DEFIS 2022 ECRITURE, mindset

Etre mal élevée

J’ai remarqué qu’on confondait beaucoup l’éducation donné aux enfants et l’enfant lui-même. Je veux dire ce n’est pas parce qu’un enfant est soit disant mal élevé qu’il est vulgaire ou comme ceci ou comme cela, c’est peut-être juste qu’il l’est ! J’ai été parfaitement éduquée sur la politesse, je n’en reste pas moins vulgaire parfois (voir un beaucoup plus et alors ?) Le comportement des enfants n’a parfois rien à voir avec ce qu’essais de lui transmettre ses parents. Il y a de nombreux autres facteurs. Pourquoi toujours ce besoin de juger et de qualifier l’autre ?

C’est pas parce que je dis des gros mots que je ne respecte pas les autres et que je ne connais pas de beaux mots et d’ailleurs qui a décidé que tel ou tel mot était élevé au rang de mot savant ou de gros mots ?

Je n’aime pas cette notion de mal élevée car elle insinue qu’on fait bien ou mal les choses or je pense qu’en terme d’enfants il faut nuancer, on transmet, on expérimente, on apprends, on fait du mieux qu’on peut ! Et être un bon parent est bien différent d’une vision de parent à l’autre !?!

On devrait plutôt se soucier d’accompagner et non d’élever en imposant un modèle … Nous ne modulons pas, nous ne façonnons pas, je ne veux pas d’une copie conforme de moi ou de ce qu’attends la société …. selon moi nous devons accompagner nos enfants dans une notion de développement personnel et humain (être) plutôt que sur des manières de faire ou de se comporter en public …. J’ai envie d’aider mes enfants à s’élever aussi haut qui le souhaiterons et à être eux-même !

J’ai eu envie de parler de ce sujet lorsque j’ai écris mon post FUCK sur les réseaux sociaux. FUCK c’est le nom d’ailleurs d’un tout nouvel accompagnement qui arrive bientôt mais c’est surtout ma manière de vivre depuis cet été et quelle liberté de dire FUCK à tout ce qui m’emmerde 🙂 Oui oui j’assume 🙂 Pourquoi se prendre autant la tête ? Pourquoi se forcer à être ou à faire, ou même à avoir ? Pourquoi répéter un schéma s’il ne nous convient pas ? Pourquoi coller à une étiquette ? Pourquoi plaire aux autres, et faire comme les autres ? Pourquoi accepter la petite voix qui dit de la merde dans ma tête ? Tu sais toutes ses pensées que tu te répètes à longueur de journée comme quoi tu es nulle, moins que , pass assez, trop …. Stop FUCK !

Voici l’article :

MON AFFIRMATION PERSONNEL, #jesuissacrée & je fais ce que je veux par amour pour moi et uniquement selon ma vision de la vie 🥰

FUCK c’est mon bb (le concept Vivre Fuck Fun & Love en fait est mon bb), c’est le tout nouveau et unique concept de lâcher prise ! Et de super choses arrivent à ce sujet d’ailleurs :))))

FUCK c’est mon affranchissement, ma libération et l’acceptation totale de qui je suis. Dans mes ambiguïtés, mes contraires, dans mon tout. FUCK C’EST VULGAIRE, ça ne se dit pas, arrête de dire des gros mots c’est moche et encore plus moche dans la bouche d’une fille et c’est impolie. J’ai toujours entendus ça et c’est ok. C’est leur vision de la vie. Pour moi ce sont des mots. Ils veulent dire des choses et c’est tout. Alors aujourd’hui j’ose les utiliser quand je le veux et partout dans tous contexte 🙂 FUCK c’est aussi mon affirmation en tant qu’être à part entière car ma maman (coucou) déteste les gros mots et ce n’est pas contre elle mais par amour pour moi qu’aujourd’hui je suis moi. Et comme je suis libre d’être moi je suis moi, par amour pour moi.

FUCK c’est la petite voix dans ma tête qui vient me stopper quand je me limite, m’interdis, me demande ce que penserais les autres, si c’est bien ou mal, me conforme ou me force. Alors merci à mon FUCK

👇 Et toi dis moi tu arrives à être toi pleinement toi dans tous les contextes ?

PS / Maman je t’aime et tu m’as bien élevé et je sais que tu n’aimes pas les gros mots 🙂 D’ailleurs tu n’en dis jamais ….

(défi 365 jours d’écriture)