DEFIS 2022 ECRITURE

Journaling du soir & sommeil

J’aime terminer mes journées sur des petits moments d’écriture, soit pour lâcher toutes les pensées de merde et les situations négatives soit / et pour me focaliser sur les kiffs de ma journée. En te focalisant sur tous les moments sympa de ta journée, sur tes fiertés, tes petits et tes grands bonheurs, mais aussi toutes tes fiertés, tes reconnaissances tu te permets de reconnaître qu’il y a dans chaque journée au moins un truc positif (tu es en vie) et tu apprends à ton cerveau à relativiser et à voir les choses différemment, tu te donnes le droit à un meilleur sommeil. Savais-tu que ta dernière pensée du soir déterminait la qualité de ton sommeil mais aussi ton état émotionnel du matin ?

Je vous partage ici mon journaling de ce soir.

Le contexte : je travaille rarement le samedi complet, parfois le matin. Je m’arrange pour éviter de faire garder les enfants, sauf par le papa. Je veux avoir un weekend off, sans contrainte horaire. J’ai eu cette impression à un moment donné de ne pas avoir profité de ma journée, un ras le bol de mon travail que j’adore parce que j’ai travaillé en devant laisser les enfants à ma maman, puis faire de la route, être avec mes enfants le temps que mon conjoint puisse à nouveau les garder pour ensuite aller à nouveau en rendez-vous. J’ai eu l’impression de ne pas souffler, de ne pas avoir de week-end .. Alors j’ai eu envie de prendre ce temps pour regarder si cela était vraiment vrai ou pas … Et j’ai envie de me coucher avec une pensée et des émotions positives sur ma journée.

J’ai profité de mon début de matinée dans le calme car je n’avais pas besoin de bouger avant 9h30, pour emmener les enfants (en pyjama) chez maman. J’ai adoré m’être lâchée la grappe en déléguant la tâche « habillage, dents, etc… » à ma maman, ce matin j’avais juste à profiter du déjeuner avec les enfants et de me préparer moi. J’ai adoré m’autoriser être à la cool aujourd’hui pour bosser.

Je suis fière d’avoir lâcher prise et d’avoir profité de mes 2h à la maison avant de partir sans me stresser avec toutes les tâches ménagères (j’aurais du ranger et au moins passer l’aspirateur, ça sera fait demain !) J’ai même eu le temps de jouer 20 min avec eux 🙂 C’était calme et ça c’est royal !

J’ai u de supers accompagnements, je n’ai pas vu le temps passer.

Mes enfants ont adorés être chez papy et mamie, et moi j’ai pu profiter d’eux entre mes rendez vous pendant ma pause de 3h, c’est génial. C’était du calme, des rires, des jeux. J’ai pu voir ma maman.

On a passé une super soirée, je suis rentrée à 19h30, mon chéri avait préparé l’apéro, j’ai rangé le principal en quelques minutes et on s’est posé devant un apéro dessin animé super top avec les enfants, des câlins, du calme, et un super dodos pour eux.

Je profite d’un petit temps et je peux me coucher tôt et j’en ai bien besoin.

C’était un beau samedi

Demain je suis à la maison, je vais pouvoir faire ce que j’ai à faire et profiter d’eux, mais l’essentiel je devrais pouvoir avoir l’heure qui m’a manqué cette semaine pour mon deuxième footing 🙂

La nuit s’annonce merveilleuse et reposante

Je suis remplie de gratitude par mon travail, pour le fait d’être à mon compte et de pouvoir m’organiser, parce que j’ai une maman géniale, pour mes enfants en pleine santé et pour ma santé et celle de ma famille.

Merci

(écris 22 … ou presque il y a eu quelques loupés …. sur 365 jours d’écriture)

DEFIS 2022 ECRITURE

Répercussion des écris

Hey hey j’ai une grande nouvelle de fou (enfin pour moi parce que toi ça va pas révolutionner ta vie mais bon c’est moi qui écris lol) 

Ma fille a dormit ….

Oui oui 

Tu sais je t’avais écris avant hier (va voir le post fatiguée, du jour 2) 

Les enfants ne le font pas exprès il ne font pas les choses pour être de mauvaise personne, pour etre oh ce méchant petit garçon ou cette petite fille pas gentille ?!?! Ils ne font pas exprès de ne pas dormir par exemple juste pour vous casser les pieds et vous enquiquiner, imaginez un peu un bout de chou de 3 ans dans son lit en train de se dire :  » alors ce soir comment je pourrais embêter papa et maman ? Ah je sais, je vais crier, pleurer et taper des pieds jusqu’à ce qu’ils me descendent. Puis après je les ferais bouger et se lever pour pas qu’ils puissent se reposer et lâcher prise sur leur journée parce que moi je sais à 3 ans que les parents ils ont besoin d’intimité et de temps pour euh mouaaaaa (rire sadique) « 

Lol non mais franchement j’imagine bien la scène, ….

J’avoue moi aussi des fois je me dis elle fait exprès. Mais c’est les nerfs qui parlent  …

C’est à nous, en tant que parent, à changer de posture pour que l’enfant puisse changer ses comportements. Oui désolé mais admettez que même nous a 30 ans ou plus ont a déjà du mal à gérer nos émotions, notre stress, notre mentale et même là on a pas envie de se remettre en question et on se dit «  ah ouais ouai tu es sur c’est à moi de changer de posture et pourquoi ça serait pas elle hein d’abord ? » (euh c’est qui l’enfant là ? Mdr)

Changer votre posture la fera changer elle aussi. Et fera aussi changer les réactions de votre conjoint (d’ailleurs parfois c’est plus ces réflexions et son attitude qui m’exaspère mdr) en même temps c’est bien un homme, c’est vrai ils sont pas patient et moins compréhensif que nous (la bonne blague ça m’arrange là tout de suite de mettre ça, je suis pas tout à fait fair-play je l’avoue mais j’écris ce que je veux d’abord) 

Parce que pour être honnête parfois avant même de monter quand je l’entend se réveiller ou pas vouloir s’endormir je suis déjà tellement agacée en mode elle va encore redescendre et c’est repartit de tout façon c’est foutu que quand j’arrive dans la chambre je suis électrique je fais des gestes brusques je parle fort (ce qui ne contribue pas à un climat favorable à l’endormissement) ….. et des fois ça se trouve j’aurais pu réussir avec des jeux des mots, des musiques ou autre à la laisser et à ce qu’elle se rendorme …. Mais la fatigue les nerfs … c’est tout, c’est comme ça, ne culpabilisons pas on fait du mieux qu’on peut ! 

Est-ce parce que j’ai écris que je lâchais prise la veille et que j’étais de ce fait complètement libre et sereine, qu’elle la sentie. Est-ce parce qu’elle n’avait pas fait de sieste et c’était bien dépensée ou encore parce que nous avions passé la journée tous ensemble … Je ne sais pas et finalement je prends ! Tout simplement je prends. Je prends toutes les soirées, toutes les nuits que je peux et je ne regarde que celle là à partir d’aujourd’hui.

Bon là j’écris ces lignes et elle ne semble pas du tout mais pas du tout fatiguée … Est ce la sieste à l’école ? Je pense qu’elle demandera rapidement d’elle même à monter.

Je continue à lâcher prise et je sais au fond de moi que ça va venir. C’est OK je le vis bien mieux comme ça, nous allons probablement bien mieux tous le vivre comme ça et avoir bientôt des nuits 🙂

Belle nuit à vous