DEFIS 2022 ECRITURE

Se foutre la paix

Je crois que j’ai besoin d’écrire ces mots pour assimiler ce que je suis en train d’intégrer … 

Je crois que je n’ai pas besoin de tout ce croyais avoir besoin ! Je crois que je peux quand même avoir tout ce dont j’ai envie si je le veux mais ça ne doit plus définir si je peux être heureuse ou non. Je peux être heureuse aujourd’hui juste comme ça …. 

Se comparer sans cesse … aux autres … à ses réussites passées … 

S’évaluer sans cesse … pour mieux se comparer …. Premier, dixième ou dernier …. 6 sur 20, 12/20 ou encore 21/20 …. Moins que lui … mieux qu’elle … autant que … 

Comparer son image, son physique, son poids, ses performances, sa vie, l’éducation de ses enfants, ses loisirs …

Espérer avoir un cdi, un business à 5 chiffres au moins, des enfants, une maison, être propriétaire, aller au ski, voyager ….

Attendre les week-ends, les vacances, les temps à soi, des escapades en amoureux, la retraite …

Avoir une rolex à 50 ans pour réussir sa vie, telle marque ou marque pour dire que … 

Quelle pression !

Et en vertu de qui ou de quoi ?!?

Qui a dit qu’il fallait avoir ceci, être cela ou faire comme ceci ?!? Et moi bordel ?

Qu’est ce qui me rend heureuse ? Qu’est ce que je veux dans ma vie ? Toutes ses pressions créent de la culpabilité, de la frustration, de faux besoins je crois … est ce que j’ai besoin que les travaux de mon jardin soit terminés pour en profiter ? Non le soleil est là, l’herbe aussi j’ai juste à m’y installer un relax et à savourer … est ce que j’ai vraiment envie d’aller à la mer pour me ressourcer ou est ce que je peux me créer des ressources tout autour de moi et juste aller à la mer quand je pourrais juste pour la mer … est ce que je dois vraiment courir après le temps et l’argent pour payer des vacances, une maison, des vêtements, ou est ce que je peux ralentir aller chercher mes enfants et profiter du temps ?

J’ai envie d’être heureuse dès maintenant. Je n’arrête pas de rêver et j’aurais ma maison en bord de mer un jour mais en attendant je vis ! Je profites. J’aime. Je souris. Je respire. J’ai déjà assez pour profiter, j’ai la vie et la santé, je crois qu’on nous vend beaucoup la notion que le bonheur s’achète, que tout ce qui fait notre bonheur est payant mais je ne crois pas ! Je ne veux plus y croire.

Je me fous la paix et surtout je balance cette notion d’objectifs à atteindre pour être heureuse ! Je veux juste être. 

➡️ Pour toi aussi te lâcher la grappe je te propose de me retrouver samedi 29/01 à 10h pour un ATELIER SE FOUTRE LA PAIX, lâcher prise et dire Fuck en ligne 

Infos et réservation : 

https://my.weezevent.com/atelier-se-foutre-la-paix?fbclid=IwAR3HSrSzgqz1RqJ2oyPwoW4jwofBH-dqscYm5MvoKUFelwd_ugEp1lyJWwY

24ème jour (ou presque) de mes écris, défis 365 jours d’écris partagés