Les mots en disent beaucoup 🙂

Et si toi aussi tu veux découvrir qui tu es réellement, développer ton potentiel, laisser éclore ta liberté et te donner les moyesn simplement, dans le fun et le love de t’aimer et d’aimer la vie écris moi à uninstantsacre@gmail.com, avec coaching offert en objet ! Je t’offre une cession de 45 min avec moi pour que tu deviennes rev’elle actrice de ton potentiel et que tu puisses t’épanouir librement en étant toi. Parce qu’on mérite toutes de se kiffer et de kiffer la vie.

Je viens de débloquer quelque chose de puissant et qui va réellement transformer ma vision et mes actions, c’est génial l’écriture j’adore !

Et si tu as des doutes sur le fait que ton cerveau fait exactement ce que tu veux, viens en coaching on en parle. Je l’ai déjà démontré à mes clientes et y a une super vidéo dans le programme Osez se kiffer et kiffer la vie d’ailleurs à ce sujet. On y apprends comment transformer ses pensées et sa vie, pour du fun du love et du fuck !

(écris 29/365, défi 2022, chaque jour j’écris)